Intelligence artificielle RADRFIRE : un outil interactif utilisant satellites et IA pour aider les...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Comment l’intelligence artificielle peut permettre de lutter contre l’extinction des éléphants d’Afrique

Les applications d'outils basés sur l'intelligence artificielle pour la biodiversité sont nombreux. Cette semaine, nous évoquions par exemple la plateforme développer par des chercheurs de l'université d'Alicante...

Retour sur le lancement de MAESTRIA, plateforme numérique de diagnostic intégratif de la cardiomyopathie auriculaire

Le projet de recherche MAESTRIA (Machine Learning and Artificial Intelligence for Early Detection of Stroke and Atrial Fibrillation) a été officiellement lancé fin septembre....

Modélisation et évaluation des séries temporelles

Ce tutoriel est consacré à la modélisation et l'évaluation de modèles de séries temporelles. Il s'agit de la 3ème partie de notre série consacrée...

“La France va rater beaucoup des futures vagues technologiques” avec le RGPD selon Gary Shapiro, organisateur du CES de Las Vegas

L'un des événements majeurs à niveau mondial pour les start-ups reste sans aucun doute le Consumer electronics show (CES) de Las Vegas. Depuis plusieurs...

RADRFIRE : un outil interactif utilisant satellites et IA pour aider les pompiers à lutter contre les feux de forêts

Lors des périodes de fortes chaleurs, un fléau menace les parcs nationaux et zones vertes : les feux de forêt. Que ce soit en France ou comme actuellement en Grèce, Turquie, en Sicile ou encore aux États-Unis, des centaines d’incendies peuvent survenir dans ces zones et les pompiers ainsi que les proches résidents sont les premiers touchés par ces drames. Ainsi, le Pacific Northwest National Laboratory a développé un outil pour créer des cartes détaillées des feux de forêt afin de prévoir les incendies et y remédier.

Un outil innovant pour lutter contre les feux de forêt

Avant la création de ce tout nouvel outil pour suivre les incendies actifs, un commandant d’incident demandait à un avion de survoler un site après la tombée de la nuit pour collecter des images et les fournit à un analyste qui dessine durant la nuit les cartes afin qu’elles puissent être utilisées dès le matin suivant. Cette méthode certes, relativement efficace, présente des limites : disponibilité de l’avion, problèmes de sécurité liés au feu et à la fumée, et présence obligatoire des ressources humaines nécessaires à la réalisation de ce processus.

Une autre technique est parfois utilisée par les pompiers : ils peuvent exploiter des images satellites. Mais cette méthode est d’autant plus efficace si elle est combinée à l’utilisation d’images infrarouges et de capteurs à haute résolution. C’est en partant de ce constat que le Pacific Northwest National Laboratory (PNNL) dans l’est de l’État de Washington, en collaboration avec plusieurs agences spécialisées dans la lutte contre les incendies, ont chargé Andre Coleman, de concevoir avec son équipe, un outil exploitant l’imagerie satellite infrarouge et l’intelligence artificielle pour créer des cartes détaillées des feux de forêt afin de suivre et de prévoir les incendies.

Andre Coleman, chef de projet, s’est exprimé :

“Nous assistons à des incendies beaucoup plus importants ces jours-ci. Ils sont beaucoup plus dynamiques et se déplacent plus rapidement. Nous ne pouvons pas toujours utiliser les méthodes traditionnelles que nous avons utilisées.”

Exploiter les données satellites grâce à l’IA, aux images infrarouges et aux capteurs à haute résolution

L’outil RADRFIRE peut identifier les petits incendies ponctuels déclenchés par la foudre avant qu’ils ne deviennent plus gros et plus difficiles à combattre. Il est important d’avoir un outil exploitant au maximum les images satellites, car ces données aident les commandants à prendre des décisions sur la meilleure façon de déployer leurs ressources, d’assurer la sécurité des pompiers, de prévoir la propagation d’un incendie et d’identifier les structures sur son passage. Elles aident les municipalités et autres qui demandent l’évacuation des personnes en danger.

RADRFIRE utilise des informations provenant de satellites gouvernementaux nationaux et internationaux en libre accès. L’équipe craignait que l’utilisation de satellites commerciaux ne devienne rapidement trop coûteuse et ne limite les utilisateurs de l’outil. L’équipe a développé un algorithme pour mieux planifier et surveiller l’utilisation de produits ignifuges qui sont largués sur les incendies par les avions.

L’outil peut rapidement déterminer où les largages passés ont été planifiés, où ils ont réellement atterri et se sont propagés, et leur efficacité. Dans le passé, les commandants pouvaient recueillir certaines de ces informations, mais cela prenait plus de temps et de ressources. L’équipe s’étant attelé à la conception du système souhaite que le programme puisse se poursuivre avec l’aide d’un ou plusieurs organismes gouvernementaux, si possible, le Bureau de l’IA du ministère américain de l’Énergie et le Joint Artificial Intelligence Center du ministère américain de la Défense, tous deux présents depuis le début de l’initiative.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Laurent Félix devient Directeur Général France d’Ekimetrics

Ekimetrics, spécialiste européen en data science et intelligence artificielle au service des entreprises, a annoncé cette semaine la nomination de Laurent Félix au poste...

Forum de l’évaluation de l’intelligence artificielle : Créer la confiance et valider les performances, ou comment définir un environnement favorable au développement de...

Le Laboratoire national de métrologie et d’essais (LNE) organise le premier forum d'évaluation de l'intelligence artificielle (IA). Cet événement sera l'occasion d'échanger autour du développement de...

Zoom sur l’automatisation des rapports COVID-19 de Santé Publique France par Dynacentrix

L'agence Santé publique France, en charge de la surveillance épidémiologique du covid-19, pilote le système national de veille et d’alerte et de surveillance sanitaire...

Retour sur le lancement de MAESTRIA, plateforme numérique de diagnostic intégratif de la cardiomyopathie auriculaire

Le projet de recherche MAESTRIA (Machine Learning and Artificial Intelligence for Early Detection of Stroke and Atrial Fibrillation) a été officiellement lancé fin septembre....