Actualité LightOn lance son service LightOn Cloud 2.0 avec des OPUs Aurora dernière...

Pour approfondir le sujet

Machine Learning : Google, Baidu, Intel, Harvard, Stanford et Berkeley lancent MLPerf, un outil de mesure de performances

Plusieurs entreprises dont Google, Intel et Baidu et chercheurs viennent d'annoncer le lancement de MLPerf, un nouvel outil de mesure de performances (benchmark). Il aide les...

Grâce au Lifelong Learning et au projet LIHLITH, Synapse cherche à améliorer les capacités d’auto-apprentissage des IA

Machine learning, Deep learning, apprentissage supervisé ou non-supervisé, de nombreux projets cherchent à améliorer les techniques d'apprentissage des intelligences artificielles. La start-up toulousaine Synapse...

DeepMind créé une IA reproduisant le fonctionnement des cellules humaines en matière d’orientation

Des chercheurs de DeepMind et des neuroscientifiques de l'University College London ont dévoilé un programme IA d'orientation dont les résultats semblent dépasser ceux des...

DigiHall Day : le rendez-vous des innovations technologiques au service de l’industrie

Le 22 mai prochain se tiendra le DigiHall Day. Cet événement est né de la réunion de #techday#cealist et Future@SystemX et ses membres fondateurs...

LightOn lance son service LightOn Cloud 2.0 avec des OPUs Aurora dernière génération

Spécialiste des technologies photoniques d’accélération de l’IA, LightOn annonce ce jour une mise à jour majeure de son service LightOn Cloud. Avec l’ajout de nouvelles fonctionnalités et une disponibilité pour l’ensemble de la communauté internationale en intelligence artificielle, le LightOn Cloud 2.0 offre une puissance de calcul considérablement accrue avec des OPU Aurora 1.5 de dernière génération et la dernière version de la bibliothèque LightOnML.

L’OPU LightOn, Optical Processing Unit, est le premier co-processeur photonique pour l’IA disponible dans le cloud, capable de gérer de grands volumes de données avec une très faible consommation énergétique. LightOn a annoncé aujourd’hui avoir développé de nouvelles fonctionnalités pour LightOn Cloud. Disponible dès maintenant pour toute la communauté IA, il compte sur des OPUs Aurora dernière génération. Il améliore également le processus de paiement, de réservation et d’assistance. La technologie LightOn est désormais déployée dans deux datacenters grâce à des partenariats avec OVHcloud et Scaleway, deux des plus grands fournisseurs de cloud européens.

Grâce à la combinaison de l’OPU Lighton avec des composants électroniques haut de gamme (processeur CPU Intel, GPU NVIDIA V100), les utilisateurs du LightOn Cloud 2.0 ont maintenant accès à une plus grande puissance de calcul et une flexibilité accrue pour créer leurs modèles de Machine Learning.

Au cours des derniers mois, les utilisateurs de LightOn Cloud ont construit un portefeuille de cas d’usage démontrant l’efficacité de la technologie OPU avec plusieurs architectures de réseaux de neurones. Ces exemples incluent le traitement du langage naturel (NLP), la vision par ordinateur (Computer Vision), la chimie computationnelle (Computational Chemistry) ou l’apprentissage par renforcement (Reinforcement Learning). Le blog de LightOn est régulièrement enrichi, avec des explications détaillés pour leur mise en oeuvre. Le code est également accessible via la plateforme GitHub du groupe LightOn AI Research.

Dans le domaine de l’IA, les temps d’entraînement des modèles sont souvent très longs. La technologie OPU peut diviser d’un facteur 8 à 40 les temps d’entraînement, par rapport aux mêmes modèles entraînés sur des GPUs uniquement – et ce sans dégradation des performances. Avec des résultats obtenus en quelques minutes au lieu de quelques heures, les OPUs LightOn Aurora changent l’expérience utilisateur de ceux qui pratiquent au quotidien l’exploration de données et la Data Science en général.

LightOn soutient la recherche en Machine Learning à travers son programme LightOn Cloud for Research. Les chercheurs, universitaires ou les organisations à but non lucratif peuvent demander un accès gratuit au LightOn Cloud. En particulier, l’utilisation de la technologie OPU sur les problèmes liés au COVID19 sera considérée en priorité. L’équipe du LightOn AI Research a déjà montré comment les OPUs LightOn pouvaient être utilisées pour détecter les changements de conformation moléculaire dans les simulations HPC liées au coronavirus.

Le LightOn Cloud 2.0 est la première démonstration à l’échelle qu’une approche hybride, mariant l’électronique et la photonique, permet dès à présent l’accélération des calculs massifs de l’IA en datacenter, tout en réduisant leur impact énergétique.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Thomas Calvi

Partager l'article

Pénurie des semi-conducteurs : Intel évoque ses prévisions et présente sa stratégie pour limiter les dégâts

À l'heure actuelle, l'industrie de l'informatique traverse une crise particulière : une pénurie de semi-conducteurs, essentiels dans la production de certains composants ou au...

Espagne : un projet de centre européen pour l’intelligence artificielle pour rivaliser avec les infrastructures européennes

En Espagne, un projet ambitieux autour de l'IA tend à se mettre en place. Un groupe d'investisseurs privés, dirigé par les propriétaires du téléopérateur...

L’apprentissage supervisé et par renforcement pour aider les robots à s’adapter à tout type d’environnement

A travers Rapid Motor Adaptation (RMA), Facebook progresse dans l'adaptation des robots à leur environnement, afin de développer leur motricité. Adapter les robots à un...

Cinéma et Deepfake : zoom sur la synchronisation des lèvres avec le doublage en langue étrangère

Le deepfake est une technique reposant sur l'intelligence artificielle qui permet de superposer des fichiers audio ou vidéos sur d'autres fichiers déjà existants pour...