Une nouvelle technologie IA développée pour détecter plus tôt les cancers de la peau

Une nouvelle technologie IA développée pour détecter plus tôt les cancers de la peau
Actu IA
Couv2

L’Université de Waterloo a publié le 23 août dernier les résultats des recherches menées avec le Sunnybrook Research Institute de Toronto sur la détection des cancer de la peau. Les chercheurs sont parvenus à développer une nouvelle technologie utilisant l’intelligence artificielle pour détecter les mélanomes plus tôt.

Analyser les images grâce à un programme de machine learning

Afin de détecter le mélanome, cette nouvelle technologie se base sur un logiciel de machine learning analysant des images de lésions cutanées. Elle peut ainsi fournir aux médecins des données objectives sur les biomarqueurs révélateurs du mélanome. Le délai de détection est fondamental pour le traitement et les chances de guérison.

Ce système intelligent été développé à partir de dizaines de milliers d’images de peau et de leurs niveaux correspondants d’eumélanine et d’hémoglobine. Il donne ainsi aux médecins des informations précieuses sur les caractéristiques de la lésion. Cela permet de pouvoir exclure ou non le mélanome et d’envisager directement le traitement. Du côté des patients, cela impliquerait une réduction du nombre d’analyses invasives telles que les biopsies.

Une technologie disponible prochainement

 

Cette nouvelle technologie serait une avancée considérable dans le diagnostic des cancers de la peau. Comme l’indique Alexander Wong:

” Cela pourrait être un outil très intéressant pour soutenir la décision clinique en matière de cancer de la peau. Plus il y a d’informations interprétables, plus les décisions sont judicieuses “.

Au lieu d’un examen visuel subjectif des lésions cutanées déterminant la nécessité d’une biopsie, le programme développé propose un déchiffrement des niveaux de biomarqueurs. Les informations obtenues concernent notamment raccourcissent le processus de diagnostic et le début du traitement si nécessaire.