IA et immobilier : exploiter les données disponibles en libre accès pour l’investissement immobilier

    IA et immobilier : exploiter les données disponibles en libre accès pour l’investissement immobilier
    Actu IA
    immobilier_1

    Lorsque nous avons dû nous spécialiser en 4ème année d’école d’ingénieurs, la data science et l’intelligence artificielle nous sont apparues comme des choix évidents.

    Au fil de notre formation, nous avons pris conscience de l’importance du big data et lorsque nous avons découvert les plateformes d’open data, nous avons tout de suite eu envie de monter un projet autour.

    L’immobilier est un secteur qui dépend d’un très grand nombre de variables, dont les accès sont détenus par un petit nombre d’acteurs privés. En nous renseignant auprès de professionnels, nous avons récolté et traité un maximum de données susceptibles d’avoir un impact sur les prix d’un bien.

    Nous avons regroupé ces données, leur évolution et les avons affichés sous forme de graphes interactifs classés sous plusieurs catégories (économie, population, quartier etc …).

    Une carte interactive permet d’accéder à ces graphes. On peut utiliser la barre de recherche ou cliquer n’importe où sur la carte. Les informations sont disponibles à plusieurs niveaux. Par, exemple si l’on sélectionne une rue à Paris, les informations affichées seront relatives à l’arrondissement concerné et non à toute la ville de Paris.

    Le plus gros de notre travail s’est porté sur la création d’un “’indice d’investissement” (dans la rubrique “résumé”). En croisant toutes les données et surtout leur évolution, un algorithme donne un indice d’investissement qui détermine l’évolution des prix.

    immobilier_2

    Nous comptons aller plus loin dans notre travail. En nous rendant compte de l’énorme potentiel des données et de l’IA dans l’immobilier, nous sommes actuellement en train de développer des modèles prédictifs de prix, de tendances immobilières, le tout automatisé avec un agrégateur de données afin de pouvoir intégrer des éléments dynamiques et changeants à nos modèles.

    Le but à terme serait de proposer un produit et de pourquoi pas, de pouvoir faire notre stage de fin d’études dans notre propre entreprise !

    Retrouvez la carte à ce lien: https://lokimo.net/map

    martin_binta
    Binta Gamassa et Martin Noël, étudiants de dernière année en intelligence artificielle et datascience à l’EPITA
    PARTAGER