COVID-19 : L’institut d’intelligence artificielle Mila présente son application et un Livre Blanc

COVID-19 : L’institut d’intelligence artificielle Mila présente son application et un Livre Blanc
blank
Actu IA
imgl3352_Olivier-Hertel

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie mondiale de Covid-19, Mila, l’Institut québécois d’intelligence artificielle, a annoncé la création d’une application de traçage. Yoshua Bengio, directeur scientifique de Mila, a présenté hier COVI et dévoilé un Livre Blanc préparé par les chercheurs impliqués dans le projet.

L’application de traçage de la Covid-19, similaire à d’autres initiatives de par le monde, a été développée au Canada et conçue pour protéger la vie privée. Selon Valérie Pisano, présidente et chef de la direction de Mila, COVI utilise l’intelligence artificielle pour donner le pouvoir aux citoyens de se protéger, limiter la propagation du virus et faciliter une levée sécuritaire et informée des mesures de distanciation sociale par les autorités de santé publique. Rassurante sur la protection de la vie privée, elle ajoute que ces données sont captées dans un bassin de 400 à 700 personnes, donc le niveau de précision est vague.

Afin de présenter l’application, Mila a dévoilé un livre blanc intitulé COVI White Paper – Version 1.0, signé par les chercheurs impliqués dans le projet : Hannah Alsdurf, Yoshua Bengio, Tristan Deleu, Prateek Gupta, Daphne Ippolito, Richard Janda, Max Jarvie, Tyler Kolody, Sekoul Krastev, Tegan Maharaj, Robert Obryk, Dan Pilat, Valérie Pisano, Benjamin Prud’homme, Meng Qu, Nasim Rahaman, Irina Rish, Jean-Franois Rousseau, Abhinav Sharma, Brooke Struck, Jian Tang, Martin Weiss, Yun William Yu.

Dans ce document, ils expliquent notamment les objectifs de l’application, reviennent sur les questions de privacité et de gestion des données, la structure du simulateur épidémiologique, l’utilisation du machine learning et l’expérience utilisateur.