Replay : “Le procès de l’intelligence artificielle – Bordeaux Macropole – 2050” organisé par l’université de Bordeaux

Replay : “Le procès de l’intelligence artificielle – Bordeaux Macropole – 2050”
Actu IA

Un faux-procès de l’intelligence artificielle s’est déroulé ce mercredi dans le cadre du festival FACTS du programme Arts & Sciences de l’université de Bordeaux. La chercheuse Marie Coris et deux artistes Antoine Wellens et Virgile Simon, de Primesautier Théâtre, sont à l’origine de cette fiction sur le thème de l’IA. 

L’événement s’est déroulé à l’Hôtel de région de Bordeaux et comptait sur la présence d’une quinzaine de chercheurs bordelais. En tout, ce sont plus de quatre heures de débat qui ont eu lieu. L’objectif de ce faux-procès était de clore la saga de Martin Nasmushe et de trancher si l’intelligence artificielle gouvernant la Macropole (ville fictive) devait être supprimée ou pas.

Dans la fiction imaginée par Marie Coris, Antoine Wellens et Virgile Simon, Martin Nasmushe était un savant fou qui avait développé une IA, cachée dans le corps de son frère jumeau. Cette IA était parvenue à régner sur toute la Macropole sans que personne ne le sache. Le procès était celui de la compagne et assistante du chercheur qui était accusée de complicité vis-à-vis de l’IA.

Les débats ont été vifs. Le tribunal et l’assistance ont finalement rendu leur verdict après plusieurs heures d’échange. La compagne du savant a été relaxée mais l’IA a été condamnée. Elle sera désactivée.

Retrouvez toute l’histoire du “Bug de la Macropole” ayant conduit au procès du 20/11 (à feuilleter en ligne) : https://www.flipsnack.com/tousensciences/macropolit-2050.html