Sidetrade s’engage en faveur de la diversité dans l’IA et dévoile sa Code Academy

Sidetrade s’engage en faveur de la diversité dans l’IA et dévoile sa Code Academy
Actu IA
vignette_code0

Sidetrade a annoncé la création de sa Code Academy à Birmingham en Angleterre. La société ouvrira également 18 nouveaux postes liés à l’IA en 2020, dans une région économiquement sinistrée. L’annonce intervient à l’heure où le gouvernement britannique a annoncé un programme d’investissement des entreprises dans la formation en intelligence artificielle, dans le cadre de l’AI « sector deal ».

L’annonce coïncide avec la première édition de la Birmingham Tech
Week, qui met en avant l’émulsion au sein de l’écosystème tech de la ville. La Code Academy a une vocation sociale, puisqu’elle prend en charge les frais d’inscription des étudiants et finance le programme dans son intégralité afin d’encourager l’accession à l’emploi dans le territoire désindustrialisé des Midlands.

Mark Sheldon, Chief Technology Officer chez Sidetrade, explique :
« La programmation recouvre des compétences essentielles, et nous souhaitons qu’un plus grand nombre de jeunes d’origines diverses y ait accès. Ils doivent avoir les moyens de venir grossir les rangs d’une fonction émergente, et de s’épanouir dans les domaines de la data science et de l’IA. Cet objectif peut être atteint grâce à des programmes intensifs et adaptés aux réalités professionnelles. Notre Code Academy est conçue pour transformer des personnes talentueuses en ingénieurs spécialisés, rapidement et à moindre coût. C’est un changement de vie pour eux. Ils découvrent les derniers développements dans le monde de l’IA et sont pris en charge individuellement par des professionnels du domaine. »

Les premiers candidats retenus ont des profils extrêmement variés et 5 sur 12 sont des femmes: Ben Staniforth, diplômé en sciences du sport voit cette formation comme le moyen de reconversion idéal après 9 ans dans la vente B2B pour une entreprise de céramique. Fikrie Sinku, ancien professeur d’université en politique qui a participé activement à la promotion de la démocratie et des droits humains en Éthiopie explique qu’il souhaite apprendre et appliquer ses études à la vie réelle. A long terme, il estime que la formation proposée par Sidetrade lui permettra de retourner en Ethiopie et travailler dans le secteur des données et de l’IA alors que le pays est en pleine libéralisation politique et économique. Natasha Rollason  qui a récemment terminé un cursus de quatre ans en physique à l’Université de Cardiff y voit elle un moyen de mettre en application certains des aspects les plus intéressants de ses études supérieures.

Luke Hennerley, Chef ingénieur en application logicielle chez Sidetrade, qui est à l’origine de l’idée commente:
« C’est un excellent un moyen d’accroitre la diversité intellectuelle et de bénéficier d’un autre point de vue. Avec cette formation, les candidats deviennent des développeurs à part entière »

Les 12 étudiants retenus passeront 150 heures avec des scientifiques et des ingénieurs en données, apprenant les bases de l’Intelligence Artificielle, ainsi que la
programmation en langage C# (C Sharp).

Ces cours intensifs sont associés à un programme d’accompagnement : Les étudiants passent une journée complète par semaine au bureau, participent à plus de 30 heures de sessions de questions/réponses et disposent d’une communauté dynamique de mentors via la messagerie Slack. La formation se conclut par une journée de présentation de projets devant des ingénieurs seniors, ce qui permet de démontrer leurs compétences en
développement.

Sidetrade annonce également par la même occasion son intention de créer 18 nouveaux postes liés à l’IA en 2020. Les équipes techniques sont actuellement réparties entre Birmingham, Paris, Dublin et Londres. Le bureau de Birmingham, qui emploie déjà 16 personnes à temps complet, est destiné à s’agrandir et déménagera prochainement dans le centre de Birmingham.

Former une nouvelle génération de talents en Intelligence Artificielle permettra à Sidetrade de conforter sa position dans le domaine.

Le programme pilote de la Code Academy 2018 a permis à trois jeunes étudiants de décrocher un emploi chez Sidetrade. Il s’agit de Kieran Raine, 26 ans, diplômé en technologie musicale de l’Université de Coventry, de Thomas Hendry, 21 ans, diplômé en 2018 en informatique et commerce de l’Université d’Aston et de James Mason-Durst, 23 ans, diplômé également en 2018 de l’Université de Birmingham en physique théorique et
mathématiques appliquées.