Intelligence artificielle Microsoft acquiert la start-up Bonsai spécialisée en machine learning

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

IA et Musique : Soundcloud, plateforme de streaming audio musicale, annonce l’acquisition de Musiio

L'IA pour la musique est un sujet qui passionne, nous lui avons d'ailleurs consacré un dossier dans le dernier numéro d'ActuIA, actuellement en vente...

Focus sur la solution Tekimpact qui vise à accélérer l’innovation technologique des entreprises

La SATT CONECTUS, société alsacienne d'accélération du transfert de technologie, et la startup TEKIMPACT ont signé une licence exclusive pour l’exploitation mondiale d’une technologie...

Transition énergétique : Autogrid annonce son rachat par Schneider Electric

Début, Autogrid, société pionnière de l'optimisation basée sur l'IA pour les ressources énergétiques distribuées (RED), qui s'est donné pour mission d'accélérer l'accès aux énergies...

Atos annonce le lancement d’« Atos Business Outcomes-as-a-service » développé en collaboration avec Dell Technologies

Début mai, Atos a annoncé le lancement d’Atos Business Outcomes-as-a-Service ( Atos BOaaS ), une offre 5G, Edge et IoT développée conjointement avec Dell...

Microsoft acquiert la start-up Bonsai spécialisée en machine learning

Le 20 juin dernier, Microsoft a annoncé avoir fait l’acquisition de Bonsai, une start-up californienne spécialisée dans l’intelligence artificielle, le machine learning et plus particulièrement l’apprentissage par renforcement. Il s’agit d’une importante nouvelle pour la firme de Redmond qui se renforce ainsi dans le domaine. Elle pourra intégrer les innovations de la jeune pousse dans ses systèmes existants dont la plate-forme cloud Azure.

Les conditions financières de l’opération n’ont pas été dévoilées mais Bonsai est une start-up réputée dans l’écosystème IA. Basée à Berkeley, elle a été fondée en 2014 par Keene Browne et Mark Hammond, tous deux anciens ingénieurs de Microsoft. L’intérêt de la firme pour cette jeune pousse réside dans le fait que Bonsai a développé une approche originale permettant de faire abstraction de la mécanique de base du machine learning.

Bonsai a en effet créé une plate-forme de machine learning à destination des entreprises utilisant des systèmes de contrôle industriel. Polyvalente, elle intègre des outils de génération et de gestion de modèles automatisés, des boîtes à outils pour intégrer des simulateurs, des API, etc. Grâce à cette technologie, des non-spécialistes en IA peuvent ainsi spécifier mais également réaliser des systèmes autonomes capables de faire des tâches précises dans les domaines de la fabrication, de la robotique, de l’automobile ou encore de l’énergie.

Gurdeep Pall, Corporate Vice President, Business AI pour Microsoft a indiqué dans le communiqué de la firme :

“Pour concrétiser cette vision de rendre l’IA plus accessible et plus utile à tous, nous devons supprimer les obstacles au développement, en permettant à chaque développeur, indépendamment de son expertise en apprentissage automatique, d’être un développeur AI”.

En 2017, la firme de Redmond avait déjà investi dans Bonsai via sa désormais filiale capital-risque Microsoft Venture / M12. Cette acquisition est, selon Forbes, particulièrement importante pour Microsoft car elle a plusieurs enjeux :

  • “Microsoft a mis en place sa filiale capital-risque pour nourrir et incuber des startups ayant un potentiel à long terme. L’acquisition de Bonsai est une victoire pour M12, qui augmente sa crédibilité dans l’écosystème des start-ups.
  • Microsoft considère l’IA comme un facteur de différenciation clé pour Azure. D’Azure ML Studio à CNTK, la société a énormément investi pour rendre le machine learning et l’intelligence artificielle accessibles aux développeurs et aux entreprises. Avec Bonsai, Microsoft a obtenu une plateforme IA d’apprentissage par renforcement crédible, qui comble une lacune critique dans son portefeuille actuel.
  • En combinant Bonsai avec Azure IoT, Microsoft peut construire des systèmes industriels autonomes robustes pour une variété de secteurs tels que la fabrication, la santé et l’automobile.
  • Bonsai s’harmonise bien avec la vision développée par Microsoft pour Intelligent Cloud et Intelligent Edge. Les modèles basés sur l’apprentissage par renforcement peuvent apporter de l’intelligence aux dispositifs.
  • Avec l’acquisition de Bonsai, Microsoft a pris une longueur d’avance sur la concurrence. Il a de meilleures munitions pour rivaliser avec Google, qui investit très fortement dans l’IA.
  • Enfin, Bonsai complète les offres de plate-forme IA de Microsoft en mettant l’accent sur les systèmes autonomes. De la plate-forme machine learning d’entrée de gamme à la plate-forme IA avancée pour systèmes industriels, Microsoft dispose désormais du portefeuille IA le plus complet.”

 
Thomas Calvi

Partager l'article

IA et Musique : Soundcloud, plateforme de streaming audio musicale, annonce l’acquisition de Musiio

L'IA pour la musique est un sujet qui passionne, nous lui avons d'ailleurs consacré un dossier dans le dernier numéro d'ActuIA, actuellement en vente...

Focus sur la solution Tekimpact qui vise à accélérer l’innovation technologique des entreprises

La SATT CONECTUS, société alsacienne d'accélération du transfert de technologie, et la startup TEKIMPACT ont signé une licence exclusive pour l’exploitation mondiale d’une technologie...

Transition énergétique : Autogrid annonce son rachat par Schneider Electric

Début, Autogrid, société pionnière de l'optimisation basée sur l'IA pour les ressources énergétiques distribuées (RED), qui s'est donné pour mission d'accélérer l'accès aux énergies...

Atos annonce le lancement d’« Atos Business Outcomes-as-a-service » développé en collaboration avec Dell Technologies

Début mai, Atos a annoncé le lancement d’Atos Business Outcomes-as-a-Service ( Atos BOaaS ), une offre 5G, Edge et IoT développée conjointement avec Dell...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci