Actualité Intelligence artificielle dans l’éducation : Le Prix UNESCO-Roi Hamad Bin Isa Al-Khalifa...

Pour approfondir le sujet

Journée de réflexion sur les apports du numérique et de l’IA pour l’éducation

C'est à Sophia Antipolis que se déroulera le 29 mars prochain la journée de rencontres organisée par EducAzur, EducPros et Inria. Une journée pour réfléchir...

Audi lance une campagne de formation continue en big data et intelligence artificielle

Audi fait un pas de plus vers les nouvelles technologies avec son projet de data.camp. Le géant de l'automobile souhaite préparer ses employés à...

Revivez la rencontre-débat “Comment vivre avec les robots étrangement humains ?” du Collège des Bernardins

Le 29 mai dernier, ans le cadre du département Humanisme numérique du Collège des Bernardins,  une rencontre - débat était organisée sur le thème...

Microsoft France annonce vouloir former 400.000 personnes à l’intelligence en trois ans

Ce jeudi 20 septembre, Microsoft a dévoilé comme nous l'annoncions la création d'un réseau d'écoles dédiées à l'intelligence artificielle. Ce sont 8 nouvelles écoles...

Intelligence artificielle dans l’éducation : Le Prix UNESCO-Roi Hamad Bin Isa Al-Khalifa distingue des projets brésilien et espagnol

Chaque année le Prix UNESCO-Roi Hamad Bin Isa-Al Khalifa récompense des solutions innovantes utilisant des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans l’éducation. Cette année, le thème était l’intelligence artificielle pour l’innovation et deux lauréats ont été primés : Letrus Writing Skills et Dytective.

Les deux lauréats de l’édition 2019 du Prix UNESCO-Roi Hamad Bin Isa-Al Khalifa pour l’utilisation des TIC dans l’éducation sont le programme Letrus Writing Skills conçu au Brésil et l’outil de dépistage de la dyslexie Dytective mis au point en Espagne. Chaque lauréat recevra un prix de 25 000 dollars lors d’une cérémonie dont la date sera fixée prochainement.

Le thème de l’édition 2019 du prix est l’utilisation de l’intelligence artificielle pour innover dans l’éducation, l’enseignement et l’apprentissage. À travers ce thème, l’UNESCO vise à promouvoir des applications efficaces et éthiques de l’IA dans l’éducation qui soient universellement disponibles.

Letrus Writing Skills, développé par la société brésilienne Letrus, est un programme utilisant l’IA pour un retour d’information automatisé sur l’écriture des étudiants. Letrus vise à réduire l’analphabétisme fonctionnel en langue portugaise en améliorant les possibilités de pratique pour les élèves et les enseignants du secondaire. Le programme soutient les compétences d’écriture des élèves grâce à une rétroaction hybride AI-humain. Les élèves reçoivent un retour d’information immédiat du logiciel, qui peut identifier des modèles d’écriture, et un commentaire plus détaillé de la part de correcteurs en chair et en os. Depuis 2017, plus de 65 000 élèves ont utilisé le programme dans les 26 États du Brésil.

Dytective, développé par la société espagnole Change Dyslexia, est un outil capable de détecter la dyslexie en espagnol en une quinzaine de minutes. Il propose également des exercices sous forme de jeux pour les apprenants dyslexiques, afin de les aider à surmonter leurs difficultés en écriture et en lecture. L’application comprend un mélange de tests en ligne et d’applications d’apprentissage automatique prédictif associées. À ce jour, plus de 270 000 enfants dans 43 pays ont bénéficié d’un pré-diagnostic gratuit de la dyslexie. Change Dyslexia accorde également des bourses aux familles défavorisées ayant des enfants dyslexiques.

Les deux lauréats ont été choisis parmi 113 candidatures soumises par les gouvernements des États membres de l’UNESCO et les entités partenaires de cette organisation, sur recommandation d’un jury international d’experts en éducation.

Créé en 2005 et soutenu par le Royaume de Bahreïn, le prix récompense chaque année des personnes et des organisations qui utilisent les technologies numériques pour améliorer l’enseignement, l’apprentissage et les performances éducatives en général. Les deux lauréats reçoivent un prix de 25 000 dollars et une reconnaissance internationale pour leur utilisation innovante des technologies numériques dans l’éducation.

Un séminaire des lauréats avec présentation des projets gagnants sera organisé à l’occasion de la cérémonie de remise du prix, dont la date reste à déterminer.

Pierre-yves Gerlat

Partager l'article

Synapse AI : Entretien avec Julian Lucchesi, directeur des partenariats du CenTech à Montréal

L'adoption de l'intelligence artificielle en entreprise nécessite bien souvent un accompagnement. Dans ce numéro 3 de Synapse AI, Mathieu Barreau rencontre Julian Lucchesi, Directeur...

Un modèle de deep learning pour repérer plus facilement les tumeurs métastasiques complexes

Nous vous présentions récemment un système mis au point par des scientifiques écossais permettant de repérer plus facilement les mésothéliomes, une forme rare de cancer....

Trois start-up, spécialisées data et intelligence artificielle, finalistes du LVMH Innovation Award

Dans le cadre de la cinquième édition du LVMH Innovation Award, 28 start-up ont été sélectionnées. Grâce à ce prix dédié à l'innovation, les...

Quelle fiabilité pour la reconnaissance vocale utilisée pour le diagnostic du COVID-19 ?

Savoir si des patients sont atteints du COVID-19 grâce à leur voix ? C'est le défi que se sont lancé plusieurs équipes de recherche....