Intelligence artificielle et intelligence collective, “À la recherche du Temps Futur” – Les Rencontres d’ADELI à Cabourg ont besoin de vous

Intelligence artificielle et intelligence collective, “À la recherche du Temps Futur” – Les
Actu IA
cabourg2.rg6gZBohrF5u

L’association ADELI fête cette année ses 40 ans d’existence et organise au Grand Hôtel de Cabourg Les Premières Rencontres d’ADELI sur le thème de l’Intelligence Artificielle et de l’Intelligence Collective « À la recherche du Temps Futur ». 

Un programme de grande qualité

Les avancées énormes depuis 30 ans en intelligence artificielle, les progrès des puces électroniques, l’augmentation massive du stockage avec le cloud computing vont permettre de nouveaux progrès en médecine, en robotique, en gestion des entreprises numériques, en lutte contre le terrorisme…

  • Quelles nouvelles applications seront pertinentes ?
  • Quelle gouvernance du numérique faut-il mettre en place pour assurer la démocratie, la transparence, la traçabilité, l’équité, la neutralité ?
  • Quelles données souhaitons-nous partager ?
  • Assurer la sécurité des hommes, des réseaux, des applications est-elle une tâche ardue ? Voilà l’essentiel des thèmes qui seront abordés, nous avons l’ambition de faire de ces rencontres à Cabourg un laboratoire unique d’idées et de confrontation.

Le programme et les intervenants sont en cours d’organisation :

  • Jean Audouze (astrophysicien),
  • Monique Baron (Maitre de conférence UPMC-LIP6)
  • Laure de La Raudière (Député d’Eure et Loir)
  • Jean-Hervé Lorenzi (Président du cercle des économistes),
  • David Ofer (Vice-Prèsident d’iTrust)
  • Henri Prade (Professeur des Université à l’IRIT/Toulouse)
  • Michel Tubiana (Président d’honneur de la Ligue des Droits de l’Homme),
  • Guy Vallancien (médecin, chirurgien urologue)

entre autres, ont confirmé leur participation. Nous sommes dans l’attente des réponses de Cedric Villani, Laurence Devillers, Laurence Le Ny, Yann Le Cun, Isabelle Falque-Pierrotin, Michel Serres, Michèle Sebag, …

Appel à contribution d’un article pour le livre blanc IA – Intelligence Artificielle.

L’association ADELI demande aux chercheurs, aux experts, aux étudiants et plus généralement aux professionnels d’écrire un article sur l’intelligence artificielle, son histoire, ses défis, ses technologies, ses algorithmes…

Vous pouvez faire état d’un retour d’expérience, d’une recherche, d’un état d’âme, d’une vision futuriste bienveillante… À vous les idées, les constats, la vision court, moyen ou long terme !

Vous pouvez leur votre article (de moins de 15 000 signes hors bibliographie si possible) avant le 30 janvier 2018 à veronique.pelletier@adeli.org au format .docx, pdf, ou autre.

Un comité de lecture décidera de ceux qui serons publié dans le livre blanc. Ce livre blanc sera diffusé aux participants de l’évènement de nos 40 ans sous license Creative Commons.

Concours de la meilleure nouvelle d’anticipation

ADELI lance aussi un concours de nouvelles d’anticipation sur le thème de l’intelligence artificielle à venir et son évolution à 20/30 ans …

Un jury se réunira pour examiner les nouvelles et décerner le Prix. Le lauréat sera invité à Cabourg les 8 et 9 mars au Grand Hôtel, la nouvelle primée sera publiée sur le site d’ADELI.

Le texte devra faire 10 000 caractères espaces compris au maximum et envoyé à l’adresse mail : jmpelletier52@gmail.com avant le vendredi 26 janvier au plus tard.

Les animations

Une exposition sur Alan Turing sera présentée ainsi que la projection d’un film sur Einstein en collaboration avec L’Institut Henri Poincaré.

Pendant les deux journées des prototypes d’Intelligence artficielle seront exposés dans le hall du Grand Hôtel.

La collecte de fonds

L’association ADELI a également lancé une collecte de fonds sur la plate-forme Ulule pour obtenir un financement. Elle prend directement en charge une partie des frais d’organisation sur ses fonds propres et ses cotisations. Mais la participation d’orateurs prestigieux nécessite une prise en charge financière plus importante.

Elle a donc besoin d’un soutien financier pour la prise en charge des orateurs invités à participer à ces rencontres, essentiellement leurs frais de déplacements et d’hôtels à Paris. Et permettre aussi une communication à minima de l’événement, documents de présentations, publicité, piblication des actes des Rencontres, du livre blanc etc.