Actualité Huawei présente l'Arcfox Alpha S : son premier modèle de voiture électrique...

Pour approfondir le sujet

Lancement du Collectif International technologique Intelligence Artificielle du Village Francophone à l’occasion de Vivatech

Le Village Francophone, moteur de l'animation de délégations francophones lors d'événements nationaux et internationaux, a lancé son collectif IA ce mardi 16/06 à l'occasion...

TALia : le laboratoire de recherche de onepoint et Télécom Paris autour du traitement du langage naturel

Télécom Paris, école d'ingénieur spécialisée dans le numérique, et onepoint, une entreprise française spécialisée dans la transformation numérique, vont lancer ensemble un laboratoire de...

Tractable, spécialiste des solutions de vision par ordinateur pour les assurances, devient une licorne

Tractable, une entreprise développant des systèmes d'intelligence artificielle au service de la gestion des sinistres et accidents vient de lever la somme de 60...

Le projet CETI : comprendre la langue des cachalots grâce à des outils d’intelligence artificielle

Comprendre la langue utilisée par les animaux est un des enjeux de certains scientifiques : c'est notamment le cas de Denise Herzing qui étudie,...

Huawei présente l’Arcfox Alpha S : son premier modèle de voiture électrique et autonome

Lors du salon de l’automobile de Shanghai, Huawei a présenté sa voiture électrique, l’Arcfox Alpha S. La marque chinoise a devancé d’autres groupes technologiques en ayant annoncé le 17 avril dernier, ce modèle développé avec l’aide du groupe Beijing Automobile Industry Co (BAIC). 

Une utilisation poussée de nouvelles technologies

L’Arcfox Alpha S sera dotée d’une puce Kirin 990A, également utilisée dans d’autres produits Huawei, et notamment certains smartphones de la marque. Kirin 990A utilise 4 cœurs Taishan V120 (petit) + 4 cœurs basés sur la série ARM V7A. La partie Vortex A55GPU utilise Mali-G76. La puce comprend également des micropuces de puissance de calcul de l’architecture Da Vinci propres à Huawei. La présence de la puce Kirin 990A a pour objectif de développer l’intelligence artificielle dans la voiture et permettre une connexion à la 5G grâce au modem intégré à la puce.

Ce premier modèle proposera un dispositif de conduite autonome de niveau 3. Ce palier est le premier des six niveaux d’autonomie qui considère que la voiture peut ne dépendre que d’elle-même pour fonctionner. Le véhicule prendra en charge trois niveaux de conduite autonome dont le mode NCA qui prend en compte grâce à une carte préinstallée différents points afin de réaliser une conduite automatique. D’autres technologies d’aide à la conduite sont également présentes dans le véhicule.

Concurrencer Tesla à l’avenir

Parmi les autres technologiques que l’on pourra retrouver dans la voiture, on peut noter un système de 12 haut-parleurs ou la présence d’un écran tactile 4K de 21 pouces, basé sur HarmonyOS. Grace à cette plateforme développée par Huawei et Android, cet écran tactile aura tout d’un smartphone intégré. Une multitude d’applications de navigation et de divertissement seront proposées.

Afin qu’elle puisse fonctionner, l’Arcfox Alpha S sera équipée d’une batterie lithium-ion de 93,6 kWh lui permettant d’afficher jusqu’à 708 kilomètres d’autonomie. Elle sera accompagné d’un chargeur rapide pour récupérer 195km d’autonomie en dix minutes.

À l’heure actuelle, l’arrivée d’Huawei sur le marché des voitures électriques est aussi corrélée à une volonté de la firme chinoise de vouloir détrôner Tesla, déjà bien présent sur le marché.

Zacharie Tazrout

Partager l'article

Lancement du Collectif International technologique Intelligence Artificielle du Village Francophone à l’occasion de Vivatech

Le Village Francophone, moteur de l'animation de délégations francophones lors d'événements nationaux et internationaux, a lancé son collectif IA ce mardi 16/06 à l'occasion...

TALia : le laboratoire de recherche de onepoint et Télécom Paris autour du traitement du langage naturel

Télécom Paris, école d'ingénieur spécialisée dans le numérique, et onepoint, une entreprise française spécialisée dans la transformation numérique, vont lancer ensemble un laboratoire de...

Tractable, spécialiste des solutions de vision par ordinateur pour les assurances, devient une licorne

Tractable, une entreprise développant des systèmes d'intelligence artificielle au service de la gestion des sinistres et accidents vient de lever la somme de 60...

Le projet CETI : comprendre la langue des cachalots grâce à des outils d’intelligence artificielle

Comprendre la langue utilisée par les animaux est un des enjeux de certains scientifiques : c'est notamment le cas de Denise Herzing qui étudie,...