Intelligence artificielle International : Le Québec et la France poursuivent leur partenariat stratégique en...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Coopération franco-québécoise : plusieurs projets s’articulent autour du numérique et de l’intelligence artificielle

Dans le cadre de la 68e programmation de la Commission permanente de coopération franco-québécoise (CPCFQ) et de la 11e programmation du Fonds franco-québécois de...

Recevez le numéro 4 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle !

Le numéro 4 d'ActuIA, le magazine de l'intelligence artificielle, arrive en kiosques et en version numérique le 18 mai 2021 ! Recevez-le directement chez...

CEA et Atos axent leurs recherches sur l’intelligence artificielle pour les industries et le climat

Le Commissariat à l'énergie atomique (CEA) a annoncé la signature d'un partenariat avec Atos. L'objectif principal de cet accord vise à mener conjointement des...

L’ETS de l’Université du Quebec accueille deux chaires autour de l’intelligence artificielle dans la santé

L'école de technologie supérieure (ÉTS), constituante du réseau de l'Université du Québec, a annoncé l'arrivée prochaine de deux nouvelles chaires de recherche spécialisée en...

International : Le Québec et la France poursuivent leur partenariat stratégique en intelligence artificielle

Le 25 juin dernier, une première mission virtuelle a été organisée à Paris entre Nadine Girault, Ministre des Relations internationales et de la Francophonie et ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration, et Cédric O, Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances et du ministre de l’Action et des Comptes publics, chargé du Numérique. Ils ont profité de cette occasion pour faire le point sur les travaux engagés par le Québec et la France dans le domaine numérique et plus particulièrement en intelligence artificielle.

La Ministre et le Secrétaire d’État se sont réjouis de la mise en opération du Centre d’expertise international de Montréal en intelligence artificielle (CEIMIA), l’un des deux centres d’expertise, avec celui de Paris, du Partenariat mondial sur l’intelligence artificielle (PMIA) dont le secrétariat est assuré par l’OCDE.

Ils ont également souhaité réitérer leur volonté de contribuer, avec les partenaires fondateurs du PMIA, au développement responsable et à l’utilisation centrée sur l’humain de l’intelligence artificielle, dans le respect des droits de l’Homme, des libertés fondamentales et de leurs valeurs démocratiques communes. Ils ont salué l’organisation, par le CEIMIA, de la première rencontre internationale du groupe d’experts multipartite du PMIA à Montréal en décembre 2020. Rappelons que le Québec participera activement à ce nouveau partenariat international grâce à un protocole d’entente Canada-Québec, sur le modèle de l’accord relatif à l’UNESCO.

À l’issue de l’entretien, les ministres ont souligné l’entente d’une durée de trois ans entre l’Université Laval (plus particulièrement l’Observatoire sur les impacts sociétaux de l’intelligence artificielle-OBVIA), l’ENS et la Fondation Abeona, permettant d’inviter un professeur membre de l’OBVIA à animer la Chaire de recherche invitée Abeona-ENS-OBVIA en intelligence artificielle et justice sociale, plus précisément sous le prisme de l’équité, de la diversité et de l’inclusion.

Il pourra ainsi développer pendant un an des travaux sur l’intelligence artificielle et la justice sociale et interagir avec les chercheurs des écosystèmes parisien et québécois dans les secteurs de l’intelligence artificielle, des sciences humaines et sociales et de la santé.

La coopération Québec – France

  • Lors de leur entretien, M. O. et Mme Girault ont discuté des possibilités de coopération entre les centres d’expertise de Paris et de Montréal du PMIA.
  • L’OBVIA et l’ENS offrent un écosystème de recherche regroupant un vaste réseau d’institutions d’enseignement et de recherche, de divers organismes non gouvernementaux, d’entreprises, d’acteurs gouvernementaux et de regroupements divers du Québec, du Canada, de la France et de l’international.
  • La chaire invitée permettra au professeur retenu de participer à divers séminaires et colloques, tant en France qu’au Québec, incluant la Semaine numériQC.
  • Le numérique est au cœur de plusieurs initiatives franco-québécoises dans divers domaines, telles que :
    • Parcours numérique France-Québec pour incubateurs et accélérateurs de startups ;
    • Séminaires sur l’innovation pédagogique en éducation ;
    • Travaux sur la découvrabilité en ligne des contenus culturels francophones sous la responsabilité des ministères de la Culture en France et au Québec;
    • Échanges sur la transition numérique gouvernementale, le télétravail et
      la littératie numérique dans la fonction publique.
  • Le rôle du Québec et de sa métropole, reconnue comme un pôle mondial en innovation dispose aujourd’hui d’un écosystème comptant plus de 300 chercheurs et doctorants, 15 000 experts et plus de 11 000 étudiants dans des domaines liés à l’intelligence artificielle. Ceci constitue l’une des plus importantes concentrations de chercheurs au monde en deep learning.
  • Plus largement, on trouve au Québec un bassin de 91 000 spécialistes en technologies de l’information et des communications, travaillant dans près de 5 000 organisations.
  • La prochaine rencontre alternée des premiers ministres (RAPM) devrait se tenir à Québec, en 2021.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Pierre-yves Gerlat

Partager l'article

Hewlett Packard Enterprise annonce la construction de sa première usine dédiée au HPC et à l’IA en Europe

Hewlett Packard Enterprise (HPE) a annoncé, le 18 mai, la construction de sa première usine en Europe destinée à soutenir le développement de supercalculateurs...

Intervention de Rémi Bardenet, chercheur en IA, ce 19 mai lors du Colloquium Polaris

La communauté scientifique des chercheurs en informatique et automatique de Lille, en forte croissance ces dernières années, s’est fédérée autour de la constitution du...

IA et Oncologie : l’IRT Saint Exupéry et l’IUCT-Oncopole collaborent pour faire avancer la recherche en cancérologie

Le 17 mai dernier, deux instituts toulousains, l'IRT Saint Exupéry et l’IUCT-Oncopole, centre d’expertise européen en oncologie, ont conclu un partenariat centré sur l’intelligence...

SystemX crée les « Tech Labs @SystemX » pour accélérer la valorisation et le transfert technologique de ses actifs

SystemX, l’Institut de Recherche Technologique (IRT) dédié à l’ingénierie numérique des systèmes, a annoncé le 16 mai dernier, la mise en place de «...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci