Intelligence artificielle Intelligence artificielle : Le projet d'institut 3IA de Grenoble a été retenu

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Charles Bouveyron devient le nouveau Directeur de l’institut 3IA Côte d’Azur succédant à Jean Marc Gambaudo

Charles Bouveyron est devenu en début de mois le nouveau Directeur du 3IA Côte d’Azur. Fort de son expérience au sein de l’écosystème d’Université...

César Hidalgo, directeur du Collective learning group du MIT Media Lab, rejoint Aniti

Aniti, l'institut de recherche en intelligence artificielle de Toulouse, a annoncé que César Hidalgo sera en charge de la chaire Augmented Society - Developing...

3IA : l’Institut ANITI se centre sur l’industrie 4.0 et accueille Nicolas Vialle en tant que directeur opérationnel

Porté par par l'Université fédérale Toulouse Midi-Pyrénées, l'Institut labellisé 3IA a accueilli son nouveau directeur opérationnel, Nicolas Viallet. L'équipe a commencé à dresser les...

Focus sur le Cluster IA Côte d’Azur co-fondé par Docaposte et Synchronext

Le mois dernier était lancé le Cluster IA Côte d'Azur pour rassembler les acteurs de l'écosystème régional. L'ambition de l'association a abouti à une...

Intelligence artificielle : Le projet d’institut 3IA de Grenoble a été retenu

Suite à la préselection de 4 instituts 3IA, le projet 3IA de Grenoble vient d’être officiellement retenu.  Il se verra allouer un budget de 18,5 millions d’euros par an pendant 4 ans.

Les deux domaines d’application privilégiés par cet institut 3IA seront la santé et l’environnement/énergie.

Pour Eric Gaussier, coordinateur du projet et directeur du Laboratoire d’informatique de Grenoble (LIG, CNRS/Grenoble INP/Inria/UGA), qui avait précédemment réagi à la préselection, ce projet MIAI :

« c’est la réussite d’un écosystème capable de se mobiliser et la reconnaissance des nombreux atouts dont bénéficie Grenoble aujourd’hui. Les moyens alloués permettront de financer des bourses de doctorat et de post-doctorat, des échanges internationaux, mais également de projets de recherche portés par les industriels avec des applications concrètes. Par exemple, avec l’IA, la santé devient « smart health », matérialisant ainsi les promesses de la vision P4 (prédictive, personnalisée, préemptive, participative) de la médecine.»

Retrouvez notre présentation du projet sur : https://www.actuia.com/actualite/decouvrez-miaigrenoble-alpes-lun-des-projets-preselectionnes-pour-accueillir-un-institut-3ia/

 

Mise à jour : Les 4 projets préselectionnés ont été retenus.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
ActuIA

Partager l'article

Allemagne : T-Systems s’associe à Envision Digital pour réduire les émissions de carbone

Le 4 août dernier, Deutsche Telekom, un des leaders mondiaux des télécommunications intégrées, a annoncé que sa filiale T-Systems s’associera à la société  chinoise...

Enquête Premier emploi 2022 de Telecom Paris : des ingénieurs recherchés et bien rémunérés

Télécom Paris, école de l'Institut Mines-Télécom et membre fondateur de l'Institut Polytechnique de Paris, forme des ingénieurs généralistes du numérique. Elle a récemment publié...

Canada : l’utilisation de l’intelligence artificielle reste faible au sein des entreprises selon les RH

Les ressources humaines (RH) ont un rôle important au sein des entreprises. Au Canada, l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés (CHRA) a mené...

Focus sur le projet de recherche européen HosmartAI « Hospital Smart development based on AI »

Le projet de recherche européen HosmartAI a pour objectif de doter l'Europe d'un système de santé fort, efficient, durable et résilient, bénéficiant des capacités...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci