Actualité Microsoft, Intel et Nvidia investissent dans la plate-forme Element AI qui a...

Pour approfondir le sujet

IA et Robotique: Vicarious lève 50 millions de dollars

Vicarious est une start-up réputée pour son fort potentiel en matière d'intelligence artificielle axée robotique. Elon Musk ou encore Mark Zuckerberg avaient déjà été...

Balderton Capital lève 316 millions d’euros pour soutenir une trentaine de start-ups européennes, notamment IA

Balderton Capital, société de capital risque britannique, a annoncé avoir bouclé son fonds 6, de 316 millions d'euros. Il sera destiné à soutenir le...

Golem.ai lève 1 million d’euros

Golem.ai, qui produit et vend une IA explicable de compréhension du langage humain (NLU) vient de procéder à sa deuxième levée de fonds depuis...

Dataiku lève 101 millions de Dollars

Dataiku propose une plateforme analytique intégrée permettant aux équipes de concevoir, modéliser, développer et lancer leurs projets data de manière efficace. La société annonce...

Microsoft, Intel et Nvidia investissent dans la plate-forme Element AI qui a levé 102 millions de dollars

Fondée en 2016, Element AI est une plate-forme développée au sein de la maison Notman, un incubateur pour le web canadien, et de l’accélérateur Founder Fuel. Yoshua Bengio, Jean-Sébastien Cournoyer et Jean-François Gagné, co-fondateurs, ont annoncé une levée de fonds de 102 millions de dollars.

Des investisseurs prestigieux

Ce financement provient de Data Collective, un fonds de capital de risque. Ont participé Intel Capital, Microsoft Ventures, NVIDIA, Real Ventures, Hanwha Investment. Mais également la Banque de développement du Canada, Fidelity Investments Canada et la Banque Nationale du Canada.

Permettre aux entreprises de rester compétitives

La plate-forme Element AI a pour objectif d’aider les entreprises à intégrer l’intelligence artificielle afin qu’elles puissent rester compétitives. Jean-François Gagné a  expliqué au site Les Affaires:

« Ensemble, nous offrons une palette de services et d’applications en IA aux entreprises du Fortune 1000, ce qu’on ne pourrait pas faire individuellement. Nous appelons ça notre plateforme, mais on pourrait aussi dire qu’on agit comme un App Store de l’IA destiné aux grandes entreprises »

Expansion géographique, consolidation et nouvelles acquisitions

Cette levée de fonds va permettre à Element AI de se développer. L’entreprise compte notamment acquérir de nouvelles start-up et d’investir dans d’importants projets d’IA.

L’entreprise montréalaise prévoit en effet d’étendre son marché d’intelligence artificielle et de machine learning notamment en Asie et en Europe.

« Nous allons d’ailleurs faire des annonces d’investissement dans d’autres jeunes entreprises dans les semaines à venir, qui viennent compléter la palette de solutions que nous offrons aux grandes entreprises possédant beaucoup de données, mais ne sachant pas comment les utiliser.»

Johanna Diaz

Partager l'article

Lancement du Collectif International technologique Intelligence Artificielle du Village Francophone à l’occasion de Vivatech

Le Village Francophone, moteur de l'animation de délégations francophones lors d'événements nationaux et internationaux, a lancé son collectif IA ce mardi 16/06 à l'occasion...

TALia : le laboratoire de recherche de onepoint et Télécom Paris autour du traitement du langage naturel

Télécom Paris, école d'ingénieur spécialisée dans le numérique, et onepoint, une entreprise française spécialisée dans la transformation numérique, vont lancer ensemble un laboratoire de...

Tractable, spécialiste des solutions de vision par ordinateur pour les assurances, devient une licorne

Tractable, une entreprise développant des systèmes d'intelligence artificielle au service de la gestion des sinistres et accidents vient de lever la somme de 60...

Le projet CETI : comprendre la langue des cachalots grâce à des outils d’intelligence artificielle

Comprendre la langue utilisée par les animaux est un des enjeux de certains scientifiques : c'est notamment le cas de Denise Herzing qui étudie,...