Actualité Partenariat Hanwha Techwin et NVidia: l'intelligence artificielle et le deep learning au...

Pour approfondir le sujet

DeepGlobe 2018: un défi de vision artificielle pour analyser la Terre à l’aide d’images satellites

Les images prises par des satellites offrent de multiples données sur l'état de la planète et leur analyse est majoritairement confiée à des experts...

Google Creative Lab propose Move Mirror, une expérience basée sur l’intelligence artificielle et la vision par ordinateur pour identifier des mouvements

Ce 19 juillet, Google a publié sur son blog un article d'Irene Alvarado, Creative Technologist chez Google Creative Lab sur Move Mirror. Cette expérience...

Des développeurs se sont lancé le défi de transformer n’importe quelle webcam en Kinect grâce à TensorFlow

Or Fleisher et Dror Ayalon, deux développeurs spécialisés en intelligence artificielle, sont parvenus à transformer une webcam des plus basiques en un système de...

Partenariat Hanwha Techwin et NVidia: l’intelligence artificielle et le deep learning au service de la sécurité

Important partenariat dans le domaine de l’intelligence artificielle puisque l’entreprise sud-coréenne Hanwhan Techwin Security Business Group a dévoilé le mois dernier qu’elle s’était associée avec la société américaine Nvidia. L’objectif de Hanwhan est de proposer des solutions de sécurité basées sur l’intelligence artificielle, spécialité de Nvidia.

C’est en tout cas ce qu’explique Lee Man-Seob, P.-D.G. du groupe sud-coréen:

« Notre collaboration avec NVIDIA nous permet de faire un pas en avant vers les solutions de sécurité de demain basées sur l’intelligence artificielle et le Deep Learning pour continuer à renforcer notre compétitivité technologique dans le secteur ».

Né en 2014 suite au rachat de Samsung Techwin par Hanwha, Hanwha Techwin cherche à développer ses solutions de sécurité et de proposer une offre technologique compétitive. Cela explique le très fort intérêt de la firme pour la plate-forme NVidia d’analyse vidéo intelligente, comme l’indique le groupe sud-coréen:

« La plateforme NVIDIA pour l’analyse vidéo intelligente s’appuiera sur des processeurs graphiques pour appliquer le Deep Learning à des équipements de sécurité (caméras et systèmes de stockage) pour permettre une analyse rapide et précise des vidéos et fournir des informations utiles aux utilisateurs plutôt que de simples données vidéos.

Hanwha Techwin prévoit de se concentrer sur le développement de caméras et de systèmes de stockage capables de détecter de manière autonome les situations et mouvements sortant de l’ordinaire en utilisant la plateforme NVIDIA pour l’analyse vidéo intelligente. »

Grâce à NVidia, Hanwha Techwin prévoit en effet de diversifier les fonctionnalités, tant matérielles que logicielle, de ses solutions de sécurité.  Le groupe espère également se positionner en tant que spécialiste de la sécurité et proposer des services exploitant l’intelligence artificielle pour différents types de surveillance (trafic, ville, commerce, etc.) compétitifs et orientés vers l’avenir.

Johanna Diaz

Partager l'article

Transformation cloud et digitale : Thales élargit son écosystème de partenaires technologiques

Thales a dévoilé de nouveaux partenaires pour aider notamment les entreprises à accélérer, réduire les risques cyber et sécuriser les initiatives de transformation numérique....

Focus sur le projet APRIORICS de l’IUCT-O Toulouse : IA et médecine personnalisée pour lutter contre le cancer du sein

Le projet APRIORICS (Apprentissage Profond Renforcé par l’ImmunohistOchimie pour la Requalification d’Images de Cancers du Sein) a pour objectif d’utiliser l’intelligence artificielle afin de décrire...

Focus pays : Webinaire « L’intelligence artificielle, instrument de relance économique en Tunisie ? »

Le 29 juillet dernier, le ministère de l'industrie et des PME, en collaboration avec le projet Innov’i – EU4Innovation, a organisé un webinaire réunissant...

Le corpus d’articles arXiv est désormais disponible sur Kaggle

Le corpus d'articles arXiv permet depuis plus de 30 ans à la communauté de chercheurs et au public d'avoir accès aux articles scientifiques dans...