Volvo teste un premier camion poubelle autonome et étudie comment il pourrait s’intégrer sur voie urbaine

Volvo s’est lancé depuis plusieurs années dans le secteur des véhicules autonomes. L’un de ses objectifs est de prouver qu’il peut modifier le transport urbain, notamment dans le domaine de la propreté.

Le 16 mai dernier, le constructeur suédois a annoncé un nouveau test et a mis en ligne une vidéo de l’essai réalisé avec un camion autonome spécialement développé pour la collecte de poubelles.

Il a été designé par la compagnie de gestion des résidus suédoise Renova. En 2015, le constructeur suédois avait déjà testé des robots aidant les éboueurs dans leurs tâches.

Un véhicule autonome spécialement pensé pour la propreté urbaine

Sur la vidéo, on constate que le véhicule se déplace de façon très lente mais prête une grande attention aux obstacles et aux détails qui pourraient influer sur la conduite. Le camion s’arrête s’il est confronté à un obstacle (personnes, animaux, autres véhicules, etc.).

Le système actuel permet de se déplacer en marche arrière. Une fois le trajet programmé, il peut être totalement automatisé grâce aux senseurs et au GPS. Le conducteur n’a donc pas besoin de gérer la conduite, ni de monter et descendre de la cabine pour assurer le vidage de la poubelle dans la benne.

D’autres tests à venir avant une évaluation détaillée

Selon Volvo, il ne s’agit pas de remplacer les éboueurs mais d’offrir au conducteur un outil complémentaire. Parallèlement, cela permettra d’augmenter sa sécurité et sa productivité. Le constructeur continuera de faire des tests jusqu’à la fin 2017 avant de faire une évaluation détaillée.

L’idée de Volvo est d’étudier si un camion poubelle autonome s’intègre correctement sur la voie urbaine. Pas seulement sur la route mais également au sein des équipes en charge de la propriété urbaine, des résidents et des automobilistes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here