Série B: UiPath lève 153 millions de dollars pour ancrer le RPA comme un impératif stratégique de l’IA

Série B: UiPath lève 153 millions de dollars pour ancrer le RPA comme un impératif stratégique de l’
Actu IA
uipath

UiPath avait annoncé son installation à Paris il y a quelques semaines afin de répondre à une demande d’automatisation en forte croissance. Le leader en RPA vient de lever 153 millions de dollars en série B et souhaite ancrer cette technologique comme un impératif stratégique de la transformation digitale et de l’intelligence artificielle.

Une solution reconnue

Lancé en 2015, UiPath est devenu une des plateformes Enterprises RPA les plus largement adoptées. La plateforme de UiPath permet la conception et le déploiement rapide de robots logiciels (main d’œuvre virtuelle) qui imitent et exécutent parfaitement les processus répétitifs, améliorant la productivité, assurant la conformité et favorisant l’expérience client dans les opérations de back-office et de front-office.
En 2017, UiPath est passé de moins de 100 à plus de 700 clients, multipliant par 8 ses revenus annuels récurrents et comptant désormais parmi ses nouveaux clients BMW Group, Dairy Farm Group, Dentsu, Huawei, Morningstar et Sumitomo Mitsui Financial Group. UiPath a également créé une communauté de plus de 120 000 développeurs RPA dans le monde, partageant la philosophie de l’entreprise favorisant la démocratisation du RPA grâce à la mise à disposition online de robots logiciels UiPath et d’une formation et certification avancées au sein de UiPath Academy.

153 millions de dollars en série B

Accel, déjà présent dans le précédent tour de table, a mené la levée, accompagné de nouveaux investisseurs, CapitalG et Kleiner Perkins Caufield & Byers. Les investisseurs historiques de UiPath, Digital East Fund, Credo Ventures et Seedcamp ont également participé de manière significative à cette nouvelle émission.

Cette levée de fonds permettra d’accélérer le développement de l’offre produits en intégrant les dernières innovations en matière d’intelligence artificielle tels que le machine learning et des algorithmes d’IA. UiPath poursuit son expansion à travers le monde avec l’ouverture de nouveaux bureaux à Amsterdam, Houston, Munich, Paris, Séoul et Washington D.C ce trimestre. L’entreprise emploie aujourd’hui plus de 590 collaborateurs dans 14 pays.

Accel a mené à la fois l’augmentation de capital série A et série B. Rich Wong, obtiendra un siège supplémentaire au sein du conseil d’administration de la société rejoignant Luciana Lixandru qui en est déjà membre. CapitalG, dont la participation à cette levée constitue une reconnaissance des capacités techniques de UiPath, ouvre la voie à la collaboration avec Google afin de poursuivre le développement des technologies d’intelligence artificielle et de machine learning déjà intégrées sur la plateforme UIpath. Kleiner Perkins, un des leaders du venture capital, amènera son expertise reconnue dans le secteur afin d’accompagner la croissance exponentielle de UiPath.

« Je suis ravi de bénéficier d’un ensemble d’investisseurs et de leaders d’opinion aussi forts pour soutenir le développement de UiPath. Je suis particulièrement reconnaissant à Accel pour son soutien continu » déclare Daniel Dines, co-fondateur et PDG de UiPath.

« Le RPA se révèle être une technologie inégalée pour mener une réelle transformation digitale et offrir des retours rapides à nos clients. Notre formidable croissance en 2017 témoigne du fait de la rapide démocratisation du RPA à travers le monde. Les engagements d’Accel, CapitalG et Kleiner Perkins à nos cotés nous permettent d’accélérer l’intégration de l’IA dans la plateforme UiPath afin d’aider les organisations et les collaborateurs à accroître la valeur de leurs actions ».