Intelligence artificielle Le créateur de Siri veut connecter les IA à nos cerveaux

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Appel à candidatures : programme doctoral “Artificial Intelligence for the Sciences”

Porté par l'Université PSL, le programme doctoral "Artificial Intelligence for the Sciences" lance un appel à candidatures ouvert jusqu'au 26 février 2021. 23 sujets...

Focus sur RebrAIn, la start-up qui ambitionne de révolutionner le ciblage chirurgical de la Stimulation Cérébrale Profonde

RebrAIn est une toute jeune start-up, spécialisée dans le ciblage des zones du cerveau à l’origine des maladies du tremblement essentiel et de Parkinson...

Apple rachète la start-up Inductiv spécialisée dans le traitement des données pour améliorer Siri

Apple a confirmé l'acquisition d'Inductiv, une start-up canadienne utilisant l’intelligence artificielle pour automatiser les tâches d’identification et de correction des erreurs dans les données....

Replay : “IA et handicap, la déclaration d’indépendance” sur France Culture

Le 30 octobre dernier, La Méthode scientifique proposait une émission sur l'IA et le handicap. À cette occasion, Nicolas Martin recevait Perrine Seguin, médecin...

Le créateur de Siri veut connecter les IA à nos cerveaux

Tom Gruber, haut responsable d’Apple et créateur en 2007 de l’assistant virtuel Siri, a donné une conférence TED Talk ce mardi 25 avril à Vancouver au cours de laquelle il a expliqué sa vision de l’intelligence artificielle. « Plutôt que de diminuer les humains, la super intelligence devrait nous donner une intelligence surhumaine », a-t-il expliqué au public.

Sa vision de l’avenir a surpris de nombreuses personnes car selon lui, les assistants intelligents auront dans le futur pour objectif d’améliorer l’être humain.

« Imaginez si vous pouviez vous rappeler de toutes les personnes que vous avez rencontrées, de la prononciation de leur nom, de leurs histoires familiales, de leurs sports favoris, des historiques de vos conversations. »

Pour cela, Tom Gruber pense que ces assistants seront connectés directement à notre cerveau mêlant donc mémoire cérébrale et informatique. D’après lui, cette évolution est même « inévitable » et l’intelligence artificielle pourrait ainsi changer totalement notre société et nos vies grâce à de nouvelles applications.

Pour les personnes atteintes d’Alzheimer, un tel dispositif leur permettrait de se souvenir, de pouvoir utiliser leur mémoire et de conserver des données « très confidentielles ».

Ce n’est pas la première fois que ce type d’innovation est

Sérieuse concurrence

Si les propos de Tom Gruber à Vancouver n’engage officiellement que sa personne, nul doute qu’Apple s’intéresse à ces questions d’intelligences artificielles. D’autant que cette vision à longs termes n’est que le prolongement logique de ce que les géants de la Silicon Valley matraquent depuis des années : améliorer nos vies, nous rendre plus productifs, nous faire gagner du temps et éventuellement rendre le monde meilleur.
A l’heure où des géants comme Facebook, Google ou des personnalités comme Elon Musk ont clairement annoncé s’attaquer à ce terrain, Apple a grand intérêt à ne pas (trop) se laisser doubler. Car ces cerveaux déportés hors de nos corps, dans le cloud, sont l’expression ultime des services que nous vantent tous ces acteurs aujourd’hui.

 
Johanna Diaz

Partager l'article

Lancement de l’appel à candidatures de la phase V des pôles de compétitivité

Alors que la phase IV (2019-2022) des pôles de compétitivité prendra fin en décembre 2022, Bruno Le Maire, Ministre de l’Economie, des Finances et...

Focus sur SMART, programme de l’IARPA visant à identifier et surveiller les constructions à grande échelle grâce au machine learning

L'IARPA (Intelligence Advanced Research Projects Activity), la branche de recherche de la communauté du renseignement aux Etats-Unis, a lancé le programme SMART (Space-based Machine...

Lancement d’un projet pilote de navette autonome Navya au Minnesota

Le 5 août dernier, NAVYA, entreprise française spécialisée dans la conception et la construction de véhicules autonomes, électriques et robotisés a annoncé un nouveau partenariat...

Bateaux autonomes : le Mayflower Autonomous Ship a rejoint Plymouth dans le Massachussets

Après des arrêts techniques aux Açores et à Halifax, au Canada, le trimaran océanographique de 15 mètres de long Mayflower est arrivé dans le...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci