Intelligence artificielle A Birmingham, la mairie cherche de nouveaux terrains pour la construction de...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Proptech : Partenariat entre la start-up Kize et Acheter-Louer.fr autour de leur solution de prédiction des prix de l’immobilier

Prédire les prix de l'immobilier est au coeur de l'algorithme d'intelligence artificielle développé par la Proptech Kize. La jeune pousse a annoncé avoir signé...

Leonard accueille 13 nouveaux projets dans la promotion 2021 de son parcours IA

Leonard, la plate-forme de prospective et d’innovation de VINCI, a présenté les start-ups et projets retenus pour ses 4 programmes d'accélération et d'accompagnement. La...

Recevez le magazine de l’intelligence artificielle ActuIA N°3

Le magazine de l'intelligence artificielle, ActuIA N°3 du 15 février 2021, paraîtra très prochainement. En ce contexte de pandémie, nous vous recommandons fortement de...

Leonard ouvre les candidatures pour l’édition 2022 de son programme d’accélération de start-up SEED

La plateforme d'innovation du Groupe VINCI, Leonard, a annoncé l'ouverture des dépôts de candidature pour l'édition 2022 de son programme d'accélération de start-up SEED....

A Birmingham, la mairie cherche de nouveaux terrains pour la construction de logements grâce à l’IA

À Birmingham, au Royaume-Uni, le conseil municipal a signé un partenariat avec la start-up Urban Intelligence afin d’entreprendre un examen pour déterminer les meilleurs terrains pour la construction de nouveaux logements. Au sein de la deuxième ville la plus peuplée du pays, les besoins en logements ont augmenté de 35 %, d’où l’importance de construire rapidement de nouvelles habitations pour satisfaire cette demande. Ce n’est pas la première fois que l’IA est appliquée à l’urbanisme puisqu’à Buffalo, aux États-Unis, la mairie avait fait appel à l’entreprise xylem pour mieux gérer le réseau unitaire d’assainissement de la ville. 

Urban Intelligence : une start-up qui exploite la data science pour évaluer des sites constructibles

Avec l’aide d’Urban Intelligence et de son logiciel d’analyse géospatiale, Birmingham pourra évaluer près de 330 000 sites, un nombre 284 fois plus important que les 1 160 sites évalués par le conseil municipal en 2017. Un autre avantage réside dans la réduction du temps nécessaire pour soumettre la short-list de sites qui seront conservés, une durée qui passe de onze à trois mois.

Lauréat du PlaceTech Startup Prize en 2019, Urban Intelligence utilise la science des données et l’analyse géospatiale pour identifier et évaluer le potentiel de développement des sites. L’année dernière, le London Borough of Hounslow a attribué à Urban Intelligence un contrat pour effectuer une analyse similaire des sites de la région. La start-up a analysé les 115 000 sites potentiels, découvrant 4 200 sites appropriés, ce qui a permis au conseil de répondre à ses exigences dans le cadre du plan de Londres pour livrer 2 800 logements sur des sites de moins de 0,25 hectare (moins de 2 500 m2).

Birmingham fait appel à l’IA et à Urban Intelligence dans le cadre de son plan de logement 2022-2042

Le conseil municipal de Birmingham envisage un nouveau plan de développement pour 2022-2042 qui intègre une augmentation de 35% de ses besoins en logements. L’augmentation est le résultat d’un changement dans la méthodologie du gouvernement pour calculer le nombre de logements requis à travers le pays. Le rapport d’un inspecteur spécialisé sur le plan actuel de Birmingham a révélé que 37 900 des 89 000 nouveaux logements nécessaires ne peuvent pas être construits dans les limites de la ville.

S’exprimant sur le projet à Birmingham, Daniel Mohamed, fondateur et PDG d’Urban Intelligence, a déclaré :

“En tant que plus grande autorité locale d’Europe, la ville offrira une opportunité fantastique d’explorer l’utilisation de méthodes géospatiales pour le développement urbain basé sur les données à grande échelle.”

Le conseil municipal de Birmingham espère qu’Urban Intelligence sera en mesure de découvrir plus de sites qui pourraient être utilisés pour la construction de nouveaux logements et être en phase avec le nouveau plan 2022-2042.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Levée de fonds de 6 millions d’euros de la fintech lyonnaise Mon Petit Placement

Mon Petit Placement, start-up lancée en 2017, a bouclé en ce mois de novembre sa troisième levée de fonds pour un montant de 6...

Lutte contre la cybercriminalité : l’exemple du défi IA lancé par le gouvernement canadien aux petites entreprises

Comme les autres organismes de police canadiens, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) peine à accéder aux données chiffrées saisies lors d'enquêtes criminelles. C'est...

Continuity annonce une levée de fonds de 5 millions d’euros auprès d’Elaia Partners, Bpifrance et Kamet Ventures

Continuity a levé 5 millions d’euros en Seed auprès d'Elaia Partners, Bpifrance et Kamet Ventures a annoncé la jeune pousse cette semaine. La start-up...

ADAM9, un gène potentiellement impliqué dans les formes graves de Covid-19 identifié par l’intelligence artificielle

Pourquoi certains patients atteints de Covid-19 sont-ils asymptomatiques alors que d'autres développent des formes graves, notamment le SDRA (syndrome de détresse respiratoire aigüe) ?...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci