Intelligence artificielle L'Institut EuropIA et l'ICC organisent la conférence internationale sur les femmes et...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Zoom sur la charte “Femmes & IA” du Cercle InterElles pour une IA responsable et non-sexiste

Il y a maintenant deux ans, le pacte "Femmes & IA" du Cercle InterElles a été lancé avec pour objectif de proposer aux entreprises...

Orange constitue un conseil consultatif d’éthique de la data et de l’IA composé d’experts

Orange a présenté la création de son Conseil d’éthique de la Data et de l’IA composé de 11 personnalités reconnues dans le domaine. Présidé...

Retour sur le premier anniversaire de la Charte Internationale pour une intelligence artificielle inclusive

La Charte Internationale pour une intelligence artificielle inclusive a fêté son premier anniversaire. Pour l'occasion, et pour célébrer les 100 premiers signataires, un événement...

Retour sur le lancement du programme pilote “Women TechEU” pour les start-up dirigées par des femmes

La Commission européenne a lancé le mois dernier "Women Tech EU", un programme de l'Union européenne soutenant les start-up deep tech dirigées par des...

L’Institut EuropIA et l’ICC organisent la conférence internationale sur les femmes et l’IA

Dans le cadre du cycle de conférences internationales sur l’IA organisé dans le département des Alpes-Maritimes (06), un débat va être organisé autour de l’IA et des femmes. Le mercredi 8 septembre 2021, de 17 heures à 18 heures 30, cette conférence se focalisera sur le rôle que les femmes jouent dans l’avènement d’une IA plus centrée sur l’humain pour notre planète, notre économie et notre société. L’évènement sera organisé par l’Institut EuropIA et la chambre de commerce internationale (ICC). 

La situation actuelle entre le monde de l’intelligence artificielle et les femmes

Ces derniers mois, les initiatives mêlant femmes et intelligence artificielle se font de plus en plus fréquentes. À juste titre puisqu’à l’heure actuelle la proportion de femmes est de seulement 10% dans les écoles d’ingénieur et de 15% parmi les ingénieurs en IA. De plus, seuls 15 % des start-up innovantes sont fondées ou cofondées par des femmes et à peine 6 % le sont par une équipe exclusivement féminine. En Europe, environ 5 % du capital-risque est destiné à des équipes mixtes et seulement 2 % à des équipes exclusivement féminines.

Pour y remédier, le Cercle InterElles lançait le pacte “Femmes & IA” pour une IA responsable et non-sexiste avec la participation de seize entreprises du monde scientifique et technologique : CEA, Dassault Systems, EDF, Engie, GE, IBM, Intel, Lenovo, NGE, Orange, Orano, Qualcomm, Salesforce, SAP, Schlumberger et la SNCF.

De plus, le 13 juillet 2021, Mariya Gabriel a annoncé le lancement du projet pilote Women TechEU par la Commission européenne. Ce projet vise à réduire les inégalités homme-femme dans l’innovation. En particulier, il soutient les start-up “deep tech” portées par des femmes en accordant des subventions à hauteur de 75 000€, ainsi qu’un dispositif de coaching et de mentoring de premier ordre dispensé par le Women Leadership Programme (EIC).

Un débat sur l’IA et les femmes dans le cadre d’un cycle de conférences

Le mercredi 8 septembre 2021, de 17 heures à 18 heures 30, l’Institut EuropIA et l’ICC organiseront un débat sur les femmes dans l’IA et le rôle qu’elles jouent dans l’avènement d’une IA plus centrée sur l’humain pour notre société, notre économie et notre planète. Marco Landi, ancien président de Apple Computer à Cupertino, président du Comité d’Experts du SMART DEAL 06, et président de l’Institut EuropIA est à l’origine de ce cycle de conférences internationales sur l’IA dans les Alpes Maritimes.

Charles Ange Ginésy, président du Département des Alpes-Maritimes et John W.H Denton AO, secrétaire général de l’ICC, introduiront cette conférence. Ils seront accompagnés par l’intervenante d’honneur Mariya Gabriel, la Commissaire européenne à l’Innovation, la Recherche, la Culture, l’Éducation et la Jeunesse. La conférence comprendra également l’intervention d’expertes occupant des postes de direction dans de grandes entreprises ainsi que de la prochaine génération d’expertes en IA.

L’évènement se déroulera à la maison de l’IA à Sophia Antipolis. Afin d’y participer, il est nécessaire d’avoir un pass sanitaire (cycle vaccinal complet ou test PCR négatif de moins de 72 heures). Il est aussi possible d’assister à la conférence grâce à Zoom.

 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Bruxelles : Améliorer les services publics grâce à l’IA et FARI

FARI, institut bruxellois pour l'intelligence artificielle, mis en place l'an passé dans le cadre du plan de relance, a pour objectif de relier les...

L’IA axe majeur du nouveau plan de travail INPI-IPOS

Début janvier 2022, Pascal Faure, directeur général de l’INPI et Madame Rena Lee, son homologue de l’office de propriété intellectuelle à Singapour (IPOS) ont...

Robots tueurs : les Nations Unies peinent à poser un cadre juridique à l’emploi des armes létales autonomes

Dès 2013, les Systèmes d'Armes Létales Autonomes (SALA) ont fait l'objet de discussions lors de la Convention des Nations Unies portant sur les Armes...

XXII lance une charte éthique pour l’édition de logiciels d’IA

L'Intelligence Artificielle est en plein essor et les technologies qu'elle a permis de développer, en évolution constante. Les problèmes éthiques que peuvent poser leur...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci