Volvo équipe tous ses prochains véhicules électriques de Ride Pilot pour une conduite autonome

C’est à Las Vegas, lors du CES 2022, que Volvo Cars a présenté Ride Pilot, une fonctionnalité de conduite non supervisée qui sera intégrée à ses prochains SUV entièrement électriques. Les développeurs de Luminar et de Zenseact ont collaboré avec Volvo à l’élaboration du système qui sera testé en Californie dans le courant de l’année. Il y sera d’ailleurs lancé, lorsque les tests seront probants et que Volvo aura reçu les autorisations nécessaires. Les conducteurs de ces SUV auront alors le choix de s’abonner pour profiter de ses fonctionnalités ou non.

Volvo, créé en 1927, est l’un des plus grands groupes automobiles, il appartient à la société chinoise Zhejiang Geely Holding (Geely Holding) depuis 2010. Volvo Cars s’est donné pour objectif que les véhicules tout électriques représentent la moitié de ses ventes d’ici 2025 et de s’attaquer au défi technologique de la conduite autonome non supervisée. C’est dans ce but qu’il a créé en 2020 Zenseact, sa filiale chargée du développement de logiciels de conduite autonome. Ödgärd Andersson, CEO de Zenseact, avait alors déclaré :

« La conduite autonome est le défi technologique du siècle, et nous l’abordons avec détermination. Il est enthousiasmant d’intégrer Zenseact dans un tel contexte, alors que nous accélérons le développement et nous préparons à offrir un logiciel qui permettra à de premiers modèles de voiture de se conduire seuls en toute sécurité d’ici quelques années. »

Luminar est l’un des partenaires technologiques de Volvo Cars. La société a développé un LIDAR (light detection and ranging systems) qui permettrait aux véhicules autonomes de détecter les obstacles de manière plus fiable que ses concurrents (Waymo de Google, Quanergy, Velodyne…) grâce à une vision lointaine, laissant au véhicule davantage de temps pour réagir face à un obstacle.

Ride Pilot, fruit de la collaboration de Volvo Cars, Zenseact et Luminar

Ride Pilot est tout à fait autonome, les conducteurs l’utilisant pourront profiter du temps libéré de la conduite pour se livrer à des activités secondaires comme la lecture, l’écriture, le travail… Ils arriveront à destination reposés n’ayant pas à se concentrer sur la conduite, en particulier dans les embouteillages ou la circulation dense.

Le logiciel, développé par Zenseact, en collaboration avec l’équipe interne de développeurs de Volvo Cars et les développeurs de Luminar, sera une combinaison logiciel-capteur. Il comptera au moins 24 capteurs; parmi eux, le Lidar Iris de Luminar qui complètera cinq radars, huit caméras et seize capteurs à ultrasons dans le prochain SUV entièrement électrique de Volvo Cars.
Austin Russell, fondateur et PDG de Luminar, a déclaré :

« La vision de Luminar est de démocratiser la sécurité et l’autonomie de la nouvelle génération, et nous voyons déjà cela devenir une réalité avec le lancement du premier véhicule sur la nouvelle plateforme de Volvo. Avec Luminar de série sur chaque véhicule, leur prochain SUV a la possibilité d’être le véhicule le plus sûr sur la route. »

Des tests et des autorisations nécessaires avant la commercialisation

Alors que Ride Pilot sera standard, intégré sur le prochain SUV entièrement électrique de Volvo Cars et bénéficiera de mises à jour, il ne sera à la disposition des clients qu’une fois confirmé par le protocole rigoureux de vérification et de test de Volvo Cars. Cela inclut la validation de la technologie comme étant sûre pour une utilisation sur les autoroutes dans un certain nombre de conditions variables.

Dans le cadre de ce processus de vérification, Volvo Cars teste déjà des fonctionnalités de conduite autonome sur les routes en Suède avec Zenseact, et collecte des données à travers l’Europe et les États-Unis. D’ici la mi-2022, la société a l’intention de commencer les tests sur les routes de Californie, où le climat, les conditions de circulation et le cadre réglementaire permettent un environnement favorable à l’introduction de la conduite autonome.
Ödgärd Anderson, PDG de Zenseact, a déclaré :

« La mise en place d’une nouvelle norme de sécurité pour l’industrie nécessite un niveau de test et de vérification rigoureux qui s’étendra à l’échelle mondiale. Le logiciel Zenseact AD joue un rôle clé dans cette nouvelle norme et dans le cheminement vers zéro collision. »

Lorsque Ride Pilot aura été validé par les tests et que toutes les autorisations auront été obtenues, Volvo étendra donc sa technologie en Californie avec pour ambition le marché international.
Mats Moberg, responsable de la recherche et du développement chez Volvo Cars, conclut :

« Nous sommes fiers d’annoncer le lancement prévu aux États-Unis de notre première fonctionnalité de conduite autonome induite non supervisée, alors que nous cherchons à établir une nouvelle norme de l’industrie en matière d’autonomie sans compromettre la sécurité. Avoir le tout nouveau logiciel AD de Zenseact et la norme LiDAR de Luminar dans notre nouveau SUV entièrement électrique change la donne pour Volvo Cars, ainsi que pour la sécurité automobile et la conduite autonome. »


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
WOP - Plateforme de Planification des Ressources Humaines par EURODECISION

La plateforme wop regroupe plusieurs modules de planification des ressources humaines : - module de gestion prévisionnelle des effectifs (gpec), - m...

 
Partager l'article
Abonnez-vous à ActuIA, la revue professionnelle de l'intelligence artificielle magazine intelligence artificielle Découvrez la revue professionnelle de l'intelligence artificielle
intelligence artificielle
À PROPOS DE NOUS
Le portail francophone consacré à l'intelligence artificielle et à la datascience, à destination des chercheurs, étudiants, professionnels et passionnés.