Intelligence artificielle Microsoft investira 1 milliard dans OpenAI pour développer une intelligence artificielle forte...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

L’ONU appelle à exploiter tout le potentiel de la science et de la technologie pour l’Agenda 2030

Dans le cadre de la réalisation des objectifs de l'Agenda 2030, le programme de développement durable de l'ONU à l'horizon 2030, la science, la...

Une étude de BCG-Gamma révèle les niveaux de maturité des organisations et entreprises quant à l’IA responsable

L’adoption de l’Intelligence Artificielle en entreprise avance à grande vitesse. Mais pour être déployée à grande échelle au sein des organisations, l’IA doit être...

Zoom sur Hi! PARIS, le centre consacré à l’IA et aux Sciences des données de l’Institut Polytechnique de Paris et HEC Paris

Hi! PARIS a été lancé en septembre dernier par HEC Paris et l’Institut Polytechnique de Paris (IP Paris). Ce centre interdisciplinaire de recherche et...

Marchés et des usages du numérique : Cap Digital présente sa nouvelle cartographie des tendances

Cap Digital a publié sa cartographie des tendances 2020/2021. Un dossier de 72 pages réalisé grâce à l'expertise des 1 000 membres du collectif...

Microsoft investira 1 milliard dans OpenAI pour développer une intelligence artificielle forte et des solutions au changement climatique

En début de semaine, Microsoft a annoncé sa volonté d’investir 1 milliard de dollars dans OpenAI. Le laboratoire d’intelligence artificielle avait annoncé en mars 2019 sa transformation d’association à but non lucratif à société privée dans le but d’attirer davantage d’investissements. Les deux partenaires espèrent ainsi réaliser la promesse d’une intelligence artificielle forte et trouver des solutions aux problèmes majeurs de notre époque tels que le changement climatique.

“Les systèmes modernes d’intelligence artificielle fonctionnent bien pour régler les problèmes spécifiques pour lesquels ils ont été formés mais permettre aux systèmes d’intelligence artificielle de régler certains des grands défis du monde d’aujourd’hui requiert la généralisation et une maîtrise profonde de multiples technologies d’intelligence artificielle”, soulignent les sociétés.

“En combinant l’avancée technologique d’OpenAI avec les capacités informatiques du système d’intelligence artificielle d’Azure, notre ambition est de démocratiser l’intelligence artificielle, tout en s’assurant de son développement en toute sécurité, afin que tout le monde puisse en bénéficier”, a commenté le PDG de Microsoft, Satya Nadella.

Fondée en 2015 et financée dans un premier temps notamment par Elon Musk, Sam Altman, Ilya Sutskever, Greg Brockman ou encore Reid Hoffman, OpenAI a pour objectif de promouvoir et développer une intelligence artificielle à visage humain qui bénéficiera à toute l’humanité. Avec ce nouveau partenariat d’1 milliard de dollars qui vient d’être signé avec Microsoft, la société est parvenue à pallier un manque de capitaux à un moment clé de son évolution comme indiqué dans un post sur son blog en mars dernier :

« Nous allons avoir besoin d’investir des milliards de dollars dans les années à venir dans le cloud computing à grande échelle, pour attirer et conserver des gens talentueux, ainsi que pour construire des IA sous forme de superordinateurs ».

Ce partenariat avec Microsoft a pour objectif « la construction d’une plateforme qu’OpenAI pourra utiliser pour créer de nouvelles technologies d’intelligence artificielle et réaliser la promesse d’une intelligence artificielle forte ». Mais également de « trouver des solutions aux problèmes interdisciplinaires actuellement insolubles, y compris le changement climatique, une médecine plus personnalisée et l’éducation ».


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Pierre-yves Gerlat

Partager l'article

META AI dévoile BlenderBot 3, un projet de recherche sur l’IA conversationnelle

Après avoir présenté BlenderBot en 2020, la mouture BlenderBot 2.0 en 2021, META a dévoilé BlenderBot 3 le 5 août dernier. Comme pour ses...

Reconnaissance faciale : la plateforme « From Numbers to Name » aide à identifier les victimes de l’Holocauste

Le deep learning est aujourd'hui utilisé dans de nombreux domaines, il l'est de plus en plus dans celui de l'histoire. Daniel Patt, un ingénieur...

Lancement de l’appel à candidatures de la phase V des pôles de compétitivité

Alors que la phase IV (2019-2022) des pôles de compétitivité prendra fin en décembre 2022, Bruno Le Maire, Ministre de l’Economie, des Finances et...

Focus sur SMART, programme de l’IARPA visant à identifier et surveiller les constructions à grande échelle grâce au machine learning

L'IARPA (Intelligence Advanced Research Projects Activity), la branche de recherche de la communauté du renseignement aux Etats-Unis, a lancé le programme SMART (Space-based Machine...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci