Actualité Direccte et Multivalente présentent leur étude des acteurs régionaux de l’intelligence artificielle...

Pour approfondir le sujet

Challenges IA du PIA Vague 1 : inscriptions ouvertes jusqu’au 29 octobre

Dans le cadre du plan « Intelligence Artificielle » ont été lancé des « Challenges IA » dans les quatre secteurs-clés identifiés comme prioritaires...

Le Global Startup Weekend Artificial Intelligence se tiendra fin septembre à Paris

Paris fera partie des 10 villes, dans 10 pays différents, qui accueilleront le Global Startup Weekend Artificial Intelligence. C'est la première fois que la...

Intelligence artificielle, digitalisation, Peer Learning… à l’U-Spring de BPI Group et Leaders League le 15 mars 2018

U-Spring, le "Printemps des Universités d'Entreprise" revient pour une troisième édition qui aura lieu le 15 mars prochain au Pavillon d’Armenonville, à Paris. Au...

Direccte et Multivalente présentent leur étude des acteurs régionaux de l’intelligence artificielle sur le territoire Auvergne-Rhône-Alpes

Ce mercredi 6 février se tenait à la Préfecture de région la première conférence sur l’intelligence artificielle organisée par la Direccte, en présence notamment de représentants de l’Etat et de chef d’entreprises. 

Cette conférence a permis la restitution de l’étude des acteurs régionaux de l’intelligence artificielle sur le territoire Auvergne-Rhône-Alpes, commanditée par la Direccte et réalisée par la société Multivalente.

Cette conférence, axée autour d’un état des lieux, devrait marquer le coup d’envoi de futures actions menées par l’Etat sur le territoire, pour fédérer les acteurs de l’intelligence économique et les entreprises. Comme l’a souligné Guy Levi, secrétaire général aux affaires trois piliers orienteront les actions à venir des pouvoirs publics : “3F” :

  • Fédérer les entreprises dans un écosystème régional,
  • faciliter l’adhésion et l’intégration de la technologie IA dans le tissus des PME régionales,
  • et favoriser le rapprochement des entreprises et le monde académique.

Scindée en deux parties, cette étude commanditée par la Direccte et réalisée par la société Multivalente s’est focalisée tout d’abord sur l’état des lieux et les écosystèmes des offreurs de solutions d’IA en Auvergne-Rhône-Alpes : leur répartition sur le territoire, le type d’entreprises, les technologies d’IA développées et intégrées ou encore leurs applications.

Synthèse sur le terreau des offreurs de solutions d’IA :

Auvergne-Rhône-Alpes

Puis, dans un second temps, l’étude s’est intéressée aux défis internes et externes de ces offreurs de solutions d’IA : le coût de développement mais également le niveau de maturité et la capacité d’investissement des clients et les besoins.

En conclusion, l’étude indique que :

  • 86 % des offreurs de solutions d’IA se disent prêts à s’engager dans la vie d’un écosystème régional centré sur l’IA
  • 92 % des offreurs de solutions d’IA se disent intéressés par la mise en place d’une plateforme régionale et sécurisée qui permettrait le partage de connaissances, de ressources et de réseau entre les acteurs de l’IA

Pour consulter l’étude présentée dans son intégralité, cliquez ici.

Thierry Maubant

Partager l'article

Les centres de contact as a service : le gage d’une relation client personnalisée

Le cycle de vie suivant est un grand classique pour les sociétés : une entreprise naissante se distingue par son excellente qualité de service...

Le défi de Safety Line et d’Inria : un outil numérique afin d’économiser du carburant pour les avions

Dans le cadre d'un partenariat entre la start-up Safety Line et Inria, des chercheurs de l'institut national de recherche en informatique et en automatique...

Focus sur trois projets de recherches pour mieux comprendre le comportement animal

Les projets impliquant l'intelligence artificielle et les animaux semblent se développer progressivement. Que ce soit pour lutter contre l'extinction des éléphants d'Afrique, reconnaitre les...

Un modèle de machine learning permet de mieux comprendre le fonctionnement des lymphocytes

Des chercheurs de l'Université Aalto et de l'Université d'Helsinki, en Finlande, ont développé un nouveau modèle d'IA capable de relier les cellules immunitaires aux...