Direccte et Multivalente présentent leur étude des acteurs régionaux de l’intelligence artificielle sur le territoire Auvergne-Rhône-Alpes

Direccte et Multivalente présentent leur étude des acteurs régionaux de l’intelligence artificielle sur l
Actu IA
Auvergne Rhone Alpes

Ce mercredi 6 février se tenait à la Préfecture de région la première conférence sur l’intelligence artificielle organisée par la Direccte, en présence notamment de représentants de l’Etat et de chef d’entreprises. 

Cette conférence a permis la restitution de l’étude des acteurs régionaux de l’intelligence artificielle sur le territoire Auvergne-Rhône-Alpes, commanditée par la Direccte et réalisée par la société Multivalente.

Cette conférence, axée autour d’un état des lieux, devrait marquer le coup d’envoi de futures actions menées par l’Etat sur le territoire, pour fédérer les acteurs de l’intelligence économique et les entreprises. Comme l’a souligné Guy Levi, secrétaire général aux affaires trois piliers orienteront les actions à venir des pouvoirs publics : “3F” :

  • Fédérer les entreprises dans un écosystème régional,
  • faciliter l’adhésion et l’intégration de la technologie IA dans le tissus des PME régionales,
  • et favoriser le rapprochement des entreprises et le monde académique.

Scindée en deux parties, cette étude commanditée par la Direccte et réalisée par la société Multivalente s’est focalisée tout d’abord sur l’état des lieux et les écosystèmes des offreurs de solutions d’IA en Auvergne-Rhône-Alpes : leur répartition sur le territoire, le type d’entreprises, les technologies d’IA développées et intégrées ou encore leurs applications.

Synthèse sur le terreau des offreurs de solutions d’IA :

Auvergne-Rhône-Alpes

Puis, dans un second temps, l’étude s’est intéressée aux défis internes et externes de ces offreurs de solutions d’IA : le coût de développement mais également le niveau de maturité et la capacité d’investissement des clients et les besoins.

En conclusion, l’étude indique que :

  • 86 % des offreurs de solutions d’IA se disent prêts à s’engager dans la vie d’un écosystème régional centré sur l’IA
  • 92 % des offreurs de solutions d’IA se disent intéressés par la mise en place d’une plateforme régionale et sécurisée qui permettrait le partage de connaissances, de ressources et de réseau entre les acteurs de l’IA

Pour consulter l’étude présentée dans son intégralité, cliquez ici.