Intelligence artificielle Mailinblack intègre l'Intelligence Artificielle à Secure Link pour une navigation plus sereine.

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Google cherche à lutter contre les contenus indésirables grâce à l’intelligence artificielle

En 2020, Google a annoncé l'introduction de nouveaux outils d'intelligence artificielle dans ses services afin de lutter contre le spam. Selon les équipes de...

« L’IA au service des territoires et des villes durables en Afrique » était au programme du second forum Afria

"L'IA au service des territoires et des villes durables en Afrique : état des lieux, défis et perspectives" était le thème du second Forum...

Risques en matière de cybersécurité dans les véhicules autonomes : l’ENISA formule ses recommandations

Le Centre commun de recherche (CCR) de la Commission et l'Agence de l'UE pour la cybersécurité (ENISA) a publié cette semaine un rapport sur les risques en...

DeepTech : STARTUP3, le programme d’accélération des start-ups européennes

Le programme d'accélération de start-ups européennes STARTUP3 invite les entrepreneurs disposant d'un projet d’innovation technologique ou digitale souhaitant accélérer leur développement en Europe et...

Mailinblack intègre l’Intelligence Artificielle à Secure Link pour une navigation plus sereine.

Mailinblack, leader français en cybersécurité, protège depuis plus de 15 ans les entreprises contre les cyberattaques basées sur l’email grâce à ses solutions innovantes. Son objectif est de rendre la cybersécurité accessible à toutes les organisations et non aux seules grandes entreprises et a annoncé, le 9 novembre dernier, l’intégration de l’Intelligence Artificielle (IA) à Secure Link, sa solution d’analyse des liens contenus dans les emails. Celle-ci permet d’anticiper 78% des liens qui seront malveillants grâce à une analyse plus poussée des URL. Ce renforcement de la sécurisation des emails est essentiel pour les organisations alors que 90% des attaques par phishing impliquent une erreur humaine.

Plus de 75% des emails échangés véhiculent des spams, des promotions publicitaires non désirées ou encore des virus informatiques ce qui entraîne une perte de temps mais aussi  éventuellement des vols de données, des préjudices financiers qui peuvent impacter les entreprises.

Fondée en 2003, Mailinblack s’attaque à ce problème forte d’une équipe de 70 collaborateurs basés à Marseille qui conçoivent, développent et hébergent en France ses solutions de cybersécurité. Parmi elles, la solution Protect (protection de messagerie contre malware, phishing, ransomware, spam, scam…) ou encore l’outil de sensibilisation et de formation Phishing Coach, qui réduit de 70% les risques de cyberattaques.

Lauréate du Grand Défi Cyber, Mailinblack offre aujourd’hui son expertise en sécurité, R&D et intelligence artificielle à un million d’utilisateurs et 14 000 clients dans le secteur public et privé parmi lesquels OpenClassrooms, la ville de Lens, Grand Frais, Louis Roederer, le CHU de Toulouse, le Domaine national de Chambord, etc….Elle traite plus de 5 milliards de mails chaque année. Pour accélérer ses développements en Europe, elle a levé 14 millions d’euros auprès du fonds Entrepreneur Venture, du Crédit Agricole et de la Caisse d’Epargne en avril 2019.

Secure Link, technologie développée par Mailinblack en 2020 assure une vérification des URL contenus dans les mails. Elle effectue tout d’abord une réécriture pour vérifier la provenance du lien,  le tester et le comparer à une base de données qui répertorie les liens malveillants. Puis, grâce à l’intelligence artificielle développée par les équipes Mailinblack, elle accomplit une analyse poussée du fond et de la forme du lien qui va permettre sa classification.

L’Intelligence Artificielle pour une meilleure protection

L’Intelligence Artificielle intégrée à Secure Link est capable de réaliser une triple analyse d’une URL :

  • Une analyse morphologique qui recherche les caractères spéciaux utilisés et qui compare la taille des mots au sein du lien ;
  • Une analyse sémantique qui vérifie les combinaisons de mots qui reviennent régulièrement dans les liens malveillants ;
  • Une analyse de la page web vers laquelle dirige le lien contenu dans l’email notamment grâce à une comparaison des extensions de l’URL.Une fois cette triple analyse réalisée au moment où l’utilisateur clique sur le lien, Secure Link dirige l’internaute vers la page souhaitée si lien s’avère bienveillant, ou dans le cas contraire, l’avertit du danger grâce à une page dédiée.

L’Intelligence Artificielle intégrée à Secure Link permet donc une analyse plus poussée  et améliore la sécurité informatique des organisations. Les collaborateurs peuvent ainsi naviguer sereinement en toute sécurité, bénéfice non dédaignable alors que 80% des cyberattaques transitent par email.

Thomas Kerjean, Directeur Général de Mailinblack, conclut :

“La création de notre Lab IA en 2019 a permis aux équipes Mailinblack de développer davantage de technologies d’Intelligence Artificielle. L’innovation est au cœur de notre ADN et nous sommes fiers de pouvoir apporter des solutions nouvelles et toujours plus performantes à nos clients. L’internaute reste la cible de 99% des cyberattaques (Harvard Business Review) et l’apport de l’IA à notre technologie Secure Link augmente de 78% la protection au moment du clic”


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Marie-Claude Benoit

Partager l'article

Bruxelles : Améliorer les services publics grâce à l’IA et FARI

FARI, institut bruxellois pour l'intelligence artificielle, mis en place l'an passé dans le cadre du plan de relance, a pour objectif de relier les...

L’IA axe majeur du nouveau plan de travail INPI-IPOS

Début janvier 2022, Pascal Faure, directeur général de l’INPI et Madame Rena Lee, son homologue de l’office de propriété intellectuelle à Singapour (IPOS) ont...

Robots tueurs : les Nations Unies peinent à poser un cadre juridique à l’emploi des armes létales autonomes

Dès 2013, les Systèmes d'Armes Létales Autonomes (SALA) ont fait l'objet de discussions lors de la Convention des Nations Unies portant sur les Armes...

XXII lance une charte éthique pour l’édition de logiciels d’IA

L'Intelligence Artificielle est en plein essor et les technologies qu'elle a permis de développer, en évolution constante. Les problèmes éthiques que peuvent poser leur...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci