Intelligence artificielle Retour sur le lancement du programme pilote "Women TechEU" pour les start-up...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Cybersécurité : 22 lauréats sélectionnés dans le cadre de l’appel à projets de la Commission européenne

L'appel à projets "2020 CEF Telecom Call - Cybersecurity", autour des enjeux liés à la cybersécurité et dans le cadre du mécanisme pour l'interconnexion...

L’Institut EuropIA et l’ICC organisent la conférence internationale sur les femmes et l’IA

Dans le cadre du cycle de conférences internationales sur l'IA organisé dans le département des Alpes-Maritimes (06), un débat va être organisé autour de...

Une équipe française remporte le premier prix du hackathon #GirlsInAI2021 avec un projet d’aide aux malentendants

Le hackathon international #GirlsInAI2021 par Teens in AI s'est déroulé en présence de 83 équipes composées de plus de 950 participants venant de 23...

L’accélérateur de start-up Future4care lance son premier appel à projet autour de la santé numérique

En juin dernier, Orange, Sanofi, Capgemini et Generali annonçaient la création d'un accélérateur européen de start-up du nom de Future4care. Dans le cadre de...

Retour sur le lancement du programme pilote “Women TechEU” pour les start-up dirigées par des femmes

La Commission européenne a lancé le mois dernier “Women Tech EU”, un programme de l’Union européenne soutenant les start-up deep tech dirigées par des femmes. Cette initiative s’inscrit dans le cadre d’Horizon Europe, le nouveau programme européen d’innovation et de recherche faisant suite à Horizon 2020. L’objectif est d’aider ces nouvelles structures à devenir des leaders de la deep tech sur le long terme. Un appel pilote sera lancé afin de choisir jusqu’à cinquante start-up dirigées par des femmes qui pourront bénéficier d’un soutien financier à hauteur de 75 000 euros.

Un programme européen pour réduire les inégalités homme-femme dans l’innovation

À l’heure actuelle, les statistiques montrent que la parité homme-femme dans le monde de l’innovation est bien loin d’ être atteinte. Ces données affirment que seuls 15 % des start-up innovantes sont fondées ou cofondées par des femmes et qu’à peine 6 % le sont par une équipe exclusivement féminine. Ces entreprises dirigées par des femmes lèvent moins de fonds (capital-risque) que celles dirigées uniquement par des hommes, y compris au stade de la création, lorsque les investissements sont vitaux, et les montants qu’elles mobilisent tendent à être moins élevés.

En Europe, environ 5 % du capital-risque est destiné à des équipes mixtes et seulement 2 % à des équipes exclusivement féminines. La Commission européenne a décidé de lancer le programme “Women TechEU” afin de réduire à cet écart en matière d’innovation entre les hommes et les femmes en soutenant les start-up deep tech dirigées par des femmes à leur lancement, où les risques sont les plus élevés.

De plus, puisqu’elles sont fondées sur l’innovation en ingénierie et les avancées scientifiques, les start-up deep tech ont tendance à avoir des cycles de R&D plus longs et prennent souvent plus de temps et de capital pour se construire que les autres start-up. Une aide supplémentaire est bien souvent la bienvenue pour ces structures.

Un appel pilote pour les start-up jusqu’au 10 novembre prochain

Cinquante start-up deep tech prometteuses des États membres de l’UE et des pays associés seront choisies et recevront des financements dans le cadre du premier appel pilote «” Women TechEU”, qui prendra fin le 10 novembre 2021. Mariya Gabriel, commissaire chargée de l’innovation, de la recherche, de la culture, de l’éducation et de la jeunesse, s’est exprimé autour du lancement de ce nouveau programme européen qui vise à réduire l’inégalité homme-femme dans les start-up :

“Avec Women TechEU˝, nous voulons augmenter le nombre de start-up dirigées par des femmes et créer un écosystème européen de la deep tech plus équitable et prospère. Nous sommes convaincus que le soutien apporté aujourd’hui aux fondatrices d’entreprises deep tech augmentera leurs chances de réussite et stimulera l’écosystème européen de l’innovation dans son entièreté en attirant davantage de talents féminins.”

Le programme fournira un soutien financier à ces start-up, avec des subventions de 75 000 euros, et elles bénéficieront d’un accompagnement et d’un mentorat via le programme sur le leadership des femmes du conseil européen de l’innovation (CEI). L’accélérateur du CEI cible également les start-up dirigées par des femmes, mais le nouveau programme “Women TechEU” les soutiendra dès le stade initial de création, afin d’encourager les femmes à lancer leur propre start-up.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Rendez-vous du 17 au 19 novembre 2021 pour la 4ème édition du Soph.I.A. Summit

Cette année, le Soph.I.A. Summit se tiendra du 17 au 19 novembre 2021. Organisé par Université Côte d’Azur, la Communauté d’Agglomération de Sophia Antipolis et...

France Num publie le 1er Baromètre sur la transformation numérique des TPE/PME réalisé par le CREDOC

France Num, initiative pilotée par la Direction Générale des entreprises (DGE) a remis à Alain Griset, ministre délégué chargé des petites et moyennes entreprises,...

Retour sur l’adoption de la première stratégie de l’OTAN en matière d’Intelligence Artificielle

Les 30 pays de l'OTAN ont pour objectif de garantir la liberté et la sécurité aux membres de leur alliance. Créé en 1949, l'OTAN...

Changement climatique : Mila permet de vivre l’expérience de catastrophes naturelles pour sensibiliser l’opinion

Ces dernières années, les catastrophes naturelles semblent s'amplifier et se succéder à un rythme exponentiel. Que ce soient les incendies dévastateurs comme en Californie,...