Pack IA & AI For Industry : les nouvelles initiatives de la région Île-de-France en faveur de l’intelligence artificielle

Pack IA & AI For Industry : les nouvelles initiatives de la région Île-de-France en faveur de l’i
Actu IA

Un an après le lancement de son “Plan IA 2021”, la Région Île-de-France a dévoilé un dispositif d’accompagnement en faveur des entreprises. Elle a également présenté le 2e des 3 Challenges stratégiques annoncés qui aura pour thématique : l’industrie.

L’an dernier, la Région présentait le plan IA 2021. Ce plan d’actions proposait 15 mesures phares pour renforcer le leadership de l’Île-de-France en matière d’intelligence artificielle, mettre l’IA au service de l’économie francilienne et mobiliser les talents du domaine pour résoudre les grands enjeux industriels de demain.

Pour le 1er anniversaire de cette stratégie, la Région et ses partenaires ont lancé 2 mesures stratégiques : le pack IA et le Challenge AI for Industry 2019.

Nous nous sommes entretenus avec Alexandra Dublanche, Vice-Présidente en charge du Développement Economique et de l’Attractivité, de l’Agriculture et de la Ruralité de la Région Île-de-France, à l’occasion du premier anniversaire du Lab IA Criteo, et sommes revenus sur les initiatives menées par la région (voir vidéo ci-dessus).

Le Pack IA

L’objectif du Pack IA est d’accompagner 100 entreprises par an pour accroître rapidement leur compétitivité grâce à l’intelligence artificielle. Sa priorité est de lever les freins à l’adoption de l’IA : le coût, le manque d’expertise interne, la complexité de la mise en œuvre et l’identification du cas d’usage pertinent.

Le Plan IA de la Région se définit comme :

  • Un diagnostic permettant d’identifier le sujet IA le plus impactant pour une entreprise.
  • Une équipe d’experts mobilisés en fonction des besoins de l’entreprise pour l’accompagner pendant plusieurs mois sur la mise en œuvre d’un projet IA.
  • La mise à disposition d’une plateforme technologique publique, répondant aux exigences de sécurité les plus pointues pour déployer ce premier projet en toute confiance.
  • Un accompagnement dans la phase préparatoire à l’investissement avec l’impact en termes de moyens humains et financiers.
  • Un financement à 50% assuré par la Région.

Pour ce faire, la Région s’appuie sur ce qui se fait de mieux en Île-de-France, en termes d’expertises scientifique et technologique, sous l’égide de Françoise Soulié, qui mettra à profit ses 40 ans d’expérience en IA tant au niveau académique qu’industriel.

Le Challenge « AI for Industry » 2019

La Région Île-de-France a créé en avril 2019, en partenariat avec les plus grands spécialistes de l’IA appliquée, 3 challenges Intelligence Artificielle correspondant à des domaines prioritaires pour la Région Île-de-France : industrie, santé et enjeux sociétaux, dotés chacun de 1 million d’euros en moyenne :

  • AI for Health, terminé (avec comme gagnante la start-up Owkin).
  • AI for Industry, en phase d’appel à candidatures (lauréats désignés en mars 2020).
  • AI for Society, à venir (lancement de l’appel à candidatures d’ici début 2020)

Ces challenges visent à lever des verrous scientifiques et technologiques, en s’appuyant sur une mise à disposition de données et sur la mobilisation d’experts scientifiques et industriels internationaux.

Appel à candidatures ouvert

Pour la 1ère édition du Challenge « AI for Industry », l’appel à candidatures a été officiellement lancé. Comme les autres challenges, il s’adresse aux start-up et PME, françaises et européennes, associées entre elles ou avec des laboratoires de recherche, déjà implantées ou ayant un projet d’implantation à court terme en Île-de-France.

Le challenge est organisé sous le patronage scientifique de la chaire Industrial Data Analytics and Machine Learning, du Centre de mathématiques et de leurs applications de l’ENS-Paris Saclay et de l’École nationale supérieure d’informatique pour l’industrie et l’entreprise (ENSIIE).

Michelin et SNCF mettent leurs données à disposition en regard d’enjeux industriels de tout premier plan, respectivement :

  • Reconnaissance et prévision de l’état d’usure de pneus.
  • Prévision en temps réel de l’affluence et du trafic voyageurs en gare.

En jeu, une subvention de 1 million d’euros.

Pour mettre en œuvre ces challenges, la Région s’appuie sur un partenariat unique avec la plateforme Codalab et le soutien d’Atos, rattachée à l’université Paris Sud, et développée par Isabelle Guyon, chercheuse en IA mondialement reconnue.

Pour déposer votre candidature :

Rendez-vous depuis le 1er octobre sur www.aichallenge.parisregion.eu
Les candidatures « AI for Industry » doivent consister en un projet qui réponde à une problématique industrielle posée par Michelin ou la SNCF.