Actualité Carlsberg se tourne vers l’intelligence artificielle pour tester ses nouvelles bières

Pour approfondir le sujet

Détourer des images rapidement sur Adobe Photoshop grâce à l’intelligence artificielle c’est possible

L'an dernier, Adobe Photoshop avait annoncé l'arrivée d'une nouvelle fonctionnalité : Select Subject. Présentée notamment dans la vidéo ci-dessus, elle permettait de détourer rapidement,...

La start-up Corti.ai a developpé un système d’intelligence artificielle pour diagnostiquer une situation médicale d’urgence

La start-up danoise Corti.ai a dévoilé un système intelligent, capable d'identifier lors d'un appel d'urgence si la personne est en situation de détresse grave....

Synapse Développement dévoile « CLEAR », projet de R&D en Intelligence Artificielle pour faciliter la communication Médecins/Patients

L’Intelligence Artificielle au service de la santé : «CLEAR» est un projet d’assistant personnel médical pour faciliter l’échange et la compréhension d’informations entre les...

Le projet européen MAGIA ouvre de nouvelles portes vers la Chine et les Etats-Unis pour les PME du pôle de compétitivité Lyonbiopôle

8 accords de partenariats (dits MoU – Memorandum of Understanding) – un avec les Etats-Unis et 7 avec la Chine - ont été signés...

Carlsberg se tourne vers l’intelligence artificielle pour tester ses nouvelles bières

Le brasseur danois Carslberg a investi plusieurs millions de dollars dans un projet de recherche reposant sur l’intelligence artificielle. Pour ce faire, il collabore avec Microsoft, l’Interdisciplinary Nanoscience Center (iNANO) de l’Université d’Aarhus et l’Université Technique danoise. L’objectif de ce projet est de développer des senseurs d’intelligence artificielle capables de détecter les nuances de goût de ses nouvelles bières.

Le Beer Fingerprinting Project

L’équipe de recherche a donc mis au point un prototype de capteur pouvant distinguer et noter la différence entre quatre types de bière. L’intelligence artificielle intégrée devrait permettre à la fois de réduire les coûts mais également la durée nécessaire à la fabrication de nouvelles sortes de bière. Peter Kyvsgaard, spécialiste des solutions chez Microsoft a déclaré à propos de ce projet:

« Cela peut ressembler à de la science-fiction, mais l’intelligence artificielle peut réellement tester le goût de la bière. Nous collectons des données sur le goût de la bière au moyen de capteurs chimiques.

Sur base de ces données, nous pouvons déterminer si un type de levure est potentiellement intéressant pour produire une bière avec un bon goût ».

Analyse des types de levure

Les chercheurs travaillent toujours activement sur le projet. Ils espèrent que cette nouvelle technologie pourra être applicable à d’autres secteurs. L’industrie pharmaceutique mais également les domaines vinicoles pourraient être particulièrement intéressés par cette technologie.

Comme l’a expliqué Jochen Förster, professeur et directeur du laboratoire de Carlsberg, l’intelligence artificielle est utilisée pour apporter une aide au niveau de l’analyse des types de levures.

« Actuellement, il n’existe pas de méthodes rapides et efficaces pour tester les nuances de goût des boissons.

Il est pour nous crucial que nous puissions le faire pour que notre laboratoire continue à produire de la bière à son potentiel maximal ».

Les possibilités de cette méthode sont larges car non seulement la plate-forme peut être utilisées pour la développement de nouveaux produits, mais elle peut également s’avérer utile pour le contrôle de qualité et la sécurité. Le programme intelligent pourrait en effet vérifier si l’eau est propre par exemple.

Pierre-yves Gerlat

Partager l'article

Lancement du Collectif International technologique Intelligence Artificielle du Village Francophone à l’occasion de Vivatech

Le Village Francophone, moteur de l'animation de délégations francophones lors d'événements nationaux et internationaux, a lancé son collectif IA ce mardi 16/06 à l'occasion...

TALia : le laboratoire de recherche de onepoint et Télécom Paris autour du traitement du langage naturel

Télécom Paris, école d'ingénieur spécialisée dans le numérique, et onepoint, une entreprise française spécialisée dans la transformation numérique, vont lancer ensemble un laboratoire de...

Tractable, spécialiste des solutions de vision par ordinateur pour les assurances, devient une licorne

Tractable, une entreprise développant des systèmes d'intelligence artificielle au service de la gestion des sinistres et accidents vient de lever la somme de 60...

Le projet CETI : comprendre la langue des cachalots grâce à des outils d’intelligence artificielle

Comprendre la langue utilisée par les animaux est un des enjeux de certains scientifiques : c'est notamment le cas de Denise Herzing qui étudie,...