Intelligence artificielle Samedi 16 avril, remise du diplôme de « Docteur Honoris Causa »...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

PariSanté Campus dévoile les soixante start-ups de sa première promotion

Le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, le Ministère des Solidarités et de la Santé, l’Inserm, l’Université PSL (Paris Sciences...

Criteo et Inria annoncent un partenariat stratégique pour le développement d’une IA responsable

Ce 31 mars, Criteo, entreprise technologique internationale qui fournit la première Commerce Media Platform au monde, a annoncé un partenariat de recherche de cinq ans...

Afrique : un chercheur de l’IFRI étudie le déploiement des panneaux solaires en zone urbaine grâce au deep learning

Hugo Le Picard, chercheur au Centre Énergie & Climat de l’Ifri, et Mathieu Toulemont, Senior Machine Learning Engineer chez PhotoRoom ont cherché à mesurer...

Docaposte annonce la création d’un pôle en data et intelligence artificielle

Docaposte, filiale numérique du groupe La Poste, ambitionne de devenir le référent français des solutions de confiance numérique. Dans cet objectif, elle a annoncé,...

Samedi 16 avril, remise du diplôme de « Docteur Honoris Causa » d’Université Côte d’Azur à Yann LeCun, Vice Président et « Chief AI Scientist » à Meta

C’est dans le cadre du World AI Cannes Festival que Jeanick Brisswalter, Président d’Université Côte d’Azur, remettra le diplôme de « Docteur Honoris Causa » à Yann LeCun, Vice Président et « Chief AI Scientist » à Meta et Professeur à New York University, le samedi 16 avril 2022 au palais des congrès Antipolis d’Antibes – Juan les Pins, en présence de Jean Leonetti, Maire d’Antibes Juan-les-Pins et Président de la communauté d’agglomération Sophia Antipolis. Ce titre est l’une des plus prestigieuses distinctions décernées par les universités françaises.

Le Docteur Honoris Causa est décerné par les universités pour honorer « des personnalités de nationalité étrangère en raison de services éminents rendus aux sciences, aux lettres ou aux arts, à la France ou à l’université ». Le 1er diplôme de « Docteur Honoris Causa » d’Université Côte d’Azur a été décerné en 2018 à Alessio Figalli, médaille Fields 2018, qui a débuté sa carrière au laboratoire de mathématiques JA Dieudonné d’Université Côte d’Azur. En novembre 2021, c’est la chorégraphe Lucinda Chlids qui a reçu le second diplôme. En 2022, Université Côte d’Azur décernera d’autres diplômes de Docteur Honoris Causa à des personnalités internationales prestigieuses.

Yann LeCun

Yann LeCun nous avait accordé une interview pour le n°1 de notre magazine ActuIA.

Diplômé de l’ESIEE Paris, Yann LeCun est titulaire d’un DEA et d’un doctorat de l’Université Pierre-et-Marie-Curie. Il s’oriente vers la recherche sur le machine learning et propose pendant sa thèse une variante de l’algorithme de rétropropagation du gradient, qui permet depuis le début des années 1980 l’apprentissage des réseaux de neurones. Il a réalisé son post-doctorat dans l’équipe de Geoffrey Hinton.

Yann LeCun a focalisé ses recherches sur le machine learning et le deep learning. En 1987, il rejoint l’Université de Toronto puis, un an plus tard, les laboratoires AT & T, pour lesquels il va développer des méthodes d’apprentissage supervisé.

Professeur à l’Université de New York, il a créé le Center for Data Sciences et travaille notamment au développement technologique des voitures autonomes. En décembre 2013, il rejoint Facebook afin de lancer et diriger le Facebook Artificial Intelligence Research (FAIR) à New York, Menlo Park puis, à partir de 2015 à Paris où il axe ses recherches sur la reconnaissance d’images et de vidéos.

En 2016, il devient titulaire pour l’année de la chaire « Informatique et sciences numériques » du Collège de France. En janvier 2017, il est remplacé à son poste au sein du FAIR par Jérôme Pesenti et devient Chief Scientist.

Il a remporté le prix Turing de l’Association for Computing Machinery, le plus grand regroupement international de corps d’enseignants et de scientifiques en informatique, aux côtés de Yoshua Bengio et Geoffrey Hinton en mars 2019. Ce prix est considéré comme le prix Nobel de l’informatique.

La remise du diplôme aura lieu le samedi 16 avril, à 15h, au Palais des congrès Antipolis d’Antibes Juan-Les-Pins. L’entrée sera libre et en live sur Facebook.

 
Thierry Maubant

Partager l'article

Quel rôle l’intelligence artificielle joue-t-elle dans la lutte contre les incendies de forêt ?

Le Maroc, l'Espagne et la France connaissent actuellement une vague de chaleur très importante qui surprend les météorologues car elle arrive précocement. Avec le...

L’UMONS introduit 40 portefeuilles projets FEDER-FSE+ pour un budget de plus de 280 millions d’euros

Le FEDER (Fonds Européen de Développement Régional) et le FSE (Fonds Social Européen Plus) ont pour objectif de renforcer la cohésion sociale et économique...

Yoshua Bengio fait son entrée dans le dictionnaire Larousse

Nouveau signe de la popularisation de l'intelligence artificielle, le directeur scientifique de Mila et professeur à l’Université de Montréal, Yoshua Bengio, intègre le Petit...

METAFORA biosystems lance METAflow, logiciel cloud d’analyse numérique de cytométrie en flux

METAFORA Biosystems, une société qui a développé une plateforme de cytométrie en flux alimentée par l'IA pour générer des diagnostics in vitro (DIV) plus...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci