Actualité Replay "Ces machines parlantes qui vont envahir notre vie quotidienne" sur France...

Pour approfondir le sujet

L’UNESCO publie son rapport L’Ingénierie au service du développement durable rappelant l’importance des technologies émergentes

L'UNESCO publie ce 4 mars son deuxième rapport L'Ingénierie au service du développement durable: réaliser les Objectifs de développement durable à l’occasion de la...

Iktos et Pfizer annonce leur collaboration sur un projet d’intelligence artificielle appliquée à la découverte de médicaments

La start-up française Iktos a annoncé sa collaboration avec le laboratoire Pfizer portant sur l’utilisation de sa technologie d’intelligence artificielle pour la conception de...

Lionbridge confirme l’acquisition de sa division d’intelligence artificielle par TELUS International

Société experte en solutions de traduction et de localisation, Lionbridge avait développé sa propre division d'intelligence artificielle baptisée Lionbridge AI. L'entreprise a confirmé avoir clôturé la...

Charte « Femmes & IA » du Cercle InterElles : SAP s’engage en faveur de la diversité

Le Cercle InterElles, lancé en 2001, dévoilera ce jeudi 4 mars sa charte « Femmes & IA ». Co-construite avec SAP France, elle vise...

Replay “Ces machines parlantes qui vont envahir notre vie quotidienne” sur France Inter

Ali Rebeihi a reçu la semaine dernière Laurence Devillers et Serge Tisseron dans son émission Grand bien vous en fasse sur France Inter. Les deux experts sont intervenus sur le sujet de la révolution technologique de la décennie 2020 avec notamment les fameuses machines parlantes, enceintes connectées et autres robots émotionnels sur France Inter.

“Vous êtes peut-être équipés d’une machine parlante, d’une enceinte connectée, d’un smartphone doué de la parole, qui vous écoute sans relâche, poliment, sans jamais se fatiguer de vos requêtes.

Demain, il nous paraîtra naturel, indispensable qu’un robot émotionnel nous aide dans les tâches du quotidien ou qu’il nous tienne compagnie. Nous entretenons avec nos smartphones un lien d’attachement, comme s’il s’agissait d’un doudou numérique. Et comme les jeunes enfants, nous sommes souvent plongés dans un profond désarroi quand nous l’oublions ou quand nous le perdons. Nous le savons, ces machines parlantes ne sont dotées ni d’émotions, ni de sentiments, ni d’intention, ni de libre arbitre, ni de désir.

Ces machines nous imitent sans ressentir quoique ce soit, elles nous parlent sans comprendre un traître mot de ce qu’elles racontent. Et pourtant elles nous fascinent.

Faut-il avoir peur de la révolution qui s’annonce au cours de la décennie 2020 ?

Nos experts Laurence Devillers et Serge Tisseron vont nous aider à anticiper l’emprise insidieuse de ces machines parlantes et robots émotionnels.”

Avec :

  • Laurence Devillers, professeure à Sorbonne Université en informatique appliquée aux sciences humaines et sociales, elle dirige au CNRS la chaire de recherche en intelligence artificielle HUMAAINE en apprentissage machine, détection des émotions et interaction homme-machine, manipulation et éthique. Elle est également membre du Comité national pilote d’éthique du numérique et a publié Les robots émotionnels: santé, surveillance, sexualité…: et l’éthique dans tout ça ? – Editions de l’Observatoire, 2020
  • Serge Tisseron, psychiatre et docteur en psychologie, membre de l’Académie des technologies. Il est l’auteur de L’emprise insidieuse des machines parlantes – Editions Les Liens qui libèrent, 2020

Thierry Maubant

Partager l'article

L’UNESCO publie son rapport L’Ingénierie au service du développement durable rappelant l’importance des technologies émergentes

L'UNESCO publie ce 4 mars son deuxième rapport L'Ingénierie au service du développement durable: réaliser les Objectifs de développement durable à l’occasion de la...

Iktos et Pfizer annonce leur collaboration sur un projet d’intelligence artificielle appliquée à la découverte de médicaments

La start-up française Iktos a annoncé sa collaboration avec le laboratoire Pfizer portant sur l’utilisation de sa technologie d’intelligence artificielle pour la conception de...

Lionbridge confirme l’acquisition de sa division d’intelligence artificielle par TELUS International

Société experte en solutions de traduction et de localisation, Lionbridge avait développé sa propre division d'intelligence artificielle baptisée Lionbridge AI. L'entreprise a confirmé avoir clôturé la...

Charte « Femmes & IA » du Cercle InterElles : SAP s’engage en faveur de la diversité

Le Cercle InterElles, lancé en 2001, dévoilera ce jeudi 4 mars sa charte « Femmes & IA ». Co-construite avec SAP France, elle vise...