La Quatrième édition du Soph.I.A Summit s’interessera au développement durable, à la mobilité et aux territoires intelligents

Organisé par Université Côte d’Azur, la Communauté d’Agglomération de Sophia Antipolis et le Sophia Club Entreprises avec le soutien du département des Alpes Maritimes, le Soph.I.A Summit est un rendez-vous annuel présentant les dernières avancées dans le domaine de l’intelligence artificielle. La quatrième édition de cette manifestation se déroulera du 17 au 19 novembre 2021 depuis Sophia Antipolis. Plusieurs applications de l’IA seront évoquées comme la recherche médicale, biologique, le développement durable, la mobilité et les territoires intelligents.

Une quatrième édition sous le signe de sept thématiques d’actualité autour de l’IA

Pour cette quatrième édition, le Soph.I.A Summit se tiendra sous un format hybride, à la fois en présentiel et en distanciel afin de permettre au plus grand nombre de personnes de pouvoir assister à l’ensemble des interventions, conférences, tables rondes, démos et posters des différents experts nationaux et internationaux qui seront présents. L’appel à soumissions de projets pour le Soph.I.A Summit a rencontré un vif intérêt de l’écosystème scientifique, avec près d’une cinquantaine de candidatures reçues.

Sept thématiques seront au centre de l’édition 2021 du Soph.I.A., à savoir : développements dans les fondamentaux de l’IA, IA et santé, IA et biologie, IA et mobilité, IA et territoire intelligent, IA et développement durable, relations entre IA et management.

Un programme avec l’intervention d’experts dans le domaine de l’intelligence artificielle

Plusieurs experts interviendront durant la quatrième édition de l’évènement :

  • Francesca Rossi, Responsable mondiale de l’Ethique de l’IA chez IBM et membre du personnel de recherche au T.J. Watson IBM Research Lab.
  • Lucille Siolli, Directrice “AI et Digital Industry” à la Commission européenne.
  • Anna Kreshuk, recherche postdoctorale au Centre interdisciplinaire de calcul scientifique, au sein de l’Université de Heidelberg (Allemagne).
  • Matthias Nessner professeur à l’université technique de Munich (Allemagne).
  • Laurent Daudet, professeur de physique à l’université Paris Diderot (France) et ancien membre de l’Institut universitaire de France, mais aussi directeur technique.
  • Joshua Gans, professeur de gestion stratégique à la Rotman School of Management de l’Université de Toronto (Canada).
  • Alexandre Bayen, professeur associé à l’Université de Berkeley (Etats-Unis).
  • Alan Mosses, professeur et titulaire de la chaire de recherche en biologie computationnelle aux départements de biologie cellulaire et des systèmes et d’informatique de l’Université de Toronto (Canada)
  • Gabriel Peyré, directeur de recherche au CNRS, au sein du département de mathématiques appliquées de l’École Normale Supérieure (ENS).

Les chercheurs, universitaires, étudiants et entreprises privées peuvent s’inscrire (que ce soit pour assister à l’évènement en distanciel ou en présentiel) en suivant ce lien. De plus, il est toujours possible de candidater pour la présentation de posters et de démos : pour plus d’informations, il est nécessaire de prendre contact par e-mail avec les organisateurs (sophiasummit21@sciencesconf.org).