Intelligence artificielle Kili Technology, après avoir renforcé ses équipes, part à l'attaque du marché...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Alteryx s’offre Trifacta pour la somme de 400 millions de dollars

Alteryx, spécialiste de la gestion de données, a annoncé le 6 janvier dernier, la signature d'un accord définitif pour l'acquisition de Trifacta, une société...

McDonald’s mise sur la data science et le machine learning pour sa transformation digitale

Depuis plusieurs années, les technologies liées à la big data et à l'IA sont exploitées par la célèbre chaine de fast-food, McDonald's. La multinationale...

Avanseo lève 10 millions d’euros afin d’aider les TPE à obtenir plus facilement des prêts professionnels

La fintech Avanseo, spécialisée dans l'octroi de prêts aux entreprises, a annoncé avoir levé 10 millions d'euros auprès du fonds d'investissement français Newfund. La...

DELPHI : un framework du MIT utilisant le machine learning pour estimer l’impact d’un article scientifique

Deux chercheurs du Massachussets Institue of Technology (MIT) ont développé un framework grâce à l'intelligence artificielle. Basée sur le machine learning, cette infrastructure logicielle...

Kili Technology, après avoir renforcé ses équipes, part à l’attaque du marché américain

Fondée en 2018 par François-Xavier Leduc et Edouard d’Archimbaud, Kili Technology a mis au point une technologie d’annotation automatisée des données, permettant d’accélérer et d’améliorer les projets d’intelligence artificielle au sein des entreprises. Après une 1ère levée de fonds de 7 millions de dollars en janvier 2021, puis une seconde de 25 millions de dollars le mois de juillet suivant, la start-up a consolidé son équipe et ouvert un bureau à New-York pour prendre position sur le premier marché mondial de l’intelligence.

Kili Technology compte une centaine de clients en Europe parmi lesquels des acteurs majeurs de leurs secteurs : Arcelormittal, Areva, Bureau Veritas, Crédit Agricole, Société Générale…Elle vise à présent le marché international et compte bien se faire une place de choix aux Etats-Unis, ambitionnant même de devenir “la plateforme leader des données d’entraînement pour les solutions d’IA aux US, premier marché mondial évalué à 1,8 milliard”.   

François-Xavier Leduc avait déclaré à la suite de la levée de fonds de janvier 2021 :

“Il faut aller vite pour prendre une place, notamment aux Etats-Unis.”

Devenir la plateforme leader des données d’entraînement pour les solutions d’IA aux USA

L’année 2021 a été pour Kili Technology une année tremplin pour l’international. Son ambition est à présent de s’imposer sur le marché américain où la concurrence est la plus importante. Pour cela, elle annonce l’ouverture de son bureau à New-York et le recrutement de Pike Reynolds, en tant que vice-president sales North America pour piloter le développement commercial de l’entreprise sur le marché américain.

Pike Reynolds s’appuie sur une expérience de 25 ans en business development au sein d’entreprises technologiques B2B très innovantes.
Pendant 7 ans chez Splunk, un logiciel de suivi et d’analyse de données, il a participé à la forte croissance de l’entreprise ($500 millions de chiffre d’affaires et introduction en bourse). Il a également été vice-president sales de la société de big data Cloudera, en charge de la région est de l’Amérique du Nord, et vice-president sales de la société de DevOps Cloudbee.

L’équipe américaine de Kili va continuer de s’étoffer au cours du premier semestre 2022 avec le recrutement de nombreux profils seniors. Elle comptera une dizaine de salariés au deuxième semestre 2022 pour assurer la prospection commerciale et la relation clients. François-Xavier Leduc explique:

“En général, ce sont les géants américains de la tech qui viennent en Europe imposer leurs solutions. Nous comptons inverser cette dialectique en devenant la plateforme leader des données d’entraînement pour les solutions d’IA aux US, premier marché mondial
évalué à 1,8 milliards, comme nous l’avons fait en Europe. C’est maintenant que tout se joue : alors que toutes les entreprises sont en train d’intégrer des solutions d’IA dans leur infrastructure technologique, nous devons rapidement être identifiés comme la meilleure plateforme de gestion des données.”

Un comité exécutif expérimenté, à forte dominance internationale

En janvier 2021, l’équipe de Kili Technology comptait 15 collaborateurs. Les 2 levées de fonds ont permis de passer ce nombre à 50 actuellement et ainsi de consolider l’efficacité technologique de la plateforme de gestion des données d’entraînement, d’affiner l’offre produit face aux attentes du marché et d’accélérer la prospection commerciale.
2021 a également été l’occasion pour Kili de structurer son comité exécutif avec le recrutement de six profils seniors et à forte dominante internationale autour des deux fondateurs François-Xavier Leduc et Edouard d’Archimbaud :

Pour piloter l’offre produit et le développement commercial, Nicolas de Rosen est nommé chief marketing officer (CMO), tandis qu’Antoine de la Rivière est nommé head of sales. Il bénéficie de l’expertise de Pike Reynolds pour le marché américain.

Fort de 15 ans d’expérience dans le marketing, le développement international et l’écosystème tech, Nicolas de Rosen est chargé de construire et déployer la stratégie marketing de Kili. Auparavant, il a fondé et dirigé deux entreprises, dont Sinteo qui a été vendue augroupe Onet. Il a également travaillé chez iAdvize, où il a ouvert et dirigé le  marché américain pendant 4 ans, avant d’être nommé chief marketing officer. Nicolas est diplômé de Centrale-Supélec et titulaire d’un MBA de l’INSEAD.

Antoine de la Rivière accompagne Kili en tant que directeur des ventes (head of sales). Diplômé de HEC Montréal et de Sciences Po Paris, Antoine a d’abord travaillé comme consultant en stratégie chez Roland Berger. Il s’est ensuite spécialisé dans les entreprises numériques, travaillant chez DoubleClick, la plateforme de marketing numérique de Google, et Facebook en tant que Measurement lead et Global Client lead.

À leurs côtés, Antoine de Séverac est head of customer success en charge du suivi des relations clients. Avant de rejoindre Kili, Antoine s’est spécialisé dans le customer success management, le customer care et le customer satisfaction. Il a travaillé comme consultant enorganisation chez Capgemini, et comme conseiller en ressources humaines et en changement chez PwC. Il bénéficie également de plusieurs expériences en tant que Senior Manager Customer Engagement au sein de PeopleDoc France et UKG.

Avec près de 10 années d’expérience dans le développement de produits à forte dimension technologique et de machine learning, Pierre Ferry est nommé head of product en charge de la définition et de l’exécution de la stratégie produit de Kili. Anciennement responsable Produit chez Criteo, il a également dirigé les équipes produits de Proprioo et Doctrine en tant que CPO et VP Product. Pierre est diplômé de l’Ecole Polytechnique et est titulaire d’un master 2 en Electrical Engineering de l’ETH Zürich.

Claire Panier des Touches est nommée head of people & culture. Elle est chargée d’accompagner la croissance humaine de Kili autour d’une culture d’entreprise centrée sur l’expérience collaborateur. Claire s’appuie sur 10 ans d’expérience dans les RH. Elle a notamment travaillé pendant 7 ans dans la licorne Sigfox où elle a créé le département Talent Acquisition & People et a piloté une quinzaine de filiales à l’international.

François Xavier Leduc se félicite :

“Nous sommes très heureux d’avoir réuni des personnes de grande qualité pour composer le comité exécutif de Kili et nous épauler dans la direction de l’entreprise. Chacun apporte une grande expertise métier et de longues années d’expérience dans l’écosystème tech qui sont une vraie richesse pour construire le leadership de Kili sur le marché des données d’entraînement pour l’IA.”


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Marie-Claude Benoit

Partager l'article

France 2030 : présentation de la stratégie «Start-ups industrielles et deep tech» sur le site d’Exotec

En Octobre dernier, Emmanuel Macron présentait France 2030, plan d’investissement de 30 milliards d’euros pour une dizaine de secteurs d’activités dont le numérique, l’hydrogène,...

Volvo équipe tous ses prochains véhicules électriques de Ride Pilot pour une conduite autonome

C'est à Las Vegas, lors du CES 2022, que Volvo Cars a présenté Ride Pilot, une fonctionnalité de conduite non supervisée qui sera intégrée...

Le programme «Smart Factory 4.0» d’ALTEN : l’IA au service de l’Homme

Le programme «Smart Factory 4.0», mis en place par la direction de l'innovation du groupe ALTEN, a pour objectif d'accélérer l'innovation dans une démarche...

Belgique : nouvelle levée de fonds de 4,2 millions d’euros pour la start-up Deltaray

Deltaray, spin-off d'un laboratoire de l'Institut flamand de microélectronique et composants (Imec) et de l'Université d'Anvers, a annoncé une nouvelle levée de fonds de...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci