Intelligence artificielle Une librairie Javascript de Deep Learning permet d'implémenter des réseaux neuronaux directement...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

NVIDIA utilise l’IA pour transformer des vidéos standard en slow motion

NVIDIA a présenté une nouvelle démo de ses recherches en machine learning. Dans un article publié sur son site et via la vidéo ci-dessus, on peut...

MATLAB 2018b comprend une Deep learning Toolbox

Mathworks a dévoilé la nouvelle version de MATLAB. Cette version 2018b comprend une Deep Learning Toolbox. Elle est focalisée sur le développement d'applications d'intelligence...

Fujitsu et NVIDIA renforcent leur collaboration autour de l’intelligence artificielle au sein d’un cluster de GPUs

Fujitsu et NVIDIA annoncent une collaboration renforcée sous la forme d'un cluster de GPUs. À destination des start-ups et des étudiants ayant des projets...

Nvidia génère de fausses images d’IRM pour rendre plus performante l’analyse de tumeurs du cerveau

Des chercheurs de Nvidia, de la Mayo Clinic et du MGH & BWH Center for Clinical Data Science ont dévoilé leurs travaux sur des...

Une librairie Javascript de Deep Learning permet d’implémenter des réseaux neuronaux directement dans le navigateur

La librairie TensorFire permet d’implémenter des réseaux neuronaux en javascript, directement dans le navigateur, et ce, sans avoir à installer quoi que ce soit d’autre qu’un navigateur récent sur son ordinateur. Cette librairie ouvre donc encore un peu plus la voie vers une facilitation de l’implémentation de technologies IA par l’ensemble des développeurs. Mais ce n’est pas son unique intérêt…

Des performances de calcul optimisées

S’il a techniquement toujours été possible d’utiliser du javascript pour implémenter des réseaux de neurones, l’originalité de la librairie consiste à exploiter les fonctionnalités graphiques WebGL pour effectuer les calculs. Ainsi, les poids des réseaux sont stockés dans des textures WebGL et les différentes couches du réseau sont stockées dans des shaders.

Les calculs se font donc directement dans le GPU, et ce, quelle que soit la carte graphique, contrairement à TensorFlow dont la version compilée pour exploiter le GPU nécessite CUDA 7.5. Les développeurs de TensorFire assurent donc que la vitesse de calcul de TensorFire peut être supérieure à celle de TensorFlow sur un ordinateur non compatible CUDA.

Une distribution à grande échelle facilitée

Cette librairie mise au point par Kevin Kwok, Guillermo Webster, Anish Athalye et Logan Engstrom peut donc s’avérer réellement intéressante. Elle simplifie, en conjonction avec d’autres librairies, la mise en oeuvre du calcul distribué. Imaginons l’espace d’un instant qu’un développeur décide d’exécuter des calculs sur l’ensemble des navigateurs des internautes qui se connectent à son site. Il peut tout à fait le faire de façon transparente, sans que l’internaute n’ait la moindre manipulation à effectuer. Il lui serait alors possible d’obtenir des performances que seules des multinationales sont traditionnellement en mesure de s’offrir. Intéressant, à condition que l’internaute soit consentant bien sûr… s’approche-t-on d’une ère de vol généralisé de temps de calcul des appareils des internautes ?

Rendez-vous sur le site officiel de la librairie si vous souhaitez la tester.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Stephane Nachez

Partager l'article

Découvrez ActuIA n°8, le nouveau numéro du magazine de l’intelligence artificielle

L’été est bien là et c’est déjà l’heure du nouveau numéro d’ActuIA, votre magazine de l’intelligence artificielle ! Pour ce n°8 d’ActuIA, disponible dès...

Victor Schmidt, doctorant sous la direction de Yoshua Bengio, est le lauréat de la 6ème bourse Antidote en TAL

Druide informatique a annoncé fin mai la nomination du lauréat de la 6e Bourse Antidote en traitement automatique de la langue (TAL). Victor Schmidt,...

Retour sur le lauréat du Prix CNIL-INRIA pour la protection de la vie privée

Fin mai, François Pelligrini et Mathieu Cunche, co-présidents du Jury du Prix CNIL-Inria, ont remis le prix pour la protection de la vie privée...

La Lufthansa s’appuie sur le logiciel « Virtual Aviation Training » de NMY pour former ses équipes de cabine

La pandémie a fortement impacté les compagnies aériennes. Depuis la levée des restrictions sanitaires, elles doivent affronter un autre problème : malgré une forte...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci