Intelligence artificielle L’incubateur de la SATT Aquitaine accueille trois nouveaux projets : AERODIODE, KUNE...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Honda et sa stratégie Vision 2030, un pas de plus vers le véhicule autonome

Honda a annoncé un plan ambitieux sur 13 ans. 'Vision 2030' doit permettre au constructeur japonais de se développer en ce qui concerne les...

Les Français et la voiture autonome, une confiance toute relative selon l’Ipsos

L'Ipsos a publié le 15 mai dernier une étude intitulée "Quel regard les consommateurs portent-ils sur la voiture autonome ?" Alors que le gouvernement a...

Conduite autonome: Deux chercheurs d’Apple dévoilent leurs travaux sur la détection et reconnaissance d’objets 3D

Yin Zhou et Oncel Tuzel, deux scientifiques travaillant chez Apple ont publié sur ArXiv.org leurs recherches détaillées consacrées à VoxelNet. Il s'agit d'un logiciel...

Apple se lance dans la création d’un système de bord via le Projet Titan

De nombreux observateurs pariaient encore sur la volonté d'Apple de créer son propre véhicule autonome. Cependant, les ambitions de la firme de Cupertino se...

L’incubateur de la SATT Aquitaine accueille trois nouveaux projets : AERODIODE, KUNE et ZENITH

Trois nouveaux projets rejoignent l’incubateur de la SATT Aquitaine Science Transfert. Le conseil d’administration a en effet annoncé l’accompagnement de 3 nouvelles start-ups innovantes : AERODIODE, KUNE et ZENITH.

Créée en 2012, Aquitaine Science Transfert (SATT Aquitaine) a pour objectif d’accélérer le transfert de la recherche académique vers les entreprises. La société est soutenue par ses 6 actionnaires fondateurs (Bpifrance, Université de Bordeaux, Université de Pau et des Pays de l’Adour, CNRS, Bordeaux INP, INSERM) et ses 6 partenaires fondateurs (CHU de Bordeaux, Institut Bergonié, ESTIA, Université Bordeaux Montaigne, Sciences Po Bordeaux, Bordeaux Sciences Agro).

La SATT Aquitaine Science Transfert a donné son feu vert, le vendredi 25 octobre, pour l’accompagnement de trois nouveaux projets de start-up innovantes, ce qui porte à 7 le nombre total d’incubés pour l’année 2019. Le montant total investi par la SATT en incubation et en maturation technologique pour ces trois nouveaux projets d’entreprises est de 588 k€.

Ces 3 start-up ont en commun d’avoir comme origine ou comme soutien à leur innovation, les inventions ou les travaux des chercheurs des établissements de recherche publique aquitains.

Il s’agit de :

  • AERODIODE, un système de pilotage de diodes lasers pour les Lidar (voitures autonome) et autres systèmes d’imagerie et de test,
  • KUNE, une application de planification de voyage intelligent,
  • ZENITH, de nouvelles piles recyclables dédiées au nautisme.

Les trois jeunes pousses vont bénéficier d’un budget d’incubation de 20 k€ leur permettant de financer notamment des études de marché et de faisabilité technique, du conseil juridique, comptable et en communication, ainsi que des formations spécifiques.

L’accompagnement de la SATT ne s’arrête pas là puisqu’un soutien à la maturation a également été accordé aux deux projets Kune et Zenith, pour le développement de la technologie jusqu’à la preuve de concept, d’un montant respectif de 148 k€ et 380 k€.

L’incubation, d’une durée de 18 mois en moyenne, va leur permettre d’approfondir les dimensions marché, propriété intellectuelle, juridique et financement. Ils seront ainsi épaulés dans la définition de leur modèle économique, la constitution de leur équipe, la stratégie de PI et d’accès au marché, mais aussi sur la recherche de partenaires et la mise en relation avec les investisseurs.

AERODIODE, système de pilotage de diodes lasers pour les Lidar (voitures autonome) et autres systèmes d’imagerie et de test

Porteurs de projet : Sebastien Ermeneux, Adele Morisset
Laboratoire-tutelles : Institut de mécanique et d’ingénierie I2M (université de Bordeaux, CNRS, Bordeaux INP, ENSAM)
Partenaires : Centre technologique Optique & Lasers ALPhANOV
Budget d’incubation : 20 000 €

KUNE, application de planification de voyage intelligent

Porteurs de projet : Christian Glacet, Maxime Phelipot
Laboratoire-tutelles: Laboratoire Bordelais de Recherche en Informatique LaBRI (université de Bordeaux, CNRS, Bordeaux INP)
Investissement en maturation : 148 000 €
Budget d’incubation : 20 000 €

ZENITH, nouvelle technologie de piles recyclables aluminium-air (pile Zénith) à destination du nautisme électrique de petite puissance

Porteurs de projet : Martin Aurientis, Hugo Bares
Laboratoires-tutelles : Institut de Chimie de la Matière Condensée de Bordeaux ICMCB (université de Bordeaux, CNRS, Bordeaux INP), Laboratoire de l’Intégration du Matériau au Système IMS (université de Bordeaux, CNRS, Bordeaux INP)
Partenaires : FabLab Coh@bit , Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives CEA
Investissement en maturation : 380 000 €
Budget d’incubation : 20 000 €


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Thierry Maubant

Partager l'article

Quel rôle l’intelligence artificielle joue-t-elle dans la lutte contre les incendies de forêt ?

Le Maroc, l'Espagne et la France connaissent actuellement une vague de chaleur très importante qui surprend les météorologues car elle arrive précocement. Avec le...

L’UMONS introduit 40 portefeuilles projets FEDER-FSE+ pour un budget de plus de 280 millions d’euros

Le FEDER (Fonds Européen de Développement Régional) et le FSE (Fonds Social Européen Plus) ont pour objectif de renforcer la cohésion sociale et économique...

Yoshua Bengio fait son entrée dans le dictionnaire Larousse

Nouveau signe de la popularisation de l'intelligence artificielle, le directeur scientifique de Mila et professeur à l’Université de Montréal, Yoshua Bengio, intègre le Petit...

METAFORA biosystems lance METAflow, logiciel cloud d’analyse numérique de cytométrie en flux

METAFORA Biosystems, une société qui a développé une plateforme de cytométrie en flux alimentée par l'IA pour générer des diagnostics in vitro (DIV) plus...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci