Intelligence artificielle Le groupe Orano et ses partenaires lancent le projet udd@Orano pour l’innovation...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

VineScout : un robot d’observation viticole autonome élaboré par l’Université Polytechnique de Valence

Après qu'une entreprise française ait fait appel au CEA List pour élaborer un modèle de machine learning pour trier les bouchons de liège, c'est...

Ville de demain : Le CNRS et le CSTB signent un accord-cadre de recherche pour cinq ans

Le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) ont signé en début de mois un accord-cadre de recherche....

Omniverse et les jumeaux numériques au centre des annonces de la keynote NVIDIA

La GTC mondiale de Nvidia 2021 se déroule du 8 au 11 Novembre. Un événement suivi dans le monde entier et auquel assistent selon...

Facebook AI Innovation Summit : Habitat 2.0, un simulateur pour aider les robots dans les tâches domestiques

Le 30 juin dernier, s'est tenu le Facebook AI Innovation Summit, un évènement annuel de Facebook AI Research (FAIR) en Europe. L'occasion pour la...

Le groupe Orano et ses partenaires lancent le projet udd@Orano pour l’innovation industrielle

Un projet de développement baptisé udd@Orano (Usines de demain sur les sites industriels d’Orano) a été lancé par le groupe Orano (ex-Areva) et regroupe 11 partenaires industriels durant une période de 36 mois : 6 TPE-PME (Aeraccess, Axionable, Diota, Ob’dO, Shark Robotics, Sileane), 2 grandes entreprises (Predict, Probayes) et 3 organismes de recherche (CEA, École des Mines de Saint-Étienne et Université Jean Monnet de Saint-Étienne). Ce projet œuvre au déploiement de l’usine du futur au cœur des sites industriels du groupe. Ensemble, ils « mettront en commun leurs expertises afin de développer et mettre en œuvre de nouvelles solutions technologiques ».

Ce projet vise à développer des travaux de recherches qui porteront sur :

  • la conception de capteurs miniaturisés innovants pour des mesures radiologiques plus performantes.
  • De nouveaux algorithmes s’appuyant sur l’intelligence artificielle afin de faciliter l’aide à la décision et l’anticipation des actions.
  • Des plateformes de réalité mixte fondées sur des maquettes numériques 3D et la dématérialisation des flux qui permettront d’assister les opérateurs dans leurs missions en environnements contraints.
  • De nouveaux robots afin de réaliser des opérations complexes à distance et automatiser des tâches simples.

Ils ont expliqué dans un communiqué de presse commun :

« Ces nouvelles solutions, applicables à la filière nucléaire et à toute l’industrie, visent à continuer de placer les sites industriels d’Orano aux plus hauts niveaux technologiques en vue d’améliorer la performance, la production, la compétitivité des usines et la sécurité des opérateurs. »

Répondant aux critères du plan de relance initié par le gouvernement, le projet udd@Orano bénéficie d’une subvention à hauteur 10,48 millions d’euros attribuée par France Relance à l’ensemble des partenaires. Plus de 11 millions d’euros par an de CA dès 2025 sont annoncés pour les TPE et PME partenaires, avec la création de plus de 70 emplois directs qualifiés sur le territoire national et autant d’emplois indirects.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Pierre-yves Gerlat

Partager l'article

Générer des structures de benzénoïdes grâce à l’intelligence artificielle

Les benzénoïdes sont une sous-famille d’hydrocarbures (molécules composées uniquement d’atomes d’hydrogène et de carbone) dont les atomes de carbone forment des hexagones. Les propriétés...

5 questions à Julien Chiaroni et Arno Pons sur le rapport sur l’IA de confiance de Digital New Deal

Comment mieux encadrer l'intelligence artificielle, lutter contre les biais et les dérives et œuvrer pour la mise en place d'une IA de confiance basée...

Ce modèle de machine learning détecte les contaminations microbiennes dans les cultures cellulaires

Les chercheurs de l’Alliance Singapour-MIT pour la Recherche et la Technologie (SMART) à Singapour, ont développé un modèle de détection d’anomalies qui utilise le...

Etude du Centre Hubertine Auclert sur « Les freins à l’accès des filles aux filières informatiques et numériques »

De nombreuses études sont menées tout au long de la scolarité des élèves, certaines se rapportent à la réussite scolaire des filles et leurs...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci