Intelligence artificielle Suez et Logiroad.ai s'associent pour optimiser la collecte intelligente des déchets via...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

A la découverte des exoplanètes grâce à l’Intelligence Artificielle

L'espace fascine et pour mieux l'observer, des projets sont mis en place. Parmi les plus notoires en ce moment on trouve par exemple le...

Le programme Confiance.ai dévoile de premiers résultats significatifs avec 6 cas d’usage pratiques

Lancé en janvier 2021, le programme Confiance.ai est un pilier technologique du Grand Défi « sécuriser, certifier et fiabiliser les systèmes fondés sur l'intelligence...

L’intelligence artificielle au secours de la faune sous-marine calédonienne

La faune sous-marine calédonienne est très variée, mais ce sont ses grands représentants qui ont retenu l'attention de Laura Manocci. Pour mieux protéger ces...

IA visuelle pour les entreprises : Alteia annonce un financement de 15 millions d’euros de la BEI

Alteia a annoncé la signature d'un contrat de financement de 15 millions d’euros avec la Banque européenne d’investissement (BEI). Ce montant viendra soutenir ses investissements...

Suez et Logiroad.ai s’associent pour optimiser la collecte intelligente des déchets via des camions intelligents

À l’occasion du Salon des Maires et des Collectivités locales, Suez et Logiroad.ai ont signé un partenariat pour proposer des “camions intelligents” capables de détecter les défauts de voiries grâce à l’intelligence artificielle. Les données, fournies par les camions de collecte des déchets ménagers équipés de caméras Logiroad.ai, permettront aux collectivités d’accéder à une analyse en continu de l’état des routes.

L’entretien des routes coûte très cher à la collectivité. “Rien qu’en France, c’est 15 milliards d’euros par an” rappelle Yann Goyat, ancien chercheur de l’Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux (IFFSTAR), qui a créé Logiroad.ai en 2012 pour accélérer l’adoption d’outils automatisés et réduire le budget de cet entretien. La société, basée à La Chevrolière au sud de Nantes où elle emploie une vingtaine de personnes dont une quinzaine d’ingénieurs-chercheurs, a ouvert un laboratoire R&D à Clermont-Ferrand spécialisé dans l’intelligence artificielle : Logiroad.ai. Yann Goyat, Directeur Général de Logiroad.ai, a déclaré à ce propos :

“Nous sommes toujours sur la même ligne : informatiser et automatiser la gestion des infrastructures routières afin de minimiser les coûts. Aussi étudier le trafic routier, puisque ça fait appel aux mêmes outils.”

De la collecte de données à l’expertise métier

Logiroad.ai offre tous les outils nécessaires. D’abord la collecte des données, qui fait appel à l’analyse d’images captées à partir d’un véhicule “pour scanner la route et ses équipements en 3D”. Puis, le stockage des données avec une mise à jour automatique des informations. Enfin, l’outil expert d’aide à la décision qui permet au final de “programmer les travaux d’entretien”. La société précise avoir acquis un savoir-faire et une grande technicité :

 “Nous outils sont basés sur de l’intelligence artificielle, notamment le deep learning. Il y a 10 ans nous travaillions au niveau des pixels. Aujourd’hui, nous faisons du traitement d’image au niveau des objets. Nous avons acquis une grosse expérience sur tous ces sujets-là.”

La solution innovante de camion intelligent proposée par Suez ( spécialiste du traitement de l’eau et des déchets) et Logiroad.ai consiste dans un premier temps à équiper les bennes de collecte des déchets ménagers de caméras Logiroad.ai. Ensuite les données visuelles telles que les déformations, les fissures ou encore les arrachements de chaussée (nids de poule, etc.). sont analysées par Logiroad afin de fournir à la collectivité un état des lieux précis lui permettant de mettre en œuvre un plan de maintenance optimal de sa voirie.

La métropole de Rennes, où Suez assure le ramassage des déchets, a expérimenté ce service sur plus de 200 km de voirie comme l’explique Eric Chavineau, directeur grands projets et innovation chez Suez :

“Nous avons commencé en début d’année en équipant cinq camions de collecte des déchets ménagers de Rennes Métropole avec des caméras, sur la quarantaine que nous exploitons”.

Yann Goyat se félicite de ce partenariat :

“Le partenariat SUEZ – Logiroad permettra de cartographier en temps réel l’état des routes des collectivités clientes de SUEZ. Ainsi, les collectivités auront une maitrise totale et permanente de leurs données pour optimiser leur budget d’entretien des travaux d’entretien.”

Suez envisage déjà la collecte d’autres données par ses véhicules. Antoine Bousseau, Directeur Général des Services aux Collectivités de Suez Recyclage et Valorisation France a déclaré :

“Cette solution de camion intelligent illustre parfaitement la vocation de SUEZ d’accompagner les collectivités dans leurs problématiques d’aménagement urbain et d’attractivité, avec des solutions concrètes et innovantes. Je suis convaincu que nous ne sommes qu’au début de l’histoire du camion intelligent de SUEZ. Aujourd’hui, nous proposons des bennes à valeur ajoutée permettant de réaliser un diagnostic voirie mais il reste encore beaucoup d’opportunités et de fonctionnalités à inventer et à développer, notamment pour la qualité de l’air ou les diagnostics environnementaux des bâtiments par exemple”

 


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Thierry Maubant

Partager l'article

Enquête Premier emploi 2022 de Telecom Paris : des ingénieurs recherchés et bien rémunérés

Télécom Paris, école de l'Institut Mines-Télécom et membre fondateur de l'Institut Polytechnique de Paris, forme des ingénieurs généralistes du numérique. Elle a récemment publié...

Canada : l’utilisation de l’intelligence artificielle reste faible au sein des entreprises selon les RH

Les ressources humaines (RH) ont un rôle important au sein des entreprises. Au Canada, l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés (CHRA) a mené...

Focus sur le projet de recherche européen HosmartAI « Hospital Smart development based on AI »

Le projet de recherche européen HosmartAI a pour objectif de doter l'Europe d'un système de santé fort, efficient, durable et résilient, bénéficiant des capacités...

Prédire la mortalité et la durée du séjour en unité de soins intensifs grâce au machine learning

Les unités de soins intensifs (USI) assurent une continuité des soins et une surveillance continue aux patients atteints de maladies graves. Une équipe de...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci