Microsoft et l’Inria ouvriront un espace commun au sein de l’incubateur numérique ‘Station F’

Microsoft et l’Inria ouvriront un espace commun au sein de l’incubateur numérique ‘Station
Actu IA
Couv

Microsoft et l’Inria (Institut national de recherche en informatique et en automatique) ont annoncé ce jour un partenariat. Son objectif est de favoriser l’innovation au sein des start-up françaises.

Une collaboration au sein de Station F

Microsoft et l’Inria organiseront un programme au sein de Station F, l’incubateur numérique mis en place par Xavier Niel à la Hall Freyssinet, à Paris. Ce campus hébergera 5 start-up spécialisées dans l’intelligence artificielle et sera animé par une demi-douzaine de start-up dont Recast.AI.

Dans son communiqué, Microsoft indique vouloir se concentrer sur l’intelligence artificielle tout en ayant un double rôle auprès des start-up:

« celui de catalyseur pour constituer une communauté innovante autour de l’intelligence artificielle ainsi que de mentor technologique et business auprès des 1 000 start-ups présentes ».

L’intelligence artificielle au cœur de ce partenariat

Microsoft et l’Inria accompagneront la centaine de start-up « sélectionnées ou cooptées » durant l’année 1. L’entreprise américaine explique notamment vouloir:

« s’attacher à fédérer et stimuler un écosystème unique en France afin de favoriser l’émergence d’acteurs référents sur ce secteur, en associant chercheurs, éditeurs, experts techniques (data scientists, ingénieurs et développeurs), investisseurs et une centaine de start-ups sélectionnées ou cooptées pour leur implication autour de l’IA. »

Un programme ambitieux

Microsoft et l’Inria proposeront un accès à deux programmes de soutien aux start-up, en fonction de leur stade de développement. Il s’agira de BizSpark et de BizSpark Plus, pour les jeunes pousses plus matures.

Parallèlement, cette collaboration aura pour objectif de dynamiser le quotidien de la Station F et d’« insuffler auprès de l’ensemble des start-ups une dynamique positive d’innovation ». Pour cela, 200 événements viendront rythmer l’année avec des « talks techniques et business, des hackfests, meet-ups etc. ainsi que des temps forts originaux portés par Kiss My Frogs ».