Prochain numéro du magazine ActuIA le 15 octobre
Actualité Le groupe sud-coréen Naver reprend le centre de recherche européen de Xerox...

Pour approfondir le sujet

Graphcore lève 50 millions de dollars pour ses puces dédiées à l’IA et au machine learning

La start-up britannique Graphcore a annoncé avoir obtenu un financement en série C de 50 millions de dollars via Sequoia Capital. Cette société d'investissements...

Journée Industrielle Aquitaine du 01/02 : Rencontre entre Académiques et Industriels à Bordeaux autour de l’IA

Une première journée Optimisation, Recherche Opérationnelle, Intelligence Artificielle est organisée à Bordeaux le 1er Février 2018.  Thème Directeur : Cette manifestation vise à organiser un forum...

Intelligence Artificielle en Aquitaine : Suivez la rencontre entre académiques et industriels en direct de Bordeaux

Dans le cadre de la Journée Industrielle Aquitaine, une rencontre entre académiques et industriels sur le thème de l'optimisation, la recherche Opérationnelle et l'intelligence...

Une équipe de chercheurs du FAIR et de l’Université de Montréal présente “Talk the Walk”, un projet de traitement automatique du langage naturel

Publié sur arXiv ce 9 juillet, Talk the Walk: Navigating New York City through Grounded Dialogue est un projet de l'équipe de chercheurs du FAIR...

Le groupe sud-coréen Naver reprend le centre de recherche européen de Xerox spécialisé dans l’intelligence artificielle

Naver, entreprise d’informatique renommée et moteur de recherche sud-coréen le plus important, a annoncé avoir acquis XRCE, le centre de recherche européen de Xerox, basé à Grenoble.

Une acquisition sans réduction d’effectifs

Les termes de l’accord n’ont pas encore été précisés mais il devrait être finalisé d’ici la fin de l’été. Créé en 1993, le XRCE est notamment spécialisé dans l’intelligence artificielle. 80 employés sont présents sur le site parmi lesquels de nombreux chercheurs travaillant sur la vision par ordinateur, l’apprentissage automatique et le traitement des données du langage naturel.

Naver a d’ores et déjà annoncé qu’aucune réduction d’effectifs ne serait amorcée. D’ici la fin de l’année, les chercheurs pourront donc évoluer au sein du nouveau Naver Labs Europe. L’accord négocié avec Xerox stipule que le groupe américain conservera ses droits de propriété intellectuelle. Naver devra donc conclure des accords de licence avec Xerox.

Miser sur la R&D autour de l’intelligence artificielle

Avec ce nouveau centre, l’entreprise su-coréenne va se concentrer sur la R&D autour de l’intelligence artificielle et explorer d’autres champs technologiques. Chang-hyeon Song, CTO de NAVER, et CEO de NAVER Labs indique dans le communiqué de l’entreprise:

« Les réalisations de renommée mondiale du XRCE en matière d’intelligence artificielle, de vision par ordinateur et d’apprentissage automatique renforceront considérablement les recherches de NAVER Labs en ‘ambient intelligence’ ».

Ce n’est pas le premier mouvement du groupe sud-coréen sur le territoire français. Naver finance en effet Korelya Capital et a annoncé sa présence au sein de l’incubateur Station F de Xavier Niel.

Johanna Diaz

Partager l'article

8 startups et PME françaises lauréates de l’appel à projets EUREKA – Challenge international COVID-19

Bpifrance a annoncé ce jour les lauréats du Challenge international Covid-19. Suite à l'appel à projets ouvert du 15 avril au 15 mai 2020,...

Une approche européenne de l’intelligence artificielle : EIT Digital fait part de ses recommandations

EIT Digital a présenté son troisième rapport de sa série Policy Perspective. Il aborde la manière dont l'Europe devrait gérer l'intelligence artificielle et fournit...

Replay – Conférence 1re Pierre : Cité de l’Intelligence Artificielle organisée par le département des Alpes-Maritimes et l’Institut EuropIA

Le lundi 14 septembre 2020 s'est déroulé le troisième #IADATES organisé par le département des Alpes-Maritimes et l’Institut EuropIA. Intitulée "1re Pierre : Cité...

reciTAL, spécialiste du TAL, lève 3,5 M€ auprès de Breega

Paris, le 10 septembre 2020 - reciTAL, start-up IA spécialisée dans les solutions de Document Intelligence, effectue une première levée de fonds de 3,5 M€...