Intelligence artificielle NVIDIA et Volvo signent un accord sur les véhicules autonomes

Pour approfondir le sujet

La voiture autonome à 100% disponible d’ici à peine plus de 1000 jours selon Nvidia

Selon Jen-Hsun Huang, PDG de Nvidia, la voiture autonome de niveau 5 sera disponible d'ici 2021. Si des véhicules dits "autonomes" circulent déjà sur...

Voiture autonome : ce que Tesla Autopilot v9 peut voir

Alors que Testa effectuait la mise à jour de son Tesla Autopilot v9, les hackers verygreen et DamianXVI ont capté ce que les caméras...

Audi dévoile sa nouvelle A8, la première voiture proposant un pilote automatique de niveau 3

Ce mardi, Audi a dévoilé sa nouvelle berline haut de gamme A8 à l'occasion du Audi Summit de Barcelone. La marque a souhaité proposer...

Détourer des images rapidement sur Adobe Photoshop grâce à l’intelligence artificielle c’est possible

L'an dernier, Adobe Photoshop avait annoncé l'arrivée d'une nouvelle fonctionnalité : Select Subject. Présentée notamment dans la vidéo ci-dessus, elle permettait de détourer rapidement,...

NVIDIA et Volvo signent un accord sur les véhicules autonomes

NVIDIA et Volvo signent un accord pour développer un système conjoint de prise de décision des véhicules et machines utilitaires autonomes.

Nous étions hier conviés à la conférence donnée par Jensen Huang, Fondateur et CEO de NVIDIA et Lars Stenqvist, chief technology officer du Groupe Volvo afin d’annoncer ce partenariat. La solution s’appuiera sur la pile logicielle complète de NVIDIA pour le traitement des capteurs, la perception, la localisation cartographique et la planification des trajets, permettant une large gamme d’applications de conduite autonomes possibles, telles que le transport de fret, la collecte des déchets et du recyclage, les transports publics, la construction, les mines, la foresterie et plus.

L’accord concerne ainsi autant les voitures, que les camions, bus, véhicules de construction et ouvre la porte à des applications futures telles que le lancement de taxis autonomes. Jensen Huang précise que la conduite autonome n’est qu’un aspect de l’IA embarquée dans les véhicules, il estime que les apports pourront également être extrêmement importants dans des domaines plus spécifiques, tels que ceux des engins de travaux, afin d’améliorer notamment la sécurité et la sûreté des conditions de travail.

Le projet qui se base sur un accord conclu pour plusieurs années permettra de concevoir des véhicules autonomes de bout en bout.

Cette annonce vient transformer Volvo en une société technologique. Selon Lars Stenqvist, chief technology officer du groupe Volvo, “l’automatisation des véhicules modifie radicalement notre business”.  Si Volvo est déjà impliqué dans les véhicules autonomes, selon lui “l’expertise de Nvidia dans l’intelligence artificielle et en calcul accéléré combinée avec notre connaissance poussée de la dynamique des véhicules et des besoins clients constituent une fondation fantastique pour une partenariat de longue durée qui sera leader dans l’industrie des véhicules autonomes dans le futur.”

 


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Thomas Calvi

Partager l'article

Skoda ouvre son laboratoire dédié à l’intelligence artificielle pour améliorer sa production de véhicules électriques

Au sein de l'Université technique d'Ostrava, en République tchèque, le constructeur automobile Skoda a inauguré un laboratoire de production par intelligence artificielle (AIM.Lab). Cette...

Recevez le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle

Le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle, arrive en kiosques et en version numérique le 21 septembre 2021 ! Recevez-le directement chez...

Québec : création d’une chaire de recherche en numérique de la santé pour mieux soigner les maladies rares

Mieux comprendre les maladies rares afin de mieux les diagnostiquer et les traiter efficacement constitue un défi de taille en raison de la multiplicité...

Greenly lève 3 millions de dollars pour déployer sa solution de comptabilité carbone alimentée par l’IA

Greenly, une start-up technologique spécialisée dans l'aide aux organisations à réduire leurs émissions de dioxyde de carbone, a annoncé cette semaine une levée de...