Intelligence artificielle Makila AI, l’Université de Montréal et le Groupe SAGE lancent un projet...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

COVID-19 : Moody’s Analytics présente un outil d’analyse de sentiment vis-à-vis de l’actualité

Moody's Analytics a présenté Coronavirus Pulse, un outil de machine learning qui évalue le sentiment vis-à-vis de l’actualité liée au COVID-19. Cet outil permet...

Transcription : comment Bertin IT accompagne Crédit Agricole CIB pour renforcer la conformité de ses salles de marché

Des solutions de traitement automatique du langage sont actuellement utilisées dans de nombreux secteurs dont le trading. C'est notamment le cas de MediaSpeech® de...

Atos et Siemens testent Digital Twin, solution basée sur l’IA, l’IoT et l’analyse avancée des données auprès de l’industrie pharmaceutique

Atos et Siemens ont annoncé l'introduction de leur solution Process Digital Twin auprès des acteurs de l'industrie pharmaceutique. Alimentée par l'IoT, l'intelligence artificielle et...

Afrique : la fintech Pngme lève 15 millions de dollars afin de poursuivre son développement sur le continent africain

La fintech africaine PNGme vient d'annoncer une levée de fonds de quinze millions de dollars menée par le fonds d'investissement londonien Octopus Ventures. Ce...

Makila AI, l’Université de Montréal et le Groupe SAGE lancent un projet de recherche collaborative en intelligence artificielle

Dans le cadre d’un partenariat, Makila AI, société spécialisée dans le développement de solutions d’analyse de données et de prédictions basées sur l’intelligence artificielle fondée en 2017, le Groupe SAGE et Manuel Morales, de l’Université de Montréal, ont annoncé le lancement d’un projet de recherche. Ce dernier a pour objectif d’analyser et d’expliquer le raisonnement scientifique des algorithmes d’analyse prédictives des données dans une démarche d’audit des résultats et de respect de la protection des données personnelles.

Financé par Prompt, ce projet de recherche collaborative se centrera sur l’analyse du raisonnement des experts en données, afin de mieux le comprendre. L’équipe de Makila AI souhaite développer une solution technologique qui permettra de visualiser et d’expliquer en langage naturel les modèles générés en tenant compte du contexte spécifique de l’entreprise. Cette solution permettra au client de disposer d’une interprétation des résultats en identifiant avec précision et en temps réel, les variables de données qui ont influencé le résultat et l’effet cumulatif de différents facteurs sur celui-ci.

“Le projet de recherche collaborative avec Makila AI vise à explorer des questions d’explicabilité des modèles d’apprentissage machine dans le domaine de la finance et des ressources humaines », souligne Manuel Morales, Professeur agrégé et chercheur à l’Université de Montréal.

« Ce partenariat stratégique permettra de travailler sur des cas d’usage réel et de contribuer au transfert des connaissances technologiques à travers le développement des mécanismes qui intègrent les notions d’Explicabilité dans les systèmes d’intelligence artificielle”, ajoute Manuel Morales.

Le Groupe SAGE participera également au projet. Daniel Lacombe, Consultant principal chez Groupe SAGE Consulting a précisé :

“La contribution du Groupe SAGE dans ce projet consiste à aider nos partenaires à développer le rationnel derrière les modèles en se fiant à la fois sur ce que la littérature scientifique confirme sur la prise de décision et la résolution de problème, et ce, en le validant auprès de nos clients actuels et potentiels. Ainsi nous pourrons soutenir les dirigeants et tous les décideurs à comprendre, planifier et exécuter des projets stratégiques complexes”.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Thierry Maubant

Partager l'article

Levée de fonds de 6 millions d’euros de la fintech lyonnaise Mon Petit Placement

Mon Petit Placement, start-up lancée en 2017, a bouclé en ce mois de novembre sa troisième levée de fonds pour un montant de 6...

Lutte contre la cybercriminalité : l’exemple du défi IA lancé par le gouvernement canadien aux petites entreprises

Comme les autres organismes de police canadiens, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) peine à accéder aux données chiffrées saisies lors d'enquêtes criminelles. C'est...

Continuity annonce une levée de fonds de 5 millions d’euros auprès d’Elaia Partners, Bpifrance et Kamet Ventures

Continuity a levé 5 millions d’euros en Seed auprès d'Elaia Partners, Bpifrance et Kamet Ventures a annoncé la jeune pousse cette semaine. La start-up...

ADAM9, un gène potentiellement impliqué dans les formes graves de Covid-19 identifié par l’intelligence artificielle

Pourquoi certains patients atteints de Covid-19 sont-ils asymptomatiques alors que d'autres développent des formes graves, notamment le SDRA (syndrome de détresse respiratoire aigüe) ?...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci