Intelligence artificielle Facebook créé un nouvel outil d'intelligence artificielle pour traduire mieux et plus...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Seulement 6% des entreprises en France utilisent l’intelligence artificielle selon Eurostat

Avec la nouvelle réglementation sur l'intelligence artificielle présentée par l'Union européenne la semaine dernière, les entreprises et institutions disposent d'indications supplémentaires si elles souhaitent favoriser l'arrivée...

Yandex lance le NeurIPS 2021 Shifts Challenge, un concours ouvert aux experts du machine learning

Dans le cadre de la conférence NeurIPS sur le machine learning, le groupe internet russe Yandex a annoncé le lancement du "Shifts Challenge". La...

ABBYY enrichit sa bibliothèque de développement open source dédiée au machine learning

ABBYY, une multinationale spécialisée dans la conception de logiciels et dans "l'intelligence digitale", étend les capacités de sa bibliothèque de développement open source NeoML....

L’Université de Paris cherche à accélérer la recherche en cosmologie grâce aux IPU et aux réseaux de neurones

L'intelligence artificielle est de plus en plus utilisée dans l'astrophysique : récemment, plusieurs chercheurs japonais ont exploité le deep learning pour mieux observer et...

Facebook créé un nouvel outil d’intelligence artificielle pour traduire mieux et plus rapidement

Ce mardi, Facebook a annoncé que ses chercheurs du Facebook A.I. Research (FAIR) en machine learning étaient parvenus à créer un réseau neuronal très prometteur. Il permettrait de traduire un texte neuf fois plus vite et de façon plus précise que les systèmes de traduction standard, d’après The Verge.

Une méthode open source

Sur le réseau social, les utilisateurs peuvent actuellement voir les statuts automatiquement traduits dans d’autres langues. Facebook propose en effet des traductions en 45 langues mais pour Mark Zuckerberg, « il y a encore beaucoup à faire ».

Les chercheurs du FAIR ont donc développé sur une méthode de traduction basée sur du machine learning. Ils ont également rendu leurs recherches publiques. Le source code de leur sequence modeling toolkit (fairseq) ainsi que les systèmes déjà entrainés sont disponibles sur GitHub en open source.

CNN au lieu de RNN

Actuellement, les systèmes de traduction sont basés sur des Réseaux Neuronaux Récurrents, appelés RNN. Ils analysent les données de la phrase de façon séquentielle, de gauche à droite. Cela permet donc une traduction mot à mot.
Le FAIR a développé un autre système de réseau neuronal, le CNN pour Réseaux Neuronaux Convolutifs. Bien plus adaptée au GPU utilisé pour entraîner les réseaux neuronaux, cette méthode permet l’analyse des différents aspects des données de façon simultanée.

D’après Facebook, ces ressources pourraient également permettre de développer des modèles personnalisés pour des chatbots, des résumés de textes, entre autres.

 
Johanna Diaz

Partager l'article

IA et Musique : Soundcloud, plateforme de streaming audio musicale, annonce l’acquisition de Musiio

L'IA pour la musique est un sujet qui passionne, nous lui avons d'ailleurs consacré un dossier dans le dernier numéro d'ActuIA, actuellement en vente...

Focus sur la solution Tekimpact qui vise à accélérer l’innovation technologique des entreprises

La SATT CONECTUS, société alsacienne d'accélération du transfert de technologie, et la startup TEKIMPACT ont signé une licence exclusive pour l’exploitation mondiale d’une technologie...

Transition énergétique : Autogrid annonce son rachat par Schneider Electric

Début, Autogrid, société pionnière de l'optimisation basée sur l'IA pour les ressources énergétiques distribuées (RED), qui s'est donné pour mission d'accélérer l'accès aux énergies...

Atos annonce le lancement d’« Atos Business Outcomes-as-a-service » développé en collaboration avec Dell Technologies

Début mai, Atos a annoncé le lancement d’Atos Business Outcomes-as-a-Service ( Atos BOaaS ), une offre 5G, Edge et IoT développée conjointement avec Dell...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci