Intelligence artificielle Comment SambaNova propose des outils permettant aux entreprises d'exploiter l'intelligence artificielle ?

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Artur’in annonce un financement de 42 millions d’euros pour accélérer son développement

La solution Artur'In, basée sur l'IA et automatisant la communication digitale des TPE et PME, a annoncé avoir levé 42 millions d'euros auprès du...

Avanseo lève 10 millions d’euros afin d’aider les TPE à obtenir plus facilement des prêts professionnels

La fintech Avanseo, spécialisée dans l'octroi de prêts aux entreprises, a annoncé avoir levé 10 millions d'euros auprès du fonds d'investissement français Newfund. La...

DessIA lève 5,5 millions d’euros pour développer son intelligence artificielle dans le secteur de l’ingénierie

Cette semaine, la start-up DessIA a annoncé avoir levé près de 5,5 millions d'euros auprès des fonds d'investissement Supernova Invest, btov Partners, Go Capital...

NVIDIA lance une infrastructure cloud hébergée pour développer des applications IA de bout en bout

Après avoir été annoncé en mai, Nvidia lance officiellement en ce début du mois d'aout, son offre de cloud hybride Base Command Platform. L'outil...

Comment SambaNova propose des outils permettant aux entreprises d’exploiter l’intelligence artificielle ?

En avril dernier, SambaNova annonçait avoir levé 676 millions de dollars grâce à un tour de table de série D mené par SoftBank Vision Fund 2, le fonds d’investissement de la société de holding japonaise. Ce financement avait permis entre autres de développer sa plateforme innovante “Dataflow as a Service”, la combinaison d’un hardware axé sur l’IA connu sous le nom de Datascale avec le système Samba qui l’exploite. Avec cette solution, la start-up souhaite combler le fossé existant entre les entreprises et l’intelligence artificielle.

L’outil DataScale et le système SambaNovaFlow de la start-up SambaNova

La start-up SambaNova fut fondée en 2017 par Rodrigo Liang, ancien employé d’Oracle, avec l’appui de deux professeurs de l’Université de Stanford : Kunle Olukotun et Chris Ré. Le premier a contribué à la découverte du processeur multicore et le second a obtenu la bourse MacArthur qui permet aux lauréats de poursuivre et développer leur activité avec l’aide de la fondation MacArthur.

La start-up est connue pour avoir développé une plateforme dédiée à l’IA du nom de DataScale SN10-8R (abrégé en DataScale) qui repose sur un serveur x86 sur base AMD Epyc avec 12 To de DDR4-3200 et équipée de huit accélérateurs (cf. image d’illustration) conçus sur mesure Cardinal SN10 reliés entre eux via un switch dédié. Une distribution Linux associée au logiciel SambaNovaFlow permet d’animer cette base. DataScale est donc une plateforme intégrée de systèmes logiciels et matériels.

Les puces qui composent la plateforme concentrent des unités reconfigurables (RDU) optimisant le flux de données afin d’accélérer les performances de calcul et assurer une bande passante optimale. Selon la firme, le circuit peut s’adapter si une charge de travail a besoin de plus de mémoire avec beaucoup plus de performances et d’efficacité qu’un FPGA / ASIC structuré. Ci-dessous, on retrouve un schéma explicitant le flux de données RDU dans DataScale :

plateforme DataScale unité reconfigurables RDU flux données

“Dataflow-as-a-Service”

En décembre dernier, la start-up a lancé “Dataflow-as-a-Serivce”, son service par abonnement qui permet aux entreprises d’exploiter le système d’IA conçu par SambaNove, et ce, à la demande. Rodrigo Liang, fondateur et président-directeur général de la firme, s’est exprimé autour de la création de ce service :

“Plutôt que de venir et de réfléchir à la façon d’embaucher des scientifiques  puis de déployer un service d’intelligence artificielle, vous pouvez maintenant vous abonner et apporter cette technologie du jour au lendemain. Nous sommes très fiers que notre technologie repousse les limites d’utilisation de l’intelligence artificielle dans le domaine de l’industrie.”

Ce service part donc du principe que les entreprises souhaitent intégrer davantage d’IA dans leurs opérations ou dans leurs stratégies de développement, mais qu’elles puissent parfois manquer de personnel compétent ou d’argent pour réussir à le faire correctement. Les entreprises se concentrent sur leur modèle d’IA sans se soucier de la partie technique, assurée par la start-up américaine grâce à DataScape et SambaNovaFlow. Ci-dessous, retrouvez une illustration qui présente le service “Dataflow-as-a-Service” de SambaNova :

DataFlow as a Service outil abonnement service sambanova aide entreprise systèmes intelligence artificielle

Aider les entreprises dans l’Industrie 4.0

SambaNova affirme que son outil offrira des performances plus importantes que des configurations associant GPU avec CPU pour des modèles d’algorithme basé sur TensorFlow ou PyTorch. Comme le montre le schéma ci-dessous, les principaux outils de machine learning sont supportés par les plateformes et systèmes de la firme :

machine learning tensorFlow Pytorch outils plateforme modèle DataScale est une des nombreuses possibilités que peuvent exploiter les entreprises pour rentrer un peu plus dans le monde de l’IA. D’autres entreprises, start-up comme géants du secteur de la technologie, essaie de proposer des innovations en matière d’edge computing, de cloud computing ou en puissance de calcul : Alibaba avec Xuantie 910, Google qui a annoncé sa quatrième génération de sa puce TPUv4 ou encore Nvidia qui souhaite lancer son nouveau processeur ARM Grace pour 2023.

De plus en plus d’entreprises semblent s’intéresser aux processeurs spécialement conçus pour elles ou pour des applications en industrie et qui peuvent exécuter efficacement des modèles d’IA ou de machine learning. Avec cet engouement, le nombre de nouvelles technologies pourrait être multiplié dans les prochaines années.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Covid-19 : Focus sur Early Warning System (EWS) développé par BioNTech et InstaDeep pour détecter les variants à haut risque du SARS-CoV-2

En ce moment, nous entendons beaucoup parler de Delta et Omicron, les deux variants circulant le plus en France, mais on est loin d'imaginer...

La CNIL lance une consultation publique sur l’usage des caméras intelligentes dans les espaces publics

Devant la recrudescence des caméras intelligentes ou augmentées dans les espaces publics et les problèmes éthiques ou juridiques que ces dispositifs posent, la CNIL,...

Est-ce que Python est sécurisé ? Etude réalisée par Snyk

Selon une étude réalisée par Snyk, aujourd'hui, 43 % de toutes les fuites de données sont directement liées à des vulnérabilités découvertes au sein...

Bouches-du-Rhône et Var : 12 000 piscines non déclarées détectées grâce à l’Intelligence Artificielle

Il y a et il y aura toujours des fraudeurs... L'intelligence artificielle va permettre de repérer ceux qui ont «omis» de déclarer certains bâtis...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci