Actualité Une nouvelle technologie IA développée pour détecter plus tôt les cancers de...

Pour approfondir le sujet

La start-up française Deepomatic démocratise l’Intelligence Artificielle grâce à sa plateforme de reconnaissance visuelle

Depuis trois ans, Deepomatic travaille au développement d’une plateforme logicielle d’Intelligence Artificielle permettant à toute entreprise de concevoir et d’intégrer sa propre solution de...

Santé : iCAD installe sa solution ProFound AITM 2D pour la mammographie et pour la tomosynthèse 3D au Centre d’Imagerie Paris Nord Sarcelles

Après avoir présenté la plateforme ProFound AI™ complète lors des Journées Francophones de Radiologie, iCAD a annoncé l’installation de sa solution ProFound AI TM...

NTT Corp. a développé un moteur de recommandation de livres pour enfants

NTT Corp. a annoncé avoir développé un système IA conçu pour proposer aux enfants le meilleur livre d'images en fonction de leurs préférences et...

La licorne SenseTime boucle un tour de table de 600 millions de dollars pour sa technologie de reconnaissance faciale IA

SenseTime, l'une des licornes chinoises, a repoussé les limites en levant 600 millions de dollars, soit 488 millions d'euros, lors de sa levée de...

Une nouvelle technologie IA développée pour détecter plus tôt les cancers de la peau

L’Université de Waterloo a publié le 23 août dernier les résultats des recherches menées avec le Sunnybrook Research Institute de Toronto sur la détection des cancer de la peau. Les chercheurs sont parvenus à développer une nouvelle technologie utilisant l’intelligence artificielle pour détecter les mélanomes plus tôt.

Analyser les images grâce à un programme de machine learning

Afin de détecter le mélanome, cette nouvelle technologie se base sur un logiciel de machine learning analysant des images de lésions cutanées. Elle peut ainsi fournir aux médecins des données objectives sur les biomarqueurs révélateurs du mélanome. Le délai de détection est fondamental pour le traitement et les chances de guérison.

Ce système intelligent été développé à partir de dizaines de milliers d’images de peau et de leurs niveaux correspondants d’eumélanine et d’hémoglobine. Il donne ainsi aux médecins des informations précieuses sur les caractéristiques de la lésion. Cela permet de pouvoir exclure ou non le mélanome et d’envisager directement le traitement. Du côté des patients, cela impliquerait une réduction du nombre d’analyses invasives telles que les biopsies.

Une technologie disponible prochainement

 

Cette nouvelle technologie serait une avancée considérable dans le diagnostic des cancers de la peau. Comme l’indique Alexander Wong:

” Cela pourrait être un outil très intéressant pour soutenir la décision clinique en matière de cancer de la peau. Plus il y a d’informations interprétables, plus les décisions sont judicieuses “.

Au lieu d’un examen visuel subjectif des lésions cutanées déterminant la nécessité d’une biopsie, le programme développé propose un déchiffrement des niveaux de biomarqueurs. Les informations obtenues concernent notamment raccourcissent le processus de diagnostic et le début du traitement si nécessaire.

Johanna Diaz

Partager l'article

L’UNESCO publie son rapport L’Ingénierie au service du développement durable rappelant l’importance des technologies émergentes

L'UNESCO publie ce 4 mars son deuxième rapport L'Ingénierie au service du développement durable: réaliser les Objectifs de développement durable à l’occasion de la...

Iktos et Pfizer annonce leur collaboration sur un projet d’intelligence artificielle appliquée à la découverte de médicaments

La start-up française Iktos a annoncé sa collaboration avec le laboratoire Pfizer portant sur l’utilisation de sa technologie d’intelligence artificielle pour la conception de...

Lionbridge confirme l’acquisition de sa division d’intelligence artificielle par TELUS International

Société experte en solutions de traduction et de localisation, Lionbridge avait développé sa propre division d'intelligence artificielle baptisée Lionbridge AI. L'entreprise a confirmé avoir clôturé la...

Charte « Femmes & IA » du Cercle InterElles : SAP s’engage en faveur de la diversité

Le Cercle InterElles, lancé en 2001, dévoilera ce jeudi 4 mars sa charte « Femmes & IA ». Co-construite avec SAP France, elle vise...