Intelligence artificielle Transformation numérique et changements climatiques : le CNES et Capgemini renforcent leur...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Capgemini devient le partenaire en transformation numérique de World Rugby jusqu’à la coupe du monde 2023

Du 8 septembre au 28 octobre 2023, la coupe du monde de Rugby, un des plus grands événements sportifs du monde, se déroulera en...

Baker McKenzie renforce son partenariat avec SparkBeyond pour accélérer sa transformation numérique

Le cabinet d'avocats international Baker McKenzie a décidé de créer une équipe consacrée à l'exploitation du machine learning et des sciences de l'information au...

Le défi des scieries : optimiser le rendement matière tout en opérant une une transition vers l’industrie 4.0

Le rendement matière est l'une des principales problématiques des scieries. C'est notamment le cas de Tarteret Philippe SA, spécialisée dans les bois durs comme...

Le groupe Casino s’allie à Accenture et Google Cloud pour accélérer sa transition numérique

Dans le but d'accélérer sa transition numérique et de s'adapter au contexte de transformation rapide du marché de la grande distribution, le groupe Casino...

Transformation numérique et changements climatiques : le CNES et Capgemini renforcent leur collaboration

Jean-Yves Le Gall, Président du CNES et Aiman Ezzat, Directeur général du groupe Capgemini, se sont rencontrés au siège du CNES fin mars, pour échanger autour des enjeux stratégiques communs aux deux organisations : la transformation numérique et la Responsabilité Sociale et Environnementale (RSE). Le CNES et Capgemini ont ainsi décidé de renforcer leur collaboration autour des grands enjeux climatiques et des technologies innovantes. Les deux dirigeants ont, dans ce contexte, également rappelé leur volonté de faire du secteur spatial européen un levier d’accélération majeur pour assurer une transition écologique durable.

Lors de cette rencontre, les deux dirigeants ont acté un renforcement de la contribution de Capgemini au Space Climate Observatory (SCO), l’initiative du CNES lancée lors du One Planet Summit en 2017, une réunion internationale sur les changements climatiques. Le SCO est désormais reconnu par la communauté internationale comme une initiative clé pour mobiliser l’expertise spatiale mondiale, ainsi que les partenaires de la recherche et de l’industrie dans la lutte contre le changement climatique. Dans ce cadre, Capgemini va participer à la charte du SCO International et rejoindre les 27 agences et organisations internationales que compte d’ores et déjà le SCO. Cette démarche s’inscrit dans la continuité de l’implication de Capgemini, auprès du CNES dans l’animation actuelle de la communauté SCO.

Reconnus pour leur forte implication dans l’intégration des filières numérique et spatiale, le CNES et Capgemini ont l’intention de poursuivre ensemble l’exploration des usages des données et des services issus de satellites. Par le passé, ces deux acteurs ont déjà collaboré dans le cadre des projets scientifiques et environnementaux Copernicus, THEIA, Taranis ou encore Microcarb. Dans le prolongement de cette collaboration, de nouveaux usages de la donnée satellite pourraient émerger grâce à l’expertise de Capgemini et à son empreinte globale sur les différents marchés au profit des axes privilégiés du CNES (Mobilité, Climat, Agriculture et Santé).

Pour finir, les deux dirigeants ont évoqué de futurs axes de collaboration basés sur l’approche “Intelligent Industry” de Capgemini qui vise à tirer parti des données et technologies innovantes afin d’accélérer l’industrialisation de la filière spatiale. C’est l’une des grandes priorités du CNES pour améliorer sa compétitivité et sa résilience, grâce à la transformation des chaînes de production, ou le développement d’une industrie bas carbone, notamment l’hydrogène bas carbone.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Covid-19 : Focus sur Early Warning System (EWS) développé par BioNTech et InstaDeep pour détecter les variants à haut risque du SARS-CoV-2

En ce moment, nous entendons beaucoup parler de Delta et Omicron, les deux variants circulant le plus en France, mais on est loin d'imaginer...

La CNIL lance une consultation publique sur l’usage des caméras intelligentes dans les espaces publics

Devant la recrudescence des caméras intelligentes ou augmentées dans les espaces publics et les problèmes éthiques ou juridiques que ces dispositifs posent, la CNIL,...

Est-ce que Python est sécurisé ? Etude réalisée par Snyk

Selon une étude réalisée par Snyk, aujourd'hui, 43 % de toutes les fuites de données sont directement liées à des vulnérabilités découvertes au sein...

Bouches-du-Rhône et Var : 12 000 piscines non déclarées détectées grâce à l’Intelligence Artificielle

Il y a et il y aura toujours des fraudeurs... L'intelligence artificielle va permettre de repérer ceux qui ont «omis» de déclarer certains bâtis...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci