La consultation sur le Draft AI Ethics Guidelines du groupe d’experts AI HLEG est ouverte jusqu’au 1er février

La consultation sur le Draft AI Ethics Guidelines du groupe d’experts AI HLEG est ouverte jusqu’au
Actu IA
high level expert group

En décembre dernier, le High-Level Expert Group on Artificial Intelligence présentait son premier document sur les lignes directrices d’une IA éthique. Réuni en ce moment à Bruxelles pour avancer sur le sujet, le groupe d’experts rappelle qu’une consultation publique sur le Draft AI Ethics Guidelines est ouverte jusqu’au 1er février prochain.

La Commission européenne avait nommé en juin 2018 un comité de 52 experts autour de l’intelligence artificielle baptisé High Level Expert Group on Artificial Intelligence (AI HLEG) et annoncé le lancement de l’European AI Alliance. Ce conseil d’experts, composé de 30 hommes et de 22 femmes (dont Nozha Boujemaa qui évoquait l’importance pour l’Europe de l’éthique de l’IA lors d’une interview que nous avons réalisée) pour un mandat de deux ans, renouvelable, intègre des chercheurs, universitaires, représentants de la société civile, groupes de défense des consommateurs, ainsi que des salariés d’entreprise, des conseillers politiques et des experts juridiques.

Le groupe d’experts est notamment chargé d’élaborer des lignes directrices sur l’éthique (en matière d’équité, de sécurité, de transparence), l’avenir du travail et plus largement l’impact sur le respect des droits fondamentaux, notamment sur la vie privée et la protection des données personnelles, la protection des consommateurs et la non-discrimination. Présenté en décembre dernier, le document de travail des lignes de conduite pour une IA de confiance est ouvert au débat dans le cadre d’une consultation dont la date limite est fixée au 1er février au sein de l’Alliance européenne sur l’IA, la plateforme multipartite de l’UE sur l’intelligence artificielle.

Parallèlement à cette consultation, le groupe d’experts de haut niveau se réunit ces 22 et 23 janvier 2019 afin d’échanger sur le futur de l’intelligence artificielle dans l’Europe.

En mars 2019, le groupe d’experts devrait présenter la version finale de ces lignes directrices à la Commission. L’ambition est de permettre aux valeurs éthiques de l’Europe sur l’intelligence artificielle de compter à l’échelle mondiale.