Criteo fête le premier anniversaire de son Laboratoire d’Intelligence Artificielle

Criteo fête le premier anniversaire de son Laboratoire d’Intelligence Artificielle
Actu IA
AI Lab Criteo

Le 3 octobre marque le premier anniversaire de l’AI Lab de Criteo. Dirigé par Romain Lerallut, ce centre français d’excellence dédié à la recherche, l’expérimentation et le déploiement à grande échelle de technologies d’intelligence artificielle, n’a de cesse de s’engager pour un leader incontesté de l’IA.

L’AI Lab de Criteo a été créé grâce à un engagement financier inédit et un engagement humain exceptionnel. Un engagement financier inédit : 20 millions d’euros sur 3 ans ont été investis par Criteo. Un engagement humain exceptionnel : une centaine de chercheurs, doctorants et ingénieurs œuvrent au sein de l’AI Lab et contribuent chaque jour aux progrès de la recherche française et à son rayonnement.

Fondé en 2018 à Paris, le laboratoire a vu le jour grâce à la volonté de JB Rudelle, co-fondateur et CEO de Criteo. L’ambition fondamentale de l’AI Lab est de permettre à Criteo de devenir en quelques années un leadeur incontesté de l’intelligence artificielle : la quantité de données dont dispose l’entreprise, sa force de calcul, sa capacité à innover et à organiser la recherche, en coordination avec l’ensemble des acteurs de l’écosystème français (CNRS, Inria, PSL, IASD, etc.) vont lui permettre de concrétiser cette ambition.

Et d’ores et déjà, des résultats sont au rendez-vous. Le travail initié il y a un an a permis au Criteo AI Lab de présenter 5 articles aux deux grandes conférences du Machine Learning en 2018. Il a aussi permis d’apporter plus de transparence sur le suivi des campagnes publicitaires en France, tout en renforçant leurs performances.

À l’occasion du premier anniversaire de l’AI LAb, Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances, a déclaré :

« L’intelligence artificielle est la rupture technologique du 21ème siècle. La France a tous les atouts pour être le pays leader en Europe. Nous avons les chercheurs, les centres de recherches, plus de 150 startups de l’IA et une référence mondiale dans ce domaine : Criteo. »

JB Rudelle, co-fondateur et CEO de Criteo a commenté à ce propos :

« La France est une chance pour la recherche et la recherche est une chance pour la France. Je suis fier d’avoir installé ce centre ici, à Paris : nous y profitons de compétences, d’un soutien et d’une énergie que nous ne trouverions nulle part ailleurs. Et dans le même temps, je me réjouis que le travail de nos chercheurs bénéficie à l’ensemble de l’écosystème français. Nous menons en effet une recherche ouverte, en coordination étroite avec les universités parisiennes, les chercheurs et les entreprises installés au sein de la capitale. Je suis fier que notre entreprise, à travers son laboratoire et l’engagement de nos équipes, contribue depuis un an au rayonnement de l’IA française et à son accessibilité ».

Aujourd’hui dirigé par Romain Lerallut, Vice-Président AI de Criteo, l’AI Lab partage ses travaux avec la communauté scientifique et propose le plus vaste ensemble de données open source dédié au machine learning, dans le respect des normes éthiques les plus strictes.

« Nous sommes heureux de collaborer avec le Criteo AI Lab, qui est devenu en un an depuis Paris une référence dans le monde de la recherche en IA. Criteo AI Lab est au cœur d’un écosystème de recherche et d’innovation auquel Inria est heureux d’appartenir. Les échanges avec les chercheurs et chercheuses de l’AI Lab nous apportent des défis concrets sur l’apprentissage robuste, les enchères en ligne ou encore l’incrémentalité, une matière très riche pour les équipes-projets Inria ! », souligne Bruno Sportisse, PDG d’Inria.

Par ailleurs, l’AI Lab contribue au positionnement de Criteo en tant que meilleur employeur de la tech à Paris, avec près de 100 chercheurs parmi les 700 collaborateurs dédiés à la R&D dans le monde, à Paris, mais aussi à Grenoble, Palo Alto et Ann Arbor.