Intelligence artificielle Deepfake Detection Challenge : Facebook lance un défi comprenant un ensemble de...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Le deepfake tend à se populariser en France grâce à son utilisation de plus en plus prononcée dans les médias

Le deepfake est une technologie de synthèse d'images ou de vidéo exploitant l'intelligence artificielle. Elle permet, en général, une superposition d'images ou de vidéos...

Découvrez les lauréats du 2ème IA Santé Challenge organisé par Pierre Fabre

Le 2ème IA Santé Challenge, organisé par Pierre Fabre les 4 et 5 juillet derniers  sur le campus universitaire de Castres dans le cadre...

Challenges IA du PIA Vague 1 : inscriptions ouvertes jusqu’au 29 octobre

Dans le cadre du plan « Intelligence Artificielle » ont été lancé des « Challenges IA » dans les quatre secteurs-clés identifiés comme prioritaires...

Comment Facebook compte lutter contre les deepfakes

Face aux nombreuses polémiques concernant les "vidéos altérées par une intelligence artificielle d’une manière qui induirait probablement quelqu’un en erreur", Facebook a annoncé que...

Deepfake Detection Challenge : Facebook lance un défi comprenant un ensemble de données, des subventions et des bourses

Facebook a annoncé le lancement du Deepfake Detection Challenge (DFDC) pour faire avancer la recherche en matière de lutte contre les contenus manipulés et les deepfakes. Le challenge s’appuiera sur un jeu de données réaliste fourni par Facebook. Un classement général permettra de suivre les performances des candidats et le challenge sera accompagné de subventions et de bourses pour inciter l’industrie à créer de nouvelles façons de détecter et d’empêcher que les médias manipulés par l’IA ne soient utilisés pour induire les autres en erreur. Au total, une dotation de 10 millions de dollars sera décernée afin de récompenser les efforts de recherche.

Dans un post sur le blog de Facebook AI, Mike Schroepfer, CTO chez Facebook, a annoncé le lancement du Deepfake Detection Challenge. Organisé en partenariat avec Microsoft, the Partnership on AI, et des chercheurs de Cornell Tech, du MIT, de l’University of Oxford, UC Berkeley, University of Maryland, College Park, et University at Albany-SUNY.

Le but de ce défi est de développer une technologie libre pour mieux détecter les vidéos manipulées afin d’induire le spectateur en erreur. Le nouveau Steering Committee on AI and Media Integrity du Partnership on AI’s sera en charge de la supervision du DFDC. Il est composé de membre venant d’organisations telles que Facebook, WITNESS, Microsoft et d’autres organisations de la société civile, du monde de la technologie, des médias et des milieux universitaires. Tous sont conscients qu’une solution définitive ne pourra être trouvée; l’implication du plus grand nombre possible de chercheurs a donc pour objectif de coller au plus près à l’évolution technique des deepfakes.

“Il s’agit d’un problème en constante évolution, un peu comme le spam […], et nous espérons qu’en aidant l’industrie et la communauté de l’IA à s’unir, nous pourrons progresser plus rapidement”.

Mike Schroepfer précise qu’il est important de disposer de données librement disponibles pour la communauté, avec des participants clairement consentants et peu de restrictions d’utilisation. C’est pourquoi Facebook a commandé un jeu de données réaliste émanant d’acteurs rémunérés et consentants, pour contribuer au défi. Aucune donnée d’utilisateur Facebook ne sera utilisée dans cet ensemble de données. Facebook financera également des collaborations dans le domaine de la recherche et mettra en place des prix pour le défi afin d’encourager davantage de participation.

Pour garantir la qualité de l’ensemble de données et des paramètres de challenge, ceux-ci seront initialement testés lors d’une session de travail technique spécifique qui aura lieu en octobre lors de la International Conference on Computer Vision (ICCV). La publication complète du jeu de données et le lancement du DFDC auront lieu lors de la Neural Information Processing Systems (NeurIPS) en décembre. Facebook participera également au défi mais n’acceptera aucun prix financier.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Thomas Calvi

Partager l'article

Atos annonce le lancement d’« Atos Business Outcomes-as-a-service » développé en collaboration avec Dell Technologies

Début mai, Atos a annoncé le lancement d’Atos Business Outcomes-as-a-Service ( Atos BOaaS ), une offre 5G, Edge et IoT développée conjointement avec Dell...

Auvergne-Rhône-Alpes : Minalogic et Visiativ annoncent un partenariat pour l’innovation et la transformation digitale des entreprises

Minalogic, pôle de compétitivité des technologies du numérique de la région Auvergne-Rhône-Alpes, et Visiativ, spécialiste de la transformation numérique et de l'innovation pour les...

Une équipe de l’Université de Columbia a développé un algorithme d’IA pour lutter contre les microphones indiscrets

Il arrive que nous recevions des publicités sur un produit ou un service alors que nous en avons discuté peu de temps avant avec...

Qualcomm a dévoilé la plateforme Qualcomm Robotics RB6 et la conception de référence Qualcomm RB5 AMR lors du « 5G Summit » 2022

C'est lors de son évènement annuel « 5G Summit » qui s'est déroulé à San Diego, en Californie, que Qualcomm a dévoilé une feuille...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci