Intelligence artificielle Ganymed Robotics annonce une levée de fonds de 21 millions d'euros

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Découvrez ActuIA n°8, le nouveau numéro du magazine de l’intelligence artificielle

L’été est bien là et c’est déjà l’heure du nouveau numéro d’ActuIA, votre magazine de l’intelligence artificielle ! Pour ce n°8 d’ActuIA, disponible dès...

Diabeloop, MedTech spécialisée dans le diabète, annonce une levée de fonds de série C de 70 millions d’euros

La société iséroise Diabeloop a conçu un dispositif connecté qui reproduit le fonctionnement du pancréas pour améliorer la gestion du diabète de type 1....

Intelligence artificielle : Focus sur les appels à projets en cours

L'intelligence artificielle est au cœur de la transformation numérique de notre société. Pour les industriels, elle est un atout formidable mais les projets de...

Hewlett Packard Enterprise (HPE) dévoile les 12 lauréats de la 8ème édition de son programme d’accélération

Le 5 avril dernier, Hewlett Packard Enterprise (HPE) annonçait le lancement de la 8ème édition de son programme d’accélération de start-ups auquel une cinquantaine d’entreprises...

Ganymed Robotics annonce une levée de fonds de 21 millions d’euros

Ganymed Robotics, développeur de logiciels de vision par ordinateur et de technologies robotiques dédiées à la chirurgie orthopédique, a annoncé début juillet dernier avoir levé 21 Ms € lors d’un tour de financement de Série B. Sursouscrit, le tour a été mené par Cathay Health, auquel se sont associés Crédit Mutuel Innovation, Kurma Partners, BNP Paribas Développement et des chirurgiens de renommée mondiale.

Depuis une trentaine d’années, les systèmes robotiques ne cessent de progresser,  améliorant la précision du geste chirurgical et sa reproductibilité. Les interventions sont moins invasives, moins traumatisantes, préservant la musculature autour des articulations. Quel que soit la marque, le matériau et le modèle de prothèse articulaire choisis par un chirurgien, la qualité de la pose est primordiale. Aujourd’hui, 95% des interventions de chirurgie orthopédique sont réalisées sans assistance technologique ou robotique, avec un taux d’insatisfaction patients très élevé, supérieur à 20%.

La plateforme Ganymed Robotics

Fondée en 2018, basée à Paris, dirigée par Sophie Cahen, Ganymed Robotics compte 25 employés. Elle s’est donné pour mission d’améliorer les résultats pour les patients, l’expérience du chirurgien et l’efficacité globale des interventions de remplacement articulaire. dans cet objectif, la start-up a développé, en étroite collaboration avec des médecins et des conseillers de renommée mondiale, une plateforme technologique  propriétaire reposant sur la vision par ordinateur et la mécatronique. Cette dernière permet aux chirurgiens de fournir des soins spécifiques au patient sans les tracas et le caractère invasif des guides de coupe, du suivi optique et des tiges intra-médullaires.

Ganymed Robotics a d’ailleurs reçu une subvention de 2,5 M € et un investissement de 10 Ms € du Conseil européen pour la phase de développement et d’industrialisation de sa première application, un bras co-manipulé par le chirurgien, dédié à la pose de prothèses de genoux, qui a été validée sur 100 patients.

Une levée de fonds de 21 Ms €

Cette levée de fonds de série B va permettre de :

  • Accélérer l’expansion de Ganymed en France et aux Etats Unis ;
  • Finaliser l’industrialisation de sa première application ;
  • Accélérer les développements réglementaires et marketing sur plusieurs géographies ;
  • Diversifier son portefeuille d’applications à partir de sa plateforme technologique propriétaire.

Sophie Cahen, cofondatrice et Présidente de Ganymed Robotics, déclare :

« Le soutien d’un groupe d’investisseurs aussi prestigieux dans l’innovation et la santé représente une validation forte du travail accompli par toute l’équipe. Cette nouvelle étape de développement, qui nous amène jusqu’au marché, va être critique dans notre parcours de futur champion des technologies médicales interventionnelles. Avec notre plateforme robotique de vision par ordinateur, nous voulons proposer aux chirurgiens et aux centres de soins de toute taille un dispositif facile à utiliser et économique qui améliorera de façon radicale la pratique chirurgicale et la satisfaction patient en matière orthopédique. »

 
Thierry Maubant

Partager l'article

META AI dévoile BlenderBot 3, un projet de recherche sur l’IA conversationnelle

Après avoir présenté BlenderBot en 2020, la mouture BlenderBot 2.0 en 2021, META a dévoilé BlenderBot 3 le 5 août dernier. Comme pour ses...

Reconnaissance faciale : la plateforme « From Numbers to Name » aide à identifier les victimes de l’Holocauste

Le deep learning est aujourd'hui utilisé dans de nombreux domaines, il l'est de plus en plus dans celui de l'histoire. Daniel Patt, un ingénieur...

Lancement de l’appel à candidatures de la phase V des pôles de compétitivité

Alors que la phase IV (2019-2022) des pôles de compétitivité prendra fin en décembre 2022, Bruno Le Maire, Ministre de l’Economie, des Finances et...

Focus sur SMART, programme de l’IARPA visant à identifier et surveiller les constructions à grande échelle grâce au machine learning

L'IARPA (Intelligence Advanced Research Projects Activity), la branche de recherche de la communauté du renseignement aux Etats-Unis, a lancé le programme SMART (Space-based Machine...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci