Intelligence artificielle Intelligence Artificielle : SUEZ et ffly4u déploient une solution pour optimiser...

Pour approfondir le sujet

  • Plus d'actualités sur
  • Suez

Skoda ouvre son laboratoire dédié à l’intelligence artificielle pour améliorer sa production de véhicules électriques

Au sein de l'Université technique d'Ostrava, en République tchèque, le constructeur automobile Skoda a inauguré un laboratoire de production par intelligence artificielle (AIM.Lab). Cette...

Recevez le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle

Le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle, arrive en kiosques et en version numérique le 21 septembre 2021 ! Recevez-le directement chez...

Québec : création d’une chaire de recherche en numérique de la santé pour mieux soigner les maladies rares

Mieux comprendre les maladies rares afin de mieux les diagnostiquer et les traiter efficacement constitue un défi de taille en raison de la multiplicité...

Greenly lève 3 millions de dollars pour déployer sa solution de comptabilité carbone alimentée par l’IA

Greenly, une start-up technologique spécialisée dans l'aide aux organisations à réduire leurs émissions de dioxyde de carbone, a annoncé cette semaine une levée de...

Intelligence Artificielle : SUEZ et ffly4u déploient une solution pour optimiser la collecte des déchets sur le territoire toulousain

Depuis juillet 2020, les 200 bennes collectant les déchets déposés par les toulousains dans les 13 déchèteries du territoire gérées par SUEZ, sont équipées d’une intelligence embarquée. En test depuis 2019, la solution ffly4u a été déployée avec pour objectif de diminuer la consommation de carburant, d’optimiser les flux de bennes et de réduire les coûts à travers l’optimisation des moyens de collecte.

Le partenariat entre ffly4u et SUEZ a débuté fin 2019 avec la mise en place d’une expérimentation sur une déchèterie et une dizaine de bennes. Forts de ce succès, SUEZ et Decoset[1] ont déployé la solution ffly4u en juillet 2020 dans les 13 déchetteries toulousaines. Ainsi grâce aux boitiers connectés placés sur les bennes, SUEZ dispose d’une visibilité en temps réel sur le taux de remplissage des bennes, leur localisation à quai et hors quai, aussi bien au sein des déchèteries qu’en transit. Les équipes opérationnelles connaissent précisément les phases de chargement/déchargement des bennes c’est-à-dire bennes sur camion ou au sol, et sont alertées en cas d’immobilisation prolongée. Sur un territoire fortement urbanisé qui attire chaque année plus de 10 000 nouveaux habitants, la digitalisation optimise la planification, le remplissage et le transport des bennes et permet ainsi de réduire de 5 % les émissions de gaz à effet de serre (GES) liées au transport des déchets.

Une technologie unique en Europe

L’innovation ffly4u repose sur l’intégration des technologies d’Intelligence Artificielle (IA) et de « Machine Learning » (ML) dans un boitier à faible consommation énergétique (de 4 à 6 ans d’autonomie des boitiers). Cette solution appelée « Edge AI Low Power® », lancée en 2018 par ffly4u, permet d’identifier précisément les phases de vie des objets industriels dans le secteur du recyclage mais aussi dans les secteurs du câble/fibre, des remorques, des emballages réutilisables et dans l’aéronautique.

Jean-Christophe Didio, Directeur régional Recyclage & Valorisation de SUEZ : « SUEZ développe des solutions innovantes pour capter plus de déchets valorisables, optimiser en continu la performance de la collecte et réduire son impact environnemental. La solution ffly4u expérimentée avec succès dans la région toulousaine, est un apport important dans la digitalisation de nos métiers.  Le groupe SUEZ et l’équipe de ffly4u sont en discussion pour étendre cette solution à d’autres territoires ».

Rodolphe Henry, Directeur commercial Europe de ffly4u : « Ce projet avec le groupe SUEZ prouve la valeur ajoutée de notre approche et marque une véritable prise de conscience, de la part de nos clients et donneurs d’ordre, du potentiel important de création de valeur de nos services. Aujourd’hui le constat est clair : la remontée de données brutes provenant de capteurs élémentaires, comme la localisation ou la température, ne suffit plus. Les industriels sont à la recherche de véritables données spécifiques à leurs métiers. »  

[1]Fin 2018, Decoset a confié à SUEZ l’exploitation de 13 déchèteries du toulousain dans un but d’amélioration continue, d’optimisation de la performance et d’amélioration de la qualité de service auprès des usagers


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
ActuIA

Partager l'article

Skoda ouvre son laboratoire dédié à l’intelligence artificielle pour améliorer sa production de véhicules électriques

Au sein de l'Université technique d'Ostrava, en République tchèque, le constructeur automobile Skoda a inauguré un laboratoire de production par intelligence artificielle (AIM.Lab). Cette...

Recevez le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle

Le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle, arrive en kiosques et en version numérique le 21 septembre 2021 ! Recevez-le directement chez...

Québec : création d’une chaire de recherche en numérique de la santé pour mieux soigner les maladies rares

Mieux comprendre les maladies rares afin de mieux les diagnostiquer et les traiter efficacement constitue un défi de taille en raison de la multiplicité...

Greenly lève 3 millions de dollars pour déployer sa solution de comptabilité carbone alimentée par l’IA

Greenly, une start-up technologique spécialisée dans l'aide aux organisations à réduire leurs émissions de dioxyde de carbone, a annoncé cette semaine une levée de...