Intelligence artificielle La méthode scientifique - Art et IA : ceci n'est pas un...

Pour approfondir le sujet

« Neurones, les intelligences simulées » – la nouvelle exposition du Centre Pompidou

Le Centre Pompidou à Paris proposera du 26 février au 20 avril 2020 une exposition intitulée « Neurones, les intelligences simulées » dans le...

La tête au carré – Critiques de l’intelligence artificielle

Le magazine scientifique de France Inter, La tête au carré consacrait son émission du 22 novembre aux critiques de l'intelligence artificielle. http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10212-22.11.2018-ITEMA_21900148-2.mp3 Accéder à la page...

Podcast: l’actualité de l’intelligence artificielle du 23 au 29 septembre

Bonjour à tous et bienvenue pour cette édition du podcast ACTUIA du 23 au 29 septembre 2019. Le podcast est disponible à l'écoute en abonnement...

La méthode scientifique – Art et IA : ceci n’est pas un bit

La méthode Scientifique était consacrée ce 26 novembre au lien de plus en plus étroit qu’entretiennent art et intelligence artificielle. Nicolas Martin était entouré, pour se pencher sur le sujet, de Béatrice Joyeux-Prunel, maîtresse de conférences en histoire de l’art contemporain à l’ENS et David Desrimais, fondateur de Jean Boîte Editions, qui publie « 1 the Road », premier roman écrit par une intelligence artificielle.

L’émission fait suite à la vente aux enchères chez Christie’s du portrait d’Edmond de Bellamy réalisé par une intelligence artificielle, qui a atteint la somme de 430 000 dollars.

Si le sujet du lien entre artiste, machine et création artistique n’est pas nouveau, il monte en puissance avec l’évolution technique. La question est de savoir, de l’homme ou de la machine, qui est l’auteur de l’oeuvre ? Une exposition intitulée “Artistes et Robots”,  organisée au Grand Palais au printemps dernier invitait les visiteurs à s’interroger sur le sujet de la création artistique par la machine.

Si certains estiment qu’une machine se contente de reproduire à l’identique ce pour quoi elle a été programmée, la question est en réalité beaucoup plus subtile. Il est possible d’ajouter une part aléatoire dans les algorithmes.

Aujourd’hui, l’émergence des GANs permet d’atteindre des performances telles qu’elles repoussent encore les limites de la création par la machine. Nous pouvons voir l’oeuvre se créer sous nos yeux, sans être capable d’imaginer au préalable quel pourra être le résultat. Au point que la personne ayant mis au point l’intelligence artificielle puisse elle même se laisser surprendre par la création.

Une autre question pourrait être celle de la valeur de l’art. La possibilité d’industrialiser la création d’oeuvres artistiques uniques ne risque-t-elle pas de mener à une dévalorisation de l’art ?

Voici une petite démonstration du procédé de transfert de style permettant à donner à n’importe quel image ou vidéo le style d’une oeuvre artistique existante :

 

Les BIGGAN qui commencent à se populariser permettent d’aller encore plus loin dans la création, permettant de générer des images totalement surréalistes:

Pour aller plus loin : https://ganbreeder.app/


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
ActuIA

Partager l'article

Skoda ouvre son laboratoire dédié à l’intelligence artificielle pour améliorer sa production de véhicules électriques

Au sein de l'Université technique d'Ostrava, en République tchèque, le constructeur automobile Skoda a inauguré un laboratoire de production par intelligence artificielle (AIM.Lab). Cette...

Recevez le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle

Le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle, arrive en kiosques et en version numérique le 21 septembre 2021 ! Recevez-le directement chez...

Québec : création d’une chaire de recherche en numérique de la santé pour mieux soigner les maladies rares

Mieux comprendre les maladies rares afin de mieux les diagnostiquer et les traiter efficacement constitue un défi de taille en raison de la multiplicité...

Greenly lève 3 millions de dollars pour déployer sa solution de comptabilité carbone alimentée par l’IA

Greenly, une start-up technologique spécialisée dans l'aide aux organisations à réduire leurs émissions de dioxyde de carbone, a annoncé cette semaine une levée de...