Intelligence artificielle Watson d'IBM capable de traduire des conversations depuis une oreillette grâce à...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

GAFAM : retour sur leurs stratégies et acquisitions en matière d’intelligence artificielle en 2020

2020 fut une année de transition dans l'utilisation de l'IA par les GAFAM. C'est ce que nous explique CBInsights dans un rapport intitulé Big...

IBM inaugure ses premiers locaux à Paris-Saclay et annonce des programmes de R&D en IA et quantique

IBM a inauguré hier ses premiers locaux au sein du pôle scientifique et technologique de Paris-Saclay. En présence de Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement...

Le corpus d’articles arXiv est désormais disponible sur Kaggle

Le corpus d'articles arXiv permet depuis plus de 30 ans à la communauté de chercheurs et au public d'avoir accès aux articles scientifiques dans...

Vague de démission surprenante chez Apple au sein des équipes intelligence artificielle, santé et iCloud

Dans sa newsletter hebdomadaire proposée dans Bloomberg, Mark Gurman  affirme que des employés d'Apple travaillant sur la santé, l'IA et iCloud auraient récemment décidé...

Watson d’IBM capable de traduire des conversations depuis une oreillette grâce à une start-up australienne

A l’occasion du AI for Good Global de Genève du 7 au 9 juin dernier, la start-up australienne Lingmo a présenté une invention ambitieuse. En utilisant l’intelligence artificielle d’IBM, Watson, elle a en effet développé une oreillette capable de traduire des conversations.

Translate One2One, un outil innovant

La traduction est un marché important dans lequel l’intelligence artificielle peut faire beaucoup. Google et Facebook, entre autres, investissent particulièrement dans la recherche pour développer des outils plus performants.

Lingmo s’est positionnée sur ce secteur grâce à Translate One2One. La start-up est en effet parvenue à intégrer Watson dans une oreillette afin de traduire une discussion. Danny May, fondateur de l’entreprise indique à ce propos:

« En tant que premier périphérique sur le marché de la traduction linguistique utilisant l’intelligence artificielle, et qui ne dépend pas d’une connectivité, Translate One2One a le potentiel pour être utilisé de manière unique dans toutes les compagnies aériennes, lors des relations avec les gouvernements étrangers et même pour des activités à but non lucratif dans des régions éloignées »

Une facilité d’utilisation certaine

L’opération se réalise en quelques secondes et il n’est pas nécessaire d’avoir une connexion WiFi ou Bluetooth. L’interface de programmation est capable de comprendre la langue et de transmettre la traduction via l’oreillette.

L’utilisateur peut également installer une application permettant les conversions monétaires. L’appareil et le programme sont d’ores et déjà fonctionnels en plusieurs langues: anglais, français, espagnol, italien, portugais, allemand, chinois, japonais et brésilien.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Stephane Nachez

Partager l'article

United Robotics envisagerait l’achat de Pepper, division française de Softbank.

Selon Reuters, Softbank, après avoir donné un coup d'arrêt à la production des robots Peppers créés en 2014, a engagé des pourparlers avec United...

800 millions du plan France 2030 consacrés à la Robotique.

Lundi 25 octobre dernier, lors de la Visite du groupe Siléane à Saint-Etienne, Emmanuel Macron a annoncé que le plan d'investissement France 2030 allait...

Le nouveau GPU d’ARM, doté d’une puissance de calcul 30% supérieure à celle du Mali-G710 arrive en 2022

Les puces de conception ARM sont utilisées dans les domaines allant de l'Intelligence Artificielle à la 5G (pratiquement tous le smartphones en sont équipés)....

États-Unis : pluie de critiques sur la création éventuelle d’un centre de recherche national dédié à l’intelligence artificielle

La course à l'intelligence artificielle continue et les États-Unis cherchent à renforcer leur leadership dans le domaine face à une Chine qui aspire à dominer...