Actualité La caméra dédiée au Deep Learning, AWS DeepLens, d'Amazon est disponible

Pour approfondir le sujet

“L’intelligence artificielle en Java et Scala sur AWS” – session de découverte des différents services

Préparé par Julien Simon, Principal Evangelist ML/AI, EMEA chez ‎Amazon Web Services, ce second webinar d'Amazon se centre sur l'intelligence artificielle en Java et...

Replay : L’intelligence artificielle nous veut-elle du bien ? sur France Culture avec Yann Le Cun et Gaspard Koenig

Le 22 octobre dernier, France Culture s'intéressait de nouveau à l'intelligence artificielle dans son émission L'Invité(e) des matins par Guillaume Erner. À cette occasion,...

L’intelligence artificielle est-elle raciste, sexiste et homophobe ?

Nous allons tenter, dans cet article, de passer en revue les différentes intentions ou pensées controversées qui sont souvent prêtées à l'intelligence artificielle. L'intelligence artificielle...

La caméra dédiée au Deep Learning, AWS DeepLens, d’Amazon est disponible

Amazon a présenté au Amazon re:invent de novembre 2017 une caméra destinée à l’intelligence artificielle, et plus précisément à l’apprentissage profond. Mais celle-ci n’était disponible qu’en pré-commande jusqu’il y a peu, puisque les expéditions auraient débuté la semaine dernière selon Objet connecté.

Une volonté de simplifier l’accès au DeepLearning

Cette caméra est présentée comme “La première caméra vidéo compatible apprentissage profond pour les développeurs”. Si nous voudrions être tatillons sur les termes, nous dirions plutôt que c’est la première caméra à embarquer une plateforme et un SDK proposant nativement des fonctionnalités de Deep Learning. Car n’importe quelle webcam est “compatible” avec l’apprentissage profond, à condition de la coupler à un ordinateur, par exemple un Raspberry Pi.

Amazon indique que la caméra permet aux développeurs de tous niveaux de débuter avec des projets de Deep Learning en moins de 10 minutes grâce aux exemples fournis.  L’un de ses principaux intérêts est donc de permettre aux développeurs souhaitant s’initier à la vision artificielle en douceur de débuter avec une plateforme prête à l’emploi.

Caractéristiques de la DeepLens

L’Amazon DeepLens coûte 249$, une coquette somme pour une caméra de 4MP, sachant qu’il est possible de s’initier au Deep Learning avec un raspberry Pi pour une cinquantaine d’euros. Il faut cependant tenir compte du fait qu’elle comprend un nano ordinateur de 106GFLOPS reposant sur un processeur Intel Atom, une architecture graphique Gen9 et dispose de 8Go de RAM et qu’elle intègre un écosystème prêt à l’emploi. Les deux options s’adressent donc à des publics différents.Du point de vue des performances, Amazon annonce un taux d’inférence de référence de 14 images par seconde sur AlexNet et de 5 images par seconde sur ResNet 50 pour des lots de 1.

blank

Une technologie ouverte

Pour ce qui est des craintes de s’enfermer dans une technologie propriétaire, soyez rassurés. La caméra repose sur le système d’exploitation Ubuntu et est compatible avec l’ensemble des frameworks de Deep Learning, dont TensorFlow, Caffe et Apache MXNet qui est préinstallé. (La FAQ indique au moment de l’écriture de cet article que seul MXNet est compatible pour l’instant, mais nous en avons discuté avec Nagajyothi Nookula, Product Manager DeepLens, qui nous confirme qu’il s’agit simplement d’un problème de mise à jour de FAQ qui sera très vite réglé). La caméra n’en oublie évidemment pas pour autant une intégration complète au sein de l’écosystème Amazon : La caméra est compatible avec, entre autres,  Amazon Rekognition, SageMaker et Polly.

Tous les détails sont disponibles sur AWS.

 

Replay Dataquitaine : Processus de Décision Markovien et Apprentissage par Renforcement

Dataquitaine propose en replay son Atelier-Webinaire Data Science, organisé par Digital Aquitaine, le 30 juin 2020. Ce séminaire était dédié à la thématique "Processus...

Vidéo : IMT Mines Albi réalise une expérience d’immersion avec la plateforme de réalité virtuelle IOEMGA VR

À l'occasion du 1er anniversaire du laboratoire commun de recherche EGCERSIS, IMT Mines Albi a réalisé une expérience unique d'immersion. Cet exercice de gestion...

Cybersécurité : la Région Grand Est et quatre entreprises québécoises planchent sur un consortium

La Région Grand Est cherche à mettre en place une politique innovante pour renforcer l'attractivité de son territoire. Elle a ainsi signé un accord...

Replay – SophiaConf 2020 : Open Source, Intelligence Artificielle et Containers

Ces 29 et 30 juin étaient organisée SophiaConf, la grande manifestation annuelle de l'animateur azuréen du numérique de Telecom Valley, en version 100% numérique cette...