Intelligence artificielle La consultation sur le Draft AI Ethics Guidelines du groupe d'experts AI...

Pour approfondir le sujet

La Commission européenne investira 30 milliards d’euros dans la recherche, la science et l’innovation

La Commission Européenne consacrera 30 milliards d'euros à son programme de financement européen de recherche et d'innovation baptisé Horizon 2020. Cet investissement sera effectué...

Innovation : La Commission européenne accorde un financement complémentaire aux bénéficiaires de subventions du CER

Dans le cadre de sa volonté de stimuler l'innovation, la Commission européenne a précisé ce 27 avril que 55 bénéficiaires de subventions du Conseil...

Les États membres et la Commission collaborent pour stimuler l’intelligence artificielle « made in Europe »

Conformément à l'annonce faite dans le cadre de sa stratégie sur l'intelligence artificielle (IA) adoptée en avril 2018, la Commission a présenté ce 7...

Retour sur la déclaration de Montréal sur l’intelligence artificielle

La journée du 4 décembre 2018 a été marquée par le lancement à l'occasion de la conférence NeurIPS de la Déclaration de Montréal sur...

La consultation sur le Draft AI Ethics Guidelines du groupe d’experts AI HLEG est ouverte jusqu’au 1er février

En décembre dernier, le High-Level Expert Group on Artificial Intelligence présentait son premier document sur les lignes directrices d’une IA éthique. Réuni en ce moment à Bruxelles pour avancer sur le sujet, le groupe d’experts rappelle qu’une consultation publique sur le Draft AI Ethics Guidelines est ouverte jusqu’au 1er février prochain.

La Commission européenne avait nommé en juin 2018 un comité de 52 experts autour de l’intelligence artificielle baptisé High Level Expert Group on Artificial Intelligence (AI HLEG) et annoncé le lancement de l’European AI Alliance. Ce conseil d’experts, composé de 30 hommes et de 22 femmes (dont Nozha Boujemaa qui évoquait l’importance pour l’Europe de l’éthique de l’IA lors d’une interview que nous avons réalisée) pour un mandat de deux ans, renouvelable, intègre des chercheurs, universitaires, représentants de la société civile, groupes de défense des consommateurs, ainsi que des salariés d’entreprise, des conseillers politiques et des experts juridiques.

Le groupe d’experts est notamment chargé d’élaborer des lignes directrices sur l’éthique (en matière d’équité, de sécurité, de transparence), l’avenir du travail et plus largement l’impact sur le respect des droits fondamentaux, notamment sur la vie privée et la protection des données personnelles, la protection des consommateurs et la non-discrimination. Présenté en décembre dernier, le document de travail des lignes de conduite pour une IA de confiance est ouvert au débat dans le cadre d’une consultation dont la date limite est fixée au 1er février au sein de l’Alliance européenne sur l’IA, la plateforme multipartite de l’UE sur l’intelligence artificielle.

Parallèlement à cette consultation, le groupe d’experts de haut niveau se réunit ces 22 et 23 janvier 2019 afin d’échanger sur le futur de l’intelligence artificielle dans l’Europe.

En mars 2019, le groupe d’experts devrait présenter la version finale de ces lignes directrices à la Commission. L’ambition est de permettre aux valeurs éthiques de l’Europe sur l’intelligence artificielle de compter à l’échelle mondiale.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Johanna Diaz

Partager l'article

Skoda ouvre son laboratoire dédié à l’intelligence artificielle pour améliorer sa production de véhicules électriques

Au sein de l'Université technique d'Ostrava, en République tchèque, le constructeur automobile Skoda a inauguré un laboratoire de production par intelligence artificielle (AIM.Lab). Cette...

Recevez le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle

Le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle, arrive en kiosques et en version numérique le 21 septembre 2021 ! Recevez-le directement chez...

Québec : création d’une chaire de recherche en numérique de la santé pour mieux soigner les maladies rares

Mieux comprendre les maladies rares afin de mieux les diagnostiquer et les traiter efficacement constitue un défi de taille en raison de la multiplicité...

Greenly lève 3 millions de dollars pour déployer sa solution de comptabilité carbone alimentée par l’IA

Greenly, une start-up technologique spécialisée dans l'aide aux organisations à réduire leurs émissions de dioxyde de carbone, a annoncé cette semaine une levée de...